Voyager NG

Le space opera nouvelle génération
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eziod : la petite histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
paco
Source
avatar

Messages : 879
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 30
Localisation : lost in space

MessageSujet: Eziod : la petite histoire   Mer 30 Déc - 14:51

Eziod est né sur une petite planète appelé Vespa. C'est une planète aride, séche et glacé qui n'a jamais attiré la convoitise d'une quelconque race E.T. Les gens qui la peuple( les Vesperans) ont donc vécu depuis toujours de manière pacifique, n'ont pas connu de guerre de tribu et n'ont pas cherché à développer le voyage spatial. ils ont cherché a étudier leur environnement, sous tous les plans possible.

Eziod à vécu dans une famille aimante, jusqu'à la mort de son père,Nevalak, tué par l'ombre, laissant derière lui une veuve et 2 orphelin, la mère d' Eziod, Daga et sa petite soeur, Ganash. L' ombre est le seul ennemi que le peuple vespèran n'est jamais eu.

En fait le père d' Eziod était historien, Ses voyages, car il était toujours en quête de vielle ruine, de trace de l'histoire de son peuple. Ses voyages donc, l'emmenait toujours dans des contrèes reculé, à ntravers le monde. Dès que Eziod fut en âge de suivre, il fit route avec son père. L'histoire l'a toujours passioné.

Et un jour, dans une ancienne cité en ruine, celle-là même où le père d'Eziod l'a emmené étant enfant, le jeune vespéran s'est trouvé confronté à une invasion d'ombres. Dépassé par le nombre, il a dû emprunter une porte octogonale "magique". De l'autre coté, il s'est retrouvé dans des ruines plus anciennes encore. Seulement, des ombres l'y ont suivi. Il a fini par se retrouver acculé dans un ancien bâtiment. Persuadé d'y laisser la vie, il a livré un dernier combat épique... Jusqu'à ce que l'édifice s'effondre sur lui.

Lorsque Eziod revient peu à peu à lui, la première chose qu'il ressent est la douleur. Ses os sont brisés en plusieurs endroits et sa chair meurtrie. D'étranges sons lui parviennent... Une langue inconnue. Il sent la présence d'autres êtres vivants près de lui, des êtres avec lesquels il sent qu'il partage quelque chose.
Lorsqu'il parvient tout de même à ouvrir les yeux et que sa vision retrouve lentement de sa netteté, il distingue, penché sur lui, un être ressemblant aux siens. Ce qui est étrange, c'est que sa peau est presque noire !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] *§@#~&ù ?

Eziod hallucine un petit moment regarde autour de lui, dévisage la chose en face de lui, baisse les yeux vers son corps pour constater la gravité de ses blessures. Il se relève péniblement puis redévisage la chose/personne en face de lui.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Qui êtes vous ? d'où venez vous ? vous êtes une nouvelle créature de l'ombre ? suis je mort ? Non vous ne leur ressembler pas malgré votre peau sombre !

Le grand type noir, qui le domine d'une demi tête, lui retourne un regard perplexe, puis se tourne vers l'arrière. Là, Eziod aperçoit une jeune femme, toujours d'un type très proche de celui de son peuple, mais sa peau est de couleur crémeuse et sa chevelure dorée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]N'ait pas d'inquiétude. Nous ne sommes pas des ennemis. Comme nous ne parlons pas ta langue, alors je vais te parler d'esprit à esprit. Ça s'appelle de la télépathie.

Tandis qu'elle lui parle mentalement, Eziod comprend que grâce à la télépathie, elle se contente de lui envoyer des pensées, mais que c'est lui-même qui les traduit inconsciemment dans sa propre langue.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]qui êtes vous ? Que faites vous ici ?il ni a plus d'ombre ? dit un Eziod toujours sur ces gardes où sommes nous exactement ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Holà ! Une question à la fois, blue boy ! Déjà, tu as un nom ? Moi c'est Jé-ni, et lui Té-nic. Et toi ?

Les os de Eziod commencent à se ressouder, lentement mais sûrement, et la douleur reflue peu à peu.
Autour de lui, il constate que les débris du bâtiment ont été dégagés sur une large zone... Mais nulle trace des nombreux ouvriers qu'il a forcément fallu pour effectuer un tel travail.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Moi Eziod et je ne suis pas débile pas la peine de me parler comme a un gamin !! ou son les autres ? depuis combien de jour suis je la ? a pardon une question a la foi. alors plutôt depuis combien de jour creuser vous et pourquoi ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]D' accord, Eziod, je vois que la télépathie, ça te connaît. Pas vraiment surprenant.
On ignore depuis combien de temps tu étais là-dessous. Pas plus d'un an ou deux, je dirais. On a pas eu tant de mal que ça à te dégager ett nous sommes dans une cité en ruine, sur une planète qui, à l'évidence, a été habitée par ton peuple il y a quelques millénaires.


Une planète ?!? Elle insinue que ceci est une AUTRE planète ?!?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]De quoi me parlais vous ? Vous êtes d'un autre peuple ? D'une autre planète ?? Ni mon peuple ni moi n'avons jamais changé de planète ! Vous devez avoir un sacré problème en orientation vous. Et d'ailleurs d'où venez vous ? Mon père était historien j'ai beaucoup voyagé a ces côtés et en mission et je n'ai jamais rencontrer de gens tels que vous.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]f¤£$lè@&# !
Désolée. Je mentionnais juste à mon ami comme j'adooore avoir à expliquer aux gens qu'il y a d'autres mondes que le leur.

Menteuse. Son ton reflétait surtout l'exaspération.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ceci dit je connait quelqu'un qui te racontera tout ça bien mieux que moi. On va t'emmener la voir, mais avant il faut qu'on sache comment tu es arrivé ici.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Je me doute qu'il y a d'autres monde mais cela ne me dit pas d'où vous sortez. Sinon pour ma part je viens de ...

Eziod cherche la pierre bizarre des yeux au milieu des débris

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]bon bah d'une pierre magique bizarre recouverte de plante mais bon la je ne reconnais pas grand chose avec l'éboulement. Si je vous suis qui me dit que ce n'est pas un piège ? En même temps je sais dèja que vous ne servez pas l'ombre sinon je serez mort ! ou alors..... VOUS ËTES LES ÉTRANGERS DE LA LEGENDE !!!!!
Eziod cris dans la tête de jenny

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]euh désolé je m'emporte quelque peut mais vous êtes les sauveurs non ? vous venez pour mon peuple?

Le grand type à la peau sombre et la jeune femme aux cheveux d'or échangent un regard las et soupirent.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Et voilà que ça recommence ! Ecoute, blue boy, on ne sait rien de ton peuple, mais ça ne veux pas dire que tu as tord. Il ressemblerait que pas mal de prophéties parlent de nous et de nos compagnons... A tel point que ça commence à devenir lassant. Mais bon, on a rien contre le fait de donner un coup de main, hein... Dès qu'on aura un moment.
Bon, ta pierre magique, ce ne serait pas ce grand cercle de pierre à huit cotés, là-bas ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]OUI oui c'est celle la ! venez avec moi je vais vous annoncer a mon peuple !

Eziod attrape jenny par la main et se dirige vers la pierre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Hé ! Ce ne sont pas des manières, ça !

Elle se laisse néanmoins entraîner jusqu'à l'anneau de pierre. Celui-ci est à demi recouvert d'une espèce de lierre et est légèrement oblique sur son socle fêlé. Le grand noir suit tranquillement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]On a déjà vu ça. C'est une espèce de porte, capable de vous envoyer à des distances incalculables. Tu es arrivé par là, alors ?... Et tout seul ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]oui je suis arrivé par la mais pas tout seul ! Les ombres m'ont suivi c'est pourquoi je me suis retrouvé coincer ici.

Eziod tape les symbole qui lui on permis de venir jusque ici (il espère très fort que ce soit les mêmes pour repartir car il ne se rappel plus trop de ce que son père avais fait la dernière fois)






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]c'est la deuxième fois que je viens ici ! c'est mon père qui m'a montré ça ! Je suis désolé pour ces manières je ne suis pas coutumier du fait mais la il faut vraiment que je vous présente au conseil des ishbals et que je fasse mon rapport ! si vous dites que je suis ici depuis un ou 2 ans cela est plus qu' urgent ! mon peuple a besoin de moi. De plus l'ombre étais puissante la dernière fois beaucoup des miens son mort et ils ont bien failli m'avoir. Avec votre arrivé et la légende j'ai bien peur de ce qui a pu se passer !
euh ... attendais que je réfléchisse. j'espère que ça ma marchait. Maman doit s'inquiéter et gana a dut grandir ! Je suis pressé de les revoir !


Eziod appuie sur la commande de la porte, mais rien ne se produit. Pourtant, il a fait la même chose pour traverser dans l'autre sens, et cela a fonctionné sans problème.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Un souci ?

Eziod est complètement décontenancé ! Il se demande bien comment son père a pu faire la dernière fois. Maudis souvenir d'enfance on ne retiens jamais que ceux qui sont complètement inutile !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]euh ... et bien comment dire... je ne comprends pas elle ne marche plus. j'espère qu'elle n'a pas cassé pendant l'éboulement ! et impossible de me rappeller comment mon père a fait. C'est le seul moyen que je connaisse pour rentrer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]%£µ!*§ (Et MERDE !!)

Eziod shoote violemment dans un cailloux un tantinet énervé

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]comment vais je revoir les miens ! bon il faut que je me calme réfléchissons

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]( soupir ) Si cela peut te rassurer, sache que nous aussi nous sommes loin de notre monde et que nous cherchons à y retourner. Maintenant, il y a peut-être une solution à ton problème. Attends que je jette un oeil à ça.

Sans pour autant s'approcher de la console, Jenny se contente de la regarder en fronçant les sourcils. Après quelques secondes, elle pousse à nouveau un soupir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Il manque une pièce, une pierre "magique" supposée créer un lien avec ton monde. Normalement, cela ressemble à un gros cristal octogonal et gravé.

Eziod voit très bien de quoi parle la jeune femme... Parce qu'enfant, lorsqu'il a quitté cet endroit, il l'a emmenée avec lui. Son père l'avait ramassé et alors qu'il était mourant, il le lui a confié. Aujourd'hui, il ramasse la poussière dans un coffre chez sa mère. La tuile !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]ah bah .. c'est normal alors ! la pierre est chez moi je l'ai prise quand j'étais petit elle était jolie

devient rouge de honte

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]et alors on fait comment ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Eh bien... Je suppose que nous pourrions te venir en aide. Explorer d'autres mondes est un de nos passe-temps, et à force on retrouvera bien le tien.
Mais en attendant, il va falloir savoir ce que nous allons faire de toi. ...
Je sais ! On va commencer par un exercice simple. Cela va te sembler idiot, mais je voudrais que tu me mentes. Débite-moi une grosse série de mensonges, genre "le ciel est orange", "j'ai trois bras", etc...




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]hein!! pourquoi je dois te mentir ...Je n'ai pas envie de te mentir puisque tu m'aides !
Bon bon d'accord. Puisque tu insistes . Alors mon père est encore vivant et la pierre magique est dans ma poche ! en venant ici vous êtes tombé dans mon piège et pour finir tu es moche !!
ça te vas comme ça ? Alors pourquoi je devais faire ça ?
et dit moi si on tente de retrouver mon monde en ce promenant ça peut mettre un temps fou non ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]C'était gentil de dire que je suis moche, pense-t-elle avec un clin d'oeil.
Pour ce qui est des mensonges, cela m'a permit de voir quelles zones de ton cerveau s'activent quand tu mens. Tu ne peux donc plus le faire sans que je m'en aperçoive.


Sourire faussement angélique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Et ne t'inquiète pas, on a d'autre moyens pour retrouver ton monde... Mais c'est sûr que ce n'est pas pour demain, alors commence déjà par t'armer de patience.
Je t'emmène rencontrer nos autres amis ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Charmante et intelligente ... Combinaison redoutable !

Bien je ne peux donc plus mentir. Je réfléchirais a deux fois avant de t'obéir a l'avenir.
Par contre pour être équitable tu devrais me mentir également !
Sinon oui, bien sur, je suis partant pour voir tes amis. Avec grand plaisir, je suis impatient de faire leur connaissance même, en espérant qu'ils aient la conversation plus facile que ton amis ici présent !
Combien êtes vous ? Je suis pressé de voir comment vous vivez


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]On est une dizaine, et ils sont tous plus causants, ne t'inquiète pas. Par contre, je te préviens, ils risquent parfois d'être méfiants. C'est que certaines de nos rencontres ont plutôt mal tourné, récemment.
Ok, Blue Boy. Faut qu'on cause. Primo, est-ce que tu sais que tu es immortel ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]hahaha mais bien sur mon peuple n'a jamais étais immortel bien au contraire nous avons subit de lourde pertes dans la guerre contre l'ombre
nous avons peut être une espérance de vie un peu plus longue que celle de ton peuple mais je ne vois rien d'extraordinaire a cela


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je vois. Bon, on va éviter de longues explications avec une démonstration pratique.

Elle lève la main et apparaît du néant une longue épée d'acier rutilante qui vient se nicher dans sa paume.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ùa£* !!!

Elle regarde son compagnon, l'air contrariée, puis fait disparaître l'épée comme elle est venue.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Finalement, on va peut-être se taper la longue explication. ( soupir mental ) Tu vois, si je t'avais transpercé le coeur avec cette lame, ça ne t'aurais pas tué. Si je t'avais décapité non plus. Enfin... Ton corps serait mort, bien sûr, mais pas pour longtemps. Tu as en toi quelque chose qui t'interdit de mourir. Nous aussi, soit dit en passant. Comment crois-tu que tu ais survécu à un ensevelissement sous ces tonnes de pierre et que tu sois resté là-dessous près d'un an sans boire ni manger ? Ou que tes os se soient ressoudés aussi vite quand nous t'avons dégagé ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Euh .... bon soit
imaginons un instant que ce que tu dis est vrai et que je te crois bien sur cela étant juste une supposition.
qui a mit quoi et quand en moi pour qu'une telle chose s'avère possible ? Qu'el en sont les autres effets et surtout les contrepartie ? et vous qui vous l'a mis ?
c'est vous les sauveurs pas moi ? pourquoi ais je quoi que ce soit a voir avec vous ??


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Dans notre cas, c'était un accident. C'est arrivé quand nous étions enfants. Reste à voir comment ça t'est arrivé à toi.
Etant donné ton stade d'évolution, je dirais que cela t'es arrivé il y a... Environ une dizaine d'années. Pas de souvenirs particuliers remontant à cette époque ? Une grande lumière qui entrerait en toi ? Une période dont tu ne te rappelles pas ? Tu n'as pas échappé miraculeusement à la mort ? Une rencontre avec un être d'un autre monde ?
N'importe quoi...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Et bien euh ... MAIS SI(cris téléphatique)
maintenant que tu en parles quand j'étais petit je me suis retrouvé attaquer par les ombres dans une vielle citée avec mon père il est mort et j'ai survécu par miracle je ne me rapelle pas de grand chose
tu crois que c'est ça ??


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Doucement, pas la peine de hurler comme ça.
Cette vieille cité... Ce ne serait pas celle où nous sommes en ce moment, par hasard ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]si en effet !
c'est comme ça que j'ai connu cette porte et pour cela qu'il manque ton fameux crystal je l'ai pris la dernière fois pour l'offir a ma petite soeur
c'est grave ?
Et qu' êtes vous venu faire ici a la base au juste ??


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Nous ? Oh, notre truc, c'est d'explorer de nouveaux mondes étranges, découvrir de nouvelles vies, d'autres civilisations, et au mépris du danger, reculer l'impossible.
...
Enfin, ce genres de choses, quoi !
Ce monde était sur notre liste, c'est tout... Et on a senti ta présence dès qu'on s'est approché de ces ruines.
Après, pour ce qui est de savoir si c'est grave que tu ais laissé ce cristal derrière toi, ça dépend si tu comptais rentrer chez toi... Parce que si c'est le cas, eh bien oui, c'est grave.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Il faut que nous nous métions tout de suite en route vous devez bien connaitre un moyen de retrouver ma planete autre que cette foutu porte sans crystal non !!!!!



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Eh bien... Rien n'est moins sûr ! Ton peuple connaît le voyage spatial ? Il a déjà eu des contacts avec des êtres d'autres mondes ? Tu as des connaissances en astronomie ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]euh non non et non !!!
et merde que fait on alors ??


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Bon... On va y réfléchir... Mais ne te fais pas d'illusions, blue boy. A mon avis, tu ne seras pas chez toi pour dîner. En attendant... Il va falloir que mes amis et moi décidions si on veut t'aider ou non.
...
Fais pas cette tête. Pour ce que j'en sais, tu es peut-être un criminel ou un espion.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Moi mais non je ne peux même pas te mentir…
Toi oui par contre !
Qu'est ce qui me prouve que tout cela n'est pas que pure invention depuis le début hein hein ??
T'es histoire d'immortalité de voyage a travers des portes des cristaux et je ne sais quoi d'autre !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Rien.
Mais pour l'immortalité, c'est très facile à prouver...


Elle fronce les sourcils.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ...Sinon, tu as mentionné des "ombres", un peu plus tôt ? On les tue comment, ces ombres ? Et ce n'est pas de la simple curiosité. En fait, cette information risque de nous être fort utile dans les secondes qui viennent.

Sur les paroles de Jenny, Eziod ferme les yeux ! Un troisième œil pousse sur son front et lui ouvre les perceptions du monde mystique ! Il se retourne alors, surpris, pour voir ce qu'elle entend par " fort utile dans les secondes qui viennent "

En voyant les créatures, de ce malheureusement habituel noir translucide tant redoutées, avec leurs formes mal définies et chaotiques, au mouvement incessant, Son instinct prend le dessus. Eziod porte le regard vers ses poignets ou figurent les lames que les mystiques lui on donné symbole de son appartenance aux Ishbals. Mais le problème n'en ayant pas eu besoin jusque là il ne s'est pas rendu compte qu'ils sont en mille morceaux sous les décombres! Il ne luireste que du cuir et une base lame.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]En fait pour les tuer rien de tel que l'ombre !

Sur ces mots les ombres innombrables dans la grottes changent de forme pour ressembler a d'immenses piques qui fondent sur leurs proies tels les sabres au clair d'une charge de cavalerie !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Mais tout ce qui parvient a franchir la barrière du monde mystique est susceptible de les blesser se tant est que cela signifie quelque chose pour toi !

lui transmet t-il avec un clin d'œil

Jenny fait un signe à T'nik qui s'élève dans les airs tandis qu'elle-même reste près d'Eziod. Les lances noires qu'il vient de créer pourfendent une douzaine d'ombres parmi les plus proches, mais d'autres s'approchent déjà pour prendre leur place.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Evidemment, je n'ai pas d'arme spirituelle sur moi. La lumière leur fait quelque chose ? Ou les mains nues, peut-être ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]D'après ce que j'en sais quand il s'incarne sur le plan physique comme maintenant ils deviennent sujet au dégat physique ce n'est pas le meilleur moyen mais c'est mieux que rien
Sinon pour la lumière je pense qu'il n'aime pas ils ne sortent que la nuit ou dans des grottes comme ici mais j'avoue n'avoir jamais essayé du coup et cela me semble assez dur a trouver au fin fond d'une grotte



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Il y en a de plus en plus. Bon, on ne va pas se laisser chier dans les bottes par quelques ombres !

Elle porte son poignet à sa bouche et se met à parler toute seule.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Bon, eh bien on va prendre un gros coup de soleil. Prêt ? Lumière !

Et tout devient blanc. Plus que blanc, même, d'une lumière si immaculée et si puissante que les cornées d'Eziod se carbonisent immédiatement, tandis que sa peau se met à le cuire. Les ombres qu'il a suscité sont vaporisées, comme les spectres d'ombre auparavant si nombreux !

Heureusement, cela ne dure qu'un instant.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Eh voila ! Ca pique, hein ? T'inquiète pas, ça va se remettre.

Eziod porte immédiatement les main a son visage ! Il sent sous ses doigt ça peau calcinée mais ne peut rien constater du fait de ça cécité !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]c'était quoi ça ?? que m'a tu fait ? traitresse !!! mes yeux !!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Calme-toi, blue boy ! C'est juste comme un gros coup de soleil. Comment t'expliquer...

Alors que la chaleur décroit rapidement, elle projette dans l'esprit d'Eziod une image de son navire... Qui flotte TRES haut dans le ciel !
Elle lui montre aussi comment ce "navire" vient de créer un miroir parabolique de plusieurs centaines de mètres de diamètres pour capter les rayon du soleil et les concentrer sur la zone où vous vous trouvez, comme avec une loupe géante.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Respire à fond, mec. Tu es déjà en train de guérir. Ce ne sera pas long.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Quelle puissante magie est ce la ? Tu est plus forte que tout nos shaman réuni !!

sur ceux son troisième oeil se ferme et commence a rentrer jusqu'à ce que le front d'Eziod redevienne lisse

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Vous êtes les sauveurs pas de doute !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Puissante magie s'appeler "tech-no-lo-gie".
...
Hahaha ! Désolée, peux pas m'empêcher de charrier mon monde. Mon navire est simplement d'un niveau technique beaucoup, BEAUCOUP plus avancé que ce que tu connais. Mais d'après les objets manufacturés que tu portes, je suppose que vous connaissez déjà la sidérurgie jusqu'à un certain point... Ce qui d'après moi vous placerait à un stade où vous connaissez les moteurs à vapeur et l'électricité. Je me trompe.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]non en effet ...
ton peuple par contre a l'air bien plus évolué que le mien ? vous en êtes arrivé a l'âge des coups de soleil géant je me trompe ?

lui transmet Eziod avec un sourire

Avant que la jeune femme ne puisse répondre, le grand type à la peau noir lui glisse quelques mots d'un air grave. La jeune femme fronce les sourcils et répond... Et Eziod ne comprend toujours rien.

Cela lui laisse le temps de retrouver la vue. Autour d'eux, non seulement les ombres se sont volatilisées, mais toute la végétation s'est desséchée d'un coup à plusieurs dizaines de mètres à la ronde. Une odeur de brulé flotte encore dans l'air. Les ruines de pierre n'ont par contre pas vraiment souffert... Et maintenant que la mousse et les buissons qui les recouvraient ont disparu ou presque, il distingue des gravures dans la roche en-dessous. On dirait une forme primitive de langage. Il n'a pas toujours été très attentif en cours de langues mortes, mais nul besoin d'être linguiste pour identifier les images... Et l'une d'elles le laisse pantois.

On y voit trois silhouettes côte à côte. Une bleue. Une blanche. Une noire. Et un grand rayon de soleil les éclaire.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]VOUS AVEZ VU CA ?!!nouveau cri télépathique c'est dingue quelqu'un connaissait le futur comme pour la légende ! qui a bien pu écrire ça !
Eziod s'agenouille devant la roche et cherche la suite de l'histoire !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]peut être qu'il est écrit comment on rentre !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ah ben merde, alors !
...
Holà, attends... ça veut dire que ça devait arriver ?!?
...
Putain de veille du temps ! On a beau tout faire pour y échapper, elle nous rattrape toujours. Et la suite, là, ça dit quoi ?


Eziod est déjà en train de dégager la fresque et l'image suivante révèle une scène des plus étrange. On y voit la silhouette bleue tenant un enfant blanc dans ses bras et repoussant un mur noir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]et merde !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Eh blue boy je capte rien ! tu disais ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]non je ... rien ... enfin si...
je disais ... pas important

Eziod penche la tête d'un côté puis de l'autre planté devant la gravure cachant la vue des autres

approche !
quand Jenny est a côté de lui il commence a lui parler en montrant le dessin du doigt

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Regarde ça on peut imaginer le retour de l'ombre ! enfin je te parle de l'ombre la première celle qui a percé le mur ! pas les ombres mineures de tout a l'heure !
et ça s'est pas bon ! c'est la légende ! pas de toute vous êtes les héros !
la regarde ce doit être mon peuple ! mais le bébé par contre .....
c'était quoi ton histoire de courbe de temps ou je ne sais pas quoi ? t'a déjà vu ça ??
parce que la tu m'intéresse !
putain mais qui a pu faire ça ...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Heu... Je t'expliquerai exactement ce que je sais de la veille du temps une autre fois. Rien que d'y penser me donne mal au crâne. Saches juste que, TRES basiquement, c'est aussi ce qu'on appelle le destin...
...Et que ça fait des lustres qu'on fait tout pour justement ne plus être soumis à ce destin. Tout ça pour se retrouver devant cette fresque de merde, là !
T'nik dit quelque chose. Jenny lui répond en levant son doigt du milieu. Etrange façon de communiquer.
Et voilà que l'autre grand con me dit d'apprécier l'ironie de la situation. Tu y crois, toi ?
Bon, y'a encore une suite, histoire de me dégoûter de la vie encore un peu plus ?
En fait, il y a peut-être bien eu une suite un jour... Mais le bloc de pierre suivant n'est plus là. Pas brisé, ou quoique ce soit, juste... plus là.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]euh quelque chose me dit que tu ne va pas être contente, mais quelqu'un a emmené la suite de l'histoire ! il y a juste ... Rien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Mouais. En même temps, je ne sais pas si j'ai envie de la connaître, la suite...
Bon, nous on doit y aller. On a comme qui dirait une urgence à gérer.
Elle réfléchit quelque instants.
J'imagine qu'on ne peut pas te laisser ici tout seul. Par contre, si on doit t'emmener, il va falloir que tu comprennes qu'on devra être prudent avec toi. Tu vois ce que je veux dire ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]ouais bah moi je veux la connaitre la fin !
sinon pour répondre dans l'ordre
si, d'un aspect technique, tu peux me laisser ici tout seul mais franchement de un je t'en voudrais et se ne serais vraiment pas sympa
de deux se serais me condamné soit à une mort certaine soit si tout ce que tu as dit est vrai à une errance éternelle ce qui n'est pas forcément mieux !
ensuite oui je comprend que tu sois prudente et je respecterait tes décisions même si et c'est la réponse a la question suivante non j ne vois pas vraiment ce que tu veux dire ! Vous avez des procédé assez étrange donc j'ai du mal a imaginer ce qui va m'arriver mais tant que ce n'est pas un lavage de cerveaux en bonne et du forme j'accepte d'obéir en attendant que ma bonne fois soit prouver
et enfin pour finir : et il possible d'en savoir un peut plus sur l'urgence ??

Eziod lui transmet tout ça tout en grattant les contours du bloc de pierre pour voir s'il y a un moyen de l'extraire du mur !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]C'est vrai que ce ne serait pas sympa, mais il faut que je te prévienne. Je sais que j'en ai l'air, mais en fait je ne suis pas une gentille fille. Garde ça en tête.
Ceci dit, ne t'inquiète pas, on t'emmène. Par contre, tu auras une accréditation de sécurité minimale jusqu'à ce que mes compagnons et moi en décidions autrement. Cela signifie que tu ne pourra même pas ouvrir une porte ou allumer la lumière sans demander avant. Après, si tout se passe bien, on y remédiera assez rapidement.
Et non, on ne va pas te laver le cerveau. De toute façon, comme ton esprit régénère comme ton corps, une altération de tes pensées ou de tes souvenirs ne pourrait être que très temporaire. Je crois.
En attendant, je vais faire descendre du monde ici pour fouiller la cité et tout répertorier. Si le bloc manquant est dans les parages, on finira bien par le trouver.
J'imagine que tu n'as pas de petites affaires à emmener ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]d'accord ça me parait logique !
et non tu imagine bien je n'ai plus un seul bien ! mis a part ces vêtement déchiré et ces lame cassées !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]T'inquiète. Pour les fringues, on va y remédier tout de suite.
Elle lève la main, et de nouveau un objet y apparaît de nulle part. On dirait une épaisse ceinture.
Voilà. Ce truc peut prendre la forme de n'importe quel vêtement. Dessape-toi et essaie.

Elle tend la ceinture à Eziod... Mais elle continue de le regarder avec le sourire et ne semble pas décidée à se tourner.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]c'est magique ce coup si ou encore technologique ?
Eziod regarde la ceinture, puis le sourire de jenny, puis la ceinture ... il se demande si elle est vraiment capable de faire ce qu'elle dit ou si c'est un blague débile pour qu'il se retrouve nu avec une ceinture et l'air bien con
puis il regarde ce qu'il reste de ces vêtement être ce dit qu'il n'a rien a perdre de toute façon !
il se retourne, enlève ce qui lui reste de vêtement et enfile la ceinture. Et la ... rien


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Parfait... Hum... Bon, maintenant, concentre toi sur la ceinture. Pour toi qui est télépathe, ça ne devrait pas être difficile. Tu sens cette espèce de "picotement" à la lisière de ton esprit ? C'est une interface psychique. Elle contient un tas d'images de fringues. Tu les vois ? Bien. Maintenant choisis-en une et pense que tu veux porter ça.
Ouf ! Eziod à eu peur ! En effet, c'est diablement facile, et il y a des centaines et des centaines de modèles de vêtements, dont beaucoup très étranges... Il n'a que l'embarras du choix.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]c'est génial ce truc !
on peut ajouter des tenues la dedans ??

Eziod se met a essayer toute les tenues une par une ! Enfin dans la limite du raisonnable

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ouais, on peut, mais là j'ai pas le matos avec moi. Décide-toi pour quelque chose qui te convient, on créera un modèle de chez toi plus tard si tu veux bien.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]ok dis moi top dès que tu en vois un qui fait présentable chez toi ! je ne voudrais pas avoir l'air ridicule !
ça c'est bien non ??
Eziod est actuellement dans un survêtement noire et rouge assez large dans lequel il se sent bien
c'est bien chez toi ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ca va, ça fait décontracté. De toute façon, on ne va pas faire de défilé de mode aujourd'hui et tu verras que chez nous, on n'est pas très à cheval sur la tenue.
Bon, je crois qu'on est prêts.


Elle porte la main à l'insigne sur sa poitrine et soudain Eziod est pris d'un vertige. Le paysage autour de lui est remplacé pendant une seconde par un kaléidoscope de couleurs vives... Et tout a changé autour de lui. Jenny et le grand jeune homme à la peau noire sont toujours là, mais il est maintenant dans une pièce aux murs métalliques où règne une lumière artificielle. Il n'a vu qu'une seule fois un éclairage électrique dans sa vie, et cela était bien moins impressionnant que cela.
Mais le plus surprenant, c'est l'étrange créature à la peau verte qui se tient en face d'eux. Lorsqu'il s'adresse à Jenny dans leur langue inconnue, Eziod tente par réflexe de lire son esprit pour comprendre... Et là, rien. L'humanoïde vert n'a tout simplement pas d'esprit !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]ù%@#é&§*...

Eziod ouvre son 3eme œil pour regarder mystiquement la créature.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Quel est cette chose il n'est pas comme toi ! il n'a pas d'esprit !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Normal, c'est une machine. Le coté humanoïde, sa peau, ses yeux, tout est factice. Mais bien sûr, selon tes critères, c'est une machine extrêmement complexe. Toutefois, toutes ses réactions sont "programmées", prévues par son concepteur, et elle ne dispose pas de libre arbitre. Elle n'est donc pas vivante et n'a pas d'esprit que tu puisse contacter par télépathie.
Ces choses, nous les nommons "robots", ou encore "androïdes" lorsqu'ils ont une silhouette humaine. Ce modèle spécifique compose la majorité de nos troupes et est appelé "namecs".


Elle dit quelque chose dans sa langue au robot.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Voilà. Je viens de t'accorder une accréditation de sécurité de niveau zéro. Cela t'évitera de te faire tirer dessus sur un qui pro quo. Maintenant, on va s'occuper des problèmes de langages. On a une machine capable de traduire les langues étrangères, mais il va nous falloir un petit moment pour y enregistrer la tienne. Je suggère qu'on s'y mette tout de suite, si ça te convient.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]euh ... oui d'accord
Eziod est admiratif devant le spectacle qui s'offre a lui. Surtout cet " androïde " duquel il approche d'ailleurs le doigt pour toucher son visage
La jeune femme sort un petit appareil et le pose sur une table.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Bon. J'aurais besoin que tu parles - de ce que tu veux - et que tu me traduise par télépathie simultanément. Je traduirait à haute voix, et l'appareil déduira les correspondances tout seul.
Voilà, c'est enclenché. C'est quand tu veux.


Eziod commence donc a parler, tout en tripotant l'androïde, qui l'intrigue décidément beaucoup.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]ù*^$!;!:;µ%£ùù$*ù%%M/. ùù$^$ù%£¨%ùù£$ù$$ù?ù$^ù$$ùùùù$ù$ùù%££? %%%!:!$ù$! !!:*ù$^$¨£%µ%µ=)àùù*ù*µ*ù*$¤¤ ??
et à traduire simultanément
c'est amusant sa peau on dirait de la vrai. Dis, nous sommes dans une ville ? Ou sur un de vos vaisseaux ? j'adore vos lumières !
sinon quand votre chef va t'il décider de mon sort ?


La jeune femme commence par traduire à voix haute dans sa langue, puis...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]On n'a pas vraiment de "chef". Nous sommes un petit groupe qui prenons des décisions collégiales. Et nous sommes sur un vaisseau. A ce propos, ça te dirait de voir le monde où tu étais depuis l'espace ? Viens, je vais te montrer. Tu peux continuer à parler pendant qu'on marche.

Elle se lève, prend l'appareil, et fait signe à Eziod de la suivre.
Eziod lui emboite le pas, impatient.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]*ùù$^ù£¨%µù¤^^ùù¨£%µµ¤¤¤}] ?
Cool je suis curieux de voir ça. Mais dis moi, tu n'avais pas une urgence ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ne t'inquiète pas pour ça. T'nik est parti s'en occuper avec les autres, et leur annoncer ton arrivée par la même occasion.
Jenny emmène Eziod jusqu'à une immense baie vitrée. Au début, il ne voit qu'un ciel étoilé sans fin, mais tandis que le vaisseau pivote sur son axe il découvre pour la première fois une planète vue de l'espace... Et il en reste sans voix.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Tu devrais continuer à parler...

Eziod reste bouche bée, en pleine contemplation de ce merveilleux spectacle !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Wouahhhhhhhhhhhh ! C'est génial. Vous devais avoir une vie passionnante sur ce vaisseaux.

Dit il tout en traduisant en même temps dans sa langue pour le traducteur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Mouais... Passionnante, c'est sûr, à tel point qu'on a même un mal fou à se ménager des moments de calme.
Bon, le traducteur progresse. Continue donc à me parler. Je ne sais pas moi, cause-moi de chez toi, de ta vie, de ta famille, de tes hobbys, de ce que tu veux.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Et Bien, pour tout de dire, mon peuple m'a l'air fort diffèrent du tiens !

bien moins évolué en tout cas !

A dire vrai jadis rien n'étais pareil ! Mon peuple a toujours vécu en paix. Notre principal passe temps était d'étudier l'univers sur tout ces plans !

Nos terres ont toujours été arides, sèches et glacées, n'ont jamais fait l'objet de conflits entre tribus. Depuis la naissance de notre civilisation, nous étudient le monde sous tous ses aspects et stockons tous cela dans de gigantesques bibliothèques. A force d'étude de la profondeur infinie de la réalité et dans notre quête de connaissance, nous avons fini par ouvrir un passage vers un autre royaume ! Celui des ombres !

nous y avons alors puisé tout ce qui était possible et nous sommes développé ainsi. Voyage sur tout le continent, artefact d'ombre... Mon peuple se développé a ça façon et tout aller pour le mieux !
Cependant, en puisant toujours plus dans ce pouvoir, nous créâmes une brèche. Par celle-ci s'introduisit sur notre monde un être venu du royaume de l'Ombre. Sans forme et sans nom, mais doté d'un appétit terrifiant, il amena avec lui une grande quantité d'ombres mineures et entreprit de conquérir les vespérans.
Pour affronter cet ennemi la caste des sages qui manipulaient les ombres et créé les artefact appris à certaines personnes du peuple a manipuler les ombres, à ce battre !
Ce fut le premier, et le seul, ordre guerrier à avoir vu le jour au sein de cette civilisation. Ils prirent le nom d'Ishbal.
Au terme du conflit, l'Ombre fut repoussée dans sa dimension et la brèche refermée. Les sages renoncèrent à utiliser son pouvoir, et les ishbals en devinrent les gardiens. Cependant, le mur qui sépare notre royaume de celui de l'Ombre fut affaibli. Comme il n'était plus tout à fait étanche, il arrive parfois que des ombres mineures parviennent à passer et commencent à semer le chaos. C'est pour cette raison que l'ordre des ishbal maintint ses traditions jusqu'à aujourd'hui. Ils sont l'ultime rempart contre cet ennemi, partout sur mon monde, et doivent veiller à repousser ces agents de l'ombre et veiller à ce que la brèche ne se rouvre jamais.

Et il y a cette légende ! celle qui dit que la brèche va se rouvrir, l'ombre reviendra et les ishbals devront s'unir à des étrangers pour la repousser a jamais ! Mais je ne sais pas d'où elle vient ! je n'en ais jamais trouvé trace, et maintenant vous, et ces pierres!

Enfin voila l'histoire de mon peuple, pour faire court !

Comme tu as pu le voir je suis un Ishbals. Je suis le plus prometteur, aussi loin que l'on s'en souvienne, et le plus jeune guerrier des ombres depuis la fondation de l'ordre ! et du coup certain pense que si je suis là, la légende est pour bientôt. Vous ne faites que le confirmer ! Mais ce n'est pas moi qui suis fort c'est cette chose en moi !

Voila tu connais ma vie, être ishbal ne laisse pas de place pour grand chose d'autre. J'ai une mission des plus importantes et je ne dois pas faillir ! Rien ne doit pouvoir me détourner. Enfin mis à part Ganash ma petite sœur, Je ne peux rien lui refuser ! Et puis depuis la mort de mon père je dois veiller sue elle est ma mère. Mais je fait attention a ne pas oublier mon rôle primaire



Tandis qu'Eziod raconte, Jenny traduit à vois haute.

Elle répond ensuite avec sa voix normale, sans user de télépathie... Et Eziod entend sa propre langue !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Intéressante, ton histoire. En tout cas, ça a suffit pour remplir le #^ù=@ avec assez de mots. Il a pu commencer à *$#@ le reste et tu devrais pouvoir me comprendre. Il va y avoir des &§>è"# mais ça va s'améliorer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]GENIAL ! ça marche !! Et toi tu me comprends maintenant ?
dit eziod en faisant un petit sot comme les enfants


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Plutôt bien, oui. Ca sera plus facile pour toi de communiquer avec mes amis. Tous ne sont pas télépathes et la plupart n'aiment guère qu'un psychique inconnu entre dans leur tête.
Eh bien je crois qu'on est prêts ! Je vais demander au commandant de déplacer le vaisseau. D'ici une heure environ tu feras leur connaissance. Si tu veux, tu peux en profiter pour programmer des tenues qui te conviendraient mieux. Je vais te montrer comment on procède...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]En voila une bonne idée ! montre moi.

Par contre, si je comprends bien, tes amis me comprendrons également. Tout vos traducteur sont relié donc, quand on en change un ils changent tous ?
Revenir en haut Aller en bas
paco
Source
avatar

Messages : 879
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 30
Localisation : lost in space

MessageSujet: Re: Eziod : la petite histoire   Jeu 31 Déc - 19:58

édité, la suite seras a la fin si besoin dc bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
 
Eziod : la petite histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» humm... heu... Petite histoire courte! (ouais on vas dire ça)
» une petite histoire rigolotte.....
» L'histoire de Nuage de Mimosa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voyager NG :: Voyager NG :: Roleplay-
Sauter vers: