Voyager NG

Le space opera nouvelle génération
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Star Academy : Conséquences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Star Academy : Conséquences   Dim 23 Avr - 14:30

Oban comme Alekseï ont à nouveau cette impression de faire une longue chute dans le vide. Toutefois, contrairement à la première fois, il ne sente aucune résistance particulière. Au contraire, ils se sentent comme tirés, comme si la Veille du temps avait hâte de les renvoyer d'où ils viennent plutôt que de s'opposer à leur voyage.

Comme la première fois, des visions s'imposent à eux, mais plus fugaces. Oban aperçoit de nouveau la fille verte, mais aussi une grande statue de pierre à quatre yeux, son frère Dan mais plus vieux, Angélica en train de pleurer avec un corps dans les bras ou encore un homme terrifiant aux yeux et à la barbe noirs.

Quant à Alekseï, il voit d'inquiétants vaisseaux rouge sang, une prisonnière aux cheveux blancs dans une cellule, Nétifer en armure de guerre noire, et il se voit même au lit avec plusieurs filles aux cheveux multicolores.

Après un temps indéfini les visions s'effacent, et ils finissent par percuter violemment quelque chose. Le choc est si violent qu'ils perdent conscience.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Dim 23 Avr - 14:38

Oabn revient à lui péniblement tandis qu'on lui secoue l'épaule. Il ouvre finalement les yeux, tiré de sa léthargie par une voix familière.

Oban ! Tu es réveillé ! fait Angélica, penchée sur lui avec pour tout vêtement un drap enroulé autour d'elle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Angie ! Je suis tellement désolé, j'ai rien pu faire, j'ai disparu ! J'ai été happé, et... La bombe, elle a explosé ?

Alekseï se réveille lui aussi, mais moins doucement : C'est une gifle qui le tire du sommeil.

Allez, debout la marmotte ! Lui dit Luna avec le sourire.

Tout deux sont nus mais ont un grand linge de tissu blanc posé sur eux. En regardant autour d'eux, ils constatent qu'ils sont de retour dans le laboratoire du Pr Brown, l'endroit même où ils ont franchi la brèche temporelle. Nétifer est en train de se réveiller, elle aussi pudiquement couverte d'un drap. En plus de Luna sont également présents Madelyne Williams et le Pr Brown.

Non, la bombe n'a pas explosé, Oban. tout va bien. Le message du sang de la Terre n'a même pas été diffusé, en fait.

Bon retour parmi nous, et félicitations : L'Institut et Jarod sont toujours là et en un seul morceau !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ouais ! On l'a fait ! Ouaiiiiiiiiis ! Dans ta face, Cirrus ! Yeah !

Bon. C'est une bonne chose... , annonce Alekseï en restant allongé, la trace de la main de Luna sur la joue.
... Mais ça s'est vraiment accéléré, à la fin. Je ne suis pas sûr d'avoir tout compris. Snow et Kat ? Vous en savez plus ?

Katryn Cirrus a réussi à s'enfuir, mais Snow est en captivité.

Bon, et si vous alliez vous habiller ? J'ai prévu des vêtements pour vous dans les vestiaires, juste à côté. Nous aurons tout le temps de discuter après.

Et de vous faire un check-up complet.

Oui, bonne idée. Enfin, s'habiller, je veux dire. Le check-up, je ne sait pas trop.

Angie et Nétifer passent dans un des vestiaires et Oban et Alekseï dans un autre. Quelques minutes plus tard et les voilà vêtus. Leur mal de tête a presque disparu et, finalement, ils sont plutôt en forme.

Allons dans un endroit plus approprié pour discuter, suggère Williams lorsqu'ils sont tous prêts. Vous voulez manger quelque chose, peut-être ?

Et mes examens ?!?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ca ne m'enchante pas, mais le doc a raison. Après une expérience temporelle comme celle-là, je veux avoir des données supplémentaires, et les énergies qu'on a ramenées de la plaie vont surement se dissiper. C'est réellement une question de temps. Allez manger, si vous voulez, mais gardez-moi un truc. Je pourrais  manger un Orock à moi tout seul.

Moi aussi, j'aimerais bien faire ça tout de suite.

Oui, et ce sera plus sympa de manger tous ensembles. On a le temps, maintenant. Je crois...

Comme vous voudrez. On peut parler en même temps.

Alors venez par ici, jeune homme, dit Brown à Oban. Je commence par vous.

Il va fouiller dans ses tiroirs pour en sortir du matériel. Ob an s'assied et déglutit. Il tente de se rassurer en se disant qu'il y a des témoins, et que finalement jusqu'ici, le doc avait raison tout du long.

En se retournant vers Madelyne :

Et donc, il s'est passé quoi, pour vous ? Vous vous souvenez de tout ce que nous avons fait, mais aussi de... Avant, quand vous nous avez permis de repartir en arrière ?

Oui... et non. Je me souviens de ce qui s'est passé dans la première itération, mais imparfaitement. Comme si cela avait été une espèce de rêve éveillé. Moi et Brown sommes les seuls, d'ailleurs. Tous les autres ont oublié votre premier passage ici.

Comme je vous l'avait dit, votre allez et retour a forcément créé toute une série de paradoxes. La Veille du Temps les a réparé, mais de façon imparfaite. Certains illogismes subsistent. Beaucoup de petits détails ne colleront plus, en fait. Mieux vaut ne pas trop vous torturer l'esprit à ce sujet : Moi-même je n'y comprend pas tout.

Et pour nous ? Les autres étudiants, ils pensent que nous avons disparu au beau milieu d'une finale du Jeu ?

Oui, tout à fait. Il a fallu trouver une explication, bien sûr, pour votre disparition comme pour celle de Snow et de Kat. J'ai tout mis sur le compte d'un trafic d'indigo à l'intérieur de l'établissement avec Snow, Cirrus et Velnic dans le rôle des délinquants et vous dans celui des courageux jeunes gens qui les ont démasqués. Heureusement, personne ne vous a vu directement au moment où vous avez été renvoyés par la Veille en dehors de Snow et de Epzibah. Votre soudaine absence a été expliquée par le fait que les autorités policières ont dû vous débriefer et ont eu besoin de votre aide pour continuer à réunir des preuves. Cela a plutôt bien marché.

Et cette finale, elle a eu lieu quand même ?

Oui mais une semaine plus tard. Comme il ne restait plus que Megan chez les Nouveaux et qu'il manquait Snow et Velnic dans les autres équipes, il a fallu reporter.

Stepjan ? Qu'est-ce qui lui est arrivé ?

Eh bien il a pris une dose de faux indigo dans les vestiaires juste avant de rejoindre le terrain.

Il s'est mis à vomir tout ce qu'il pouvait dans son casque d'un seul coup. Il a fallu le lui enlever d'urgence pour ne pas qu'il se noie. C'était épique ! Il y a des vidéos, si vous voulez ! dit Luna en sortant son com.

Plus tard, mademoiselle Fitzroy, l'interrompt Williams sans pouvoir retenir un sourire.

Toujours est-il que monsieur Velnic est maintenant au mains des autorités. Il sera jugé pour ses tentatives d'homicides.

Et la finale était super. Votre copine Megan a pris la place vacante chez les Griffons et ils ont battu les Kings de Gabriel. J'ai des vidéos aussi.

A ce moment, pendant que Brown lui fait une prise de sang (indolore, heureusement), Oban se rappelle...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oh par tous les saints, où est Dan ?

Rassure-toi, tout va bien : il est à l'astroport. Et cet étrange cyborg, Gurtuk, est toujours à bord.

Un autre illogisme créé par la Veille quand elle vous a ramenés.


Dernière édition par Eric le Lun 24 Avr - 10:24, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Xavier
Maître
avatar

Messages : 7231
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 38
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Lun 24 Avr - 12:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Du coup, très content que tu te sois amusée, Luna. Mais maintenant, tu vas nous dire la vérité, n'est-ce pas ? Parce que si tu tentes ne serait-ce que de négocier les informations qui nous sont dues, je pense que je vais faire éclater ton crâne avant de quitter cet endroit. Quelque part, j'espère que tu as entendu ça. ajoute Oban mentalement. Peut-être par télépathie, histoire qu'on ennuie pas le doc avec tout ça ?

Bien sûr, que je vais tout vous raconter. Jarod est en vie, alors je vous dois bien ça.

Mais vous voulez faire ça tout de suite ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je ne sais pas si je parle pour les autres, mais ça fait partie des choses pour lesquelles on a risqué nos vies, alors oui. J'aurai d'autres requêtes, mais celle-là va nous aider à décider de ce que sera la suite, alors... Et je me suis fait la promesse de me tirer en douce dès que vous aurez le dos tourné si ta réponse me plaît pas, et cette fois je vais la tenir.

Je me disais que l'on aurait pu finir sur ce qui s'est passé au niveau de l'Institut avant d'aborder ce nouveau sujet. Je ne comprends toujours pas les motivations de Snow et Cirrus, leurs rôles respectifs, la façon dont elles s'y sont prises...

Mais c'est comme vous voulez.

Dans ce cas, je propose de vous faire un rapide résumé de ce que nous avons appris depuis votre départ. Ce sera rapide car finalement de nombreux éléments restent mystérieux, même si nous levons le voile petit à petit. Luna pourra vous faire son récit juste après.

Le fait est que Kat s'étant enfuie et Snow s'étant montré très peu coopérative, nous avons eu du mal à démêler cette histoire.

Vous n'avez pas pu forcer Snow à parler ? Ou fouiller son esprit ?

Non, malheureusement. Je me refuse à utiliser la torture, la persuasion n'a pas fonctionné et pour ce qui est de la télépathie... Elle me résiste de toutes ses forces. Je pourrais passer outre ses défenses, mais probablement pas sans briser son esprit pour de bon.

Vous continuez d'y aller en douceur sur une psychopathe qui a voulu détruire votre école ?!? Chez moi elle aurait déjà parlé, je peux vous l'assurer.

Eh bien nous ne sommes pas chez vous !

Hum... Pardon. Nous avons toutefois fait une découverte intéressante à son sujet. Frejä Snow n'est évidemment pas son vrai nom, mais ce n'est même pas une mutante ou une utilisatrice d'indigo. Notre inconnue est une sélénite, et de pure souche qui plus est. Elle a fourni de faux échantillons biologiques lors de son inscription pour cacher ce fait. Mais le plus étrange c'est que, même en sachant cela, nous n'avons pas pu découvrir qui elle est réellement. Il ne reste que très peu de sélénites de sang pur, et je les croyais tous répertoriés. Apparemment, je me trompais. Nous ignorons totalement d'où elle vient.

Et où et-elle, à présent ?

Dans une salle du centre d'isolation, indépendante du reste.

Pour le reste, nous avons tout de même pu établir un lien entre sa fausse identité et celle de Kat. Elles ont toutes deux été forgées par un spécialiste, un homme que j'ai réussi à retrouver il y a deux semaines. Nous avons eu une longue conversation. Cela a été un peu décevant, car ne faisant pas partie du Sang de la Terre, il ne savait rien de leur plan. Toutefois, il a pu me confirmer qu'il n'avait créé que deux fausses personnalités pour eux. Il y a donc fort peu de chance qu'il y ait eu un troisième infiltré.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Vous avez pensé à la faire évader et à la ramener chez ses commanditaires ? Je veux dire, on doit pouvoir émuler Kat ou Stepjan, par exemple. Pas de torture, comme ça.

C'est ce que m'a suggéré Anne également. Je considère cette option, mais elle reste risquée, aussi j'ai préféré attendre, au moins jusqu'à ce que nous ayons dépassé la date de l'attentat.

Oh, et puisque vous parlez de Stepjan, il a parlé, lui. Il n'avait rien à me dire sur le Sang de la Terre, mais par contre il m'en a appris plus sur son fournisseur d'indigo. J'ai utilisé ce qu'il m'a dit pour assembler certaines pièces du puzzle. Apparemment, nos anti-métas ont utilisé un trafiquant qui avait ses entrées à Neo Salem pour faire passer discrètement le produit à destination de Kat et snow. Seulement ce brave homme s'est dit à un moment qu'il pouvait arrondir ses fins de mois en en vendant discrètement à de riches étudiants, ce qu'il a fait avec Stepjan. J'imagine que le Sang de la Terre a fini par l'apprendre, puisqu'il a été retrouvé mort , si vous vous souvenez bien.

Bon, c'est déjà un peu plus clair.
Ah, et une information que vous ne devez pas avoir : Snow connaissait mon vrai nom. Et je suis quasiment sûr qu'elle ne l'a pas pris dans ma tête.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] "Quasiment", chez toi, ça veut dire que t'en as aucune idée mais que t'es trop fier pour envisager le pire.

Bon, on en finit avec toutes ces merdes ? Je suis le seul à vouloir savoir ce que j'ai loupé pendant un an ?


Mmmm... Intéressant. Il va falloir creuser ça. Je ne sais pas ce que ça peut vouloir dire pour l'instant.

Bon, je continue. Il y a un autre élément que nous avons pu creuser, à savoir les programmes pirates qui ont été introduits dans notre système par Chen. Vous n'étiez plus là pour y accéder, Alekseï, mais nous avions encore les clichés gagnants. Idriss a réinitialisé le Dandy et recommencé le processus pour que nous puissions les exploiter.

Le professeur Sboj et le Pr Hishida les ont étudié, avec l'aide de Justin. Ces virus ont été programmés par Diouf Matemba, c'est presque certain maintenant : Hishida a reconnu son style. Ils avaient pour fonction de mapper l'intégralité de notre système informatique et d'uploader toutes les données disponibles sur l'Institut vers les smartcom de Snow et Kat. C'est inquiétant, car seul le dernier upload était encore sur leurs coms, ce qui signifie qu'elles ont pu faire passer tout le reste vers l'extérieur. Heureusement, cela ne comportait pas encore la liste des étudiants et des recrues potentielles. Cela aurait été catastrophique. Par contre, ils ont pu recevoir presque tout le reste, des plans complets de St-Charles jusqu'aux logarithmes qui génèrent nos codes de sécurité. Nous avons tout de suite changé d'algorithme, cela va sans dire.

Au passage, leur programme leur a aussi envoyé un message d'alerte sitôt que vous avez visualisé les photos piégées. C'est comme cela que Snow et Cirrus ont su qu'il était temps de fuir.

Et votre système est désinfecté, maintenant ?

Oui, de fond en comble. Nous avons dû shunter beaucoup de programmes et nous n'avons pas encore récupéré toutes les fonctionnalités, à commencer par l'Analyste, mais c'est en bonne voie.

Voilà pour l'essentiel. Nous ne savons pas encore exactement quel était l'objectif du Sang de la Terre, mais je soupçonne fortement qu'il s'agissait de la liste de tous les métas qui est en notre possession. Le reste des informations qu'ils ont pu obtenir ne leur servira pas à grand chose, de toute façon.

Et pour ce qui est de la bombe ?

Ah oui, ça. Professeur Brown ?

Brown, qui venait de finir avec Oban pour passer à Angélica, relève la tête.

Quoi ? La bombe ? Oh, oui ! Un objet fascinant ! Pas du tout ce à quoi je m'attendais.

Ce n'était pas une bombe à gravité, mais un générateur de vortex. Les effets initiaux sont presque identiques, d'où la confusion, mais le rayon d'action est bien plus contrôlé. Elle n'aurait détruit que l'école, en fait.

Ceci dit, le plus intéressant, c'est d'où elle vient. Elle n'est pas de fabrication locale. D'après les symboles qu'elle affichait sur son compte à rebours, c'est de la technologie ishtari.

Ishtari ?!? Vous êtes sérieux ? Par les anciens, où donc une bande d'extrémistes comme le Sang de la Terre a pu se procurer ça ?

Nous l'ignorons encore, mais nous continuons de fouiller dans cette direction.

Oban reste immobile, ou plutôt essaie ; il écoute, bien sur, mais ça ne l'intéresse vraiment pas. Il sent la liberté ou le savoir à portée de ses doigts, mais ce qu'il considère comme des détails continue de s'interposer entre lui et l'objectif.

Il tape successivement des doigts sur le tabouret. Sa jambe se met très légèrement à trembler. Dans son esprit, voici ce qui se passe et qu'il contient :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Vous savez quoi ?
J'en ai marre ! Je n'écouterai pas votre propagande une minute de plus ! Oh, vous pouvez me faire les gros yeux, mais je vous vois venir à des kilomètres ! Vous allez bientôt revenir, nous dire que vous avez une piste, et qu'on va ENCORE devoir aller prendre tous les risques pendant que vous restez sur vos gros culs ! Eh ben vous savez quoi ? NON ! Je veux... Mes... Réponses !


En résumé, vous avez encore beaucoup de travail avant de pouvoir considérer St Charles comme étant en sécurité...
Il faudra que j'aille parler à Snow, si c'est possible. Mais plus tard. Là, je sens qu'Oban s'impatiente d'entendre ce que Luna a à nous dire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu m'étonnes.

Et je suis désolé d'avance, mais je pense que ce sera une discussion privée.

Pourquoi ? Ah, oui... En fait... Heu... J'ai déjà raconté tout ce que je dois vous dire à Miss Williams. Enfin, quand je dis tout... J'ai gardé pour moi tous les détails embarrassants, rassurez-vous.

Presque tous les détails embarrassants, en fait. Mais rassurez-vous, Luna n'a pas eu à trahir de secret. En fait, je savais déjà presque tout.

Ah oui ? Et comment ça ? dit Nétifer d'un air méfiant.

Oh, c'est très simple : D'après tout ce que vous m'avez dit sur vous, il ne m'a pas été très difficile de deviner qui vous avait "recruté". Celle que vous appelez votre "contact", si vous voulez. Il s'avère qu'elle ne m'est pas entièrement étrangère, aussi je suis entré en contact avec elle et elle m'a donné des détails.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Formidable. Vous allez pouvoir nous donner ses coordonnées, qu'on la contacte, alors. Je ne suis pas particulièrement pour qu'il y ait 40 intermédiaires entre les informations. Je suis ravi d'apprendre que vous savez faire des conclusions, mais moi ce qui m'intéresse, c'est moins QUI que POURQUOI. Et c'est Luna qui a merdé, pas nous. C'est à elle de s'expliquer. Et je veux les détails, que vous les trouviez embarrassants ou pas.

Alekseï soupire.

Bon, je pense que c'est le moment...
Euh, juste une chose, Luna... Les "détails embarrassants" à mon sujet, je préfère que tu m'en parles en privé, plus tard. On aura le temps.


Dernière édition par Xavier le Lun 24 Avr - 22:30, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Lun 24 Avr - 23:04

Tandis que Brown continue ses examens et ses prélèvements, Luna débute son récit par télépathie.

Je vais tout vous dire, mais je vais procéder dans l'ordre. Je vais commencer par le moment où vous avez débarqué sur Crépuscule pour venir me chercher, d'accord ?

Sans attendre de réponse, elle continue.

J'étais déjà étudiante ici, avec Jarod, comme vous le savez, mais vous avez choisi d'attendre que je soit descendue sur la planète principale pour m'aborder. Alekseï a commencé par me faire du charme pour m'entraîner dans un endroit isolé, et j'avoue avoir marché. Inutile de vous dire que je l'ai pris pour un pervers quand j'ai vu que m'attendaient aussi deux autres filles et un gamin !

Evidemment, j'ai vite compris qu'il ne s'agissait pas de sexe. Là vous avez commencé à m'expliquer que j'étais spéciale, comme vous, et que vous aviez besoin de moi.

Que tu étais spéciale ? Mais attends... Tu savais déjà que tu étais une Solaire, non ? Une Source, je veux dire.

Oui, évidemment, mais j'ignorais que je n'étais pas une Source ordinaire.

Miss Williams vous a réexpliqué d'où venaient les sources qui sont distribuées un peu partout en ce moment, n'est-ce pas ? Le plan de l'Orikan, tout ça ?

Madelyne nous a parlé de ça, mais sans mentionner d'où venaient les Sources, en fait.

Elles viennent d'un univers parallèle, une réalité mourante où elles n'auraient manqué à personne. Eh bien ce n'est pas le cas de nos Sources à nous. En fait, quand le processus a commencé, ceux que vous appelez les Saints se sont immiscés dans le plan. Ils ont introduit plusieurs Sources dans le processus, des sources venant de notre univers. Les nôtres, donc.

Apparemment, c'était une idée de l'Oracle, qu'elle a exécuté avec l'aide de la Sorcière.


Et vous le saviez, Madelyne ? Après tout, la Sorcière était...

...Ma grand-mère ? Je ne l'ai connue que très jeune, et non, elle n'a jamais parlé de ça. Je n'en savais rien jusqu'à très récemment.

Inutile de vous dire que je vous ai pris pour une bande d'illuminés quand vous êtes partis sur un délire comme quoi l'humanité avait besoin de nous, que nous avions un rôle spécial à jouer, et tout le blabla. en fait, je crois même vous avoir ri au nez assez franchement.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Rien de bien étonnant, j'ai la même réaction là, tout de suite. Et on t'a dit QUI nous avait expliqué tout ça ? Parce que ça veut dire qu'on l'a rencontrée AVANT la station, du coup.

Puis, lour lui-même : Wow, alors les légendes disent vrai pour l'oracle d'Accadia. Je me demande si eux aussi ils ont une source d'occasion.
pense-t-il en regardant ses compagnons.

Oui, la question d'Oban est intéressante. Et attends : une Source, c'est une Source... Ça change quoi qu'elle soit de cet univers ou d'un autre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Lun 24 Avr - 23:41

Apparemment, les nôtres captent un peu mieux l'énergie de notre univers, mais c'est presque négligeable. Si j'ai bien compris, l'important c'est que nos Sources n'étaient pas prévues au programme, et que notre existence vient bouleverser un tas de prédictions. Mais je vais y revenir plus tard, d'accord ?

Pendant qu'elle raconte son histoire, Luna laisse filtrer quelques images sorties de sa mémoire. Par ses yeux, on revit le moment où, un peu éméchée, elle se laisse entraîner au bras d'Alekseï d'un bar étudiant jusqu'à un hôtel, puis sa première rencontre avec Oban, Angélica et Nétifer.

Vous vous êtes alors montrés assez pressants et convaincants pour que je vous laisse une chance de prouver que ce n'était pas que des conneries. J'ignore encore ce qui m'a pris, mais j'ai accepté de vous accompagner pour rencontrer l'accadienne, celle qui vous avait mis dans le bain sur Babylon.

L'accadienne ?

Oui, ou comme disait Oban, la "vieille aveugle flippante".


Une pensée frappe alors Alekseï. Une vieille accadienne ? Flippante ? Et aveugle ? Il ne connaît qu'une seule personne qui corresponde à cette description sur Babylon : L'ambassadrice Messaris, une des représentantes d'Accadia... Et accessoirement une des très rares personnes que sont père ait jamais admis redouter d'avoir à affronter autour d'une table de négociation. Il se souvient de ce qu'il disait à son sujet : "Faire semblant d'en savoir plus que ton vis-à-vis est une des bases de la négociation. Le problème avec cette femme, c'est qu'elle ne fait pas semblant : elle en sait plus que toi, toujours."
Est-elle flippante ? Oui, certainement. Pourtant il se souvient lui avoir été brièvement présenté lors d'une réception, quand il n'avait que douze ans. Elle avait été plutôt gentille avec lui et s'était beaucoup intéressée à ce qu'il avait à dire.


L'image qui vient à l'esprit du jeune russe est alors visible pour tous les autres, celle d'une petite femme ridée aux yeux encore plus blancs que ses cheveux.

Oui, c'est bien elle. Agrias Messaris, ambassadrice d'Accadia et, si j'ai bien compris, une vieille connaissance de l'Oracle et de la Sorcière.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Alors une voyante nous a créés parce qu'elle aimait pas ce qu'elle avait vu. Ça me paraît plus cohérent,  déjà. Et là, on est complètement hors-jeu, à faire de la merde parce qu'on s'est fait effacer la mémoire.

Mmm. D'un autre côté on a sauvé une école importante. Je me demande à quel point les voyants et le destin sont en accord, du coup... C'est comme si le destin leur mentait, quand on y pense. Ou alors elles sont super prévoyantes. Haha. Des voyantes prévoyantes... Oh, merde, tout le monde entend...


Donc, c'est elle, notre contact...

Oui, c'est elle. Je dois avouer que j'ai été plutôt surprise en la rencontrant pour la première fois. Je n'ai jamais été facilement impressionnée par les figures d'autorité, mais cette femme... Je me suis instantanément sentie comme une petite fille en face d'elle.

Ceci dit, elle a été très gentille, et vous sembliez l'apprécier. Il faut dire qu'elle vous avait sorti d'un fort mauvais pas sur Babylon.

Tu peux préciser ?

Je vais le faire, mais patience. Je raconte les choses dans l'ordre où j'en ai pris connaissance.

Oh, oui, j'oubliais de préciser : La rencontre a eu lieu dans un ancien fief des Saints, ce qu'elle appelait la "Cité Blanche", pour des raisons évidentes.


L'image d'une étrange ville aux bâtiments lisses et immaculés apparaît alors dans leurs esprits. L'endroit n'est clairement pas de ce monde... Mais semble aussi à l'abandon : La végétation a commencé à envahir les rues et à grimper sur les murs d'albâtre.

Toujours est-il qu'elle m'a réexpliqué la même chose à notre sujet... Ce qu'elle a étayé avec un enregistrement psychique laissé pour nous par l'Oracle elle-même.

Et tu peux nous le montrer ?

Malheureusement non. Je ne sais pas comment elle s'y est prise, mais l'Oracle y a intégré un verrou psychique. Quiconque en prenait connaissance était incapable d'en parler, ou même de l'évoquer par télépathie. En fait, je suis même incapable de vous montrer ce que j'y ai vu ou de vous répéter ses mots... Mais ils m'ont convaincu, ça c'est sûr.

Comme c'est pratique...

C'est pas des conneries !

Luna dit la vérité. J'ai essayé de l'aider à déverrouiller ce souvenir précis, mais sans succès.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bah, vu le reste de l'histoire, je veux bien croire que ce détail ne soit pas un mensonge. Et je ne crois pas que ce soit une très bonne idée d'essayer de défaire une protection pareille. Elles doivent bien avoir leurs raisons pour l'avoir implanté : personne d'autre ne doit savoir.

Il n'y a qu'un détail qui me chiffonne, mais ce n'est pas très grave. Continue, Luna.


Non, vas-y, dis-moi. Quel détail ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je suis navré, j'arrive pas à penser pour moi, tout le monde entend toujours. J'ai appris un truc sur ma source ; je ne suis pas le premier à l'avoir portée. Récemment, en plus. Alors je me demandais ce que ça voulait dire et si vous étiez dans le même cas. Celle qui me précédait aurait dû avoir votre âge. Mais elle est euh... morte. Alors me voilà. Ca veut dire surtout qu'il y a un tueur de source, quelque part.

Plusieurs, en fait, mais je vais y venir. Ceci dit, ton cas est à part.

Bon, autant se débarrasser de ça tout de suite : La fille qui portait ta Source avant toi s'appelait Sybil. Elle a été tuée par le Long Couteau pour qu'ils puissent extraire sa Source et te la donner.

Pourquoi est-ce qu'ils auraient fait ça ?

Parce que... Eh bien le leader du Long Couteau, un type nommé Erdoğan Uzun Biçak, a découvert comment sacrifier l'hôte d'une Source pour la lui voler et pour en faire don à un nouvel hôte. C'est ce qu'il a fait pour ses quatre filles... et pour son unique fils.

Désolée, Oban.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Désolée ? Pourquoi ? Fait l'enfant, qui n'a sincèrement pas compris qu'il était mentionné dans la phrase précédente. C'est pas ta faute. Et il va payer. C'est prévu.

Oh non... Des racines turques... Le pire peuple de traitres et de dégénérés qu'a enfanté la Terre, selon mon père. Avec les américains. Mais eux n'ont jamais réussi à développer une vraie culture, contrairement aux Ottomans.
Au moins, il n'a pas été élevé par eux. Il lui reste peut-être une chance de devenir un type droit et honnête.


Alekseï, ta gueule ! lâche Angélica. C'est pas le moment d'être un connard !

La surprise est générale tant ce genre de réplique est rare chez Angie.

Je pense ce que je veux des turcs. Et tu m'expliqueras quand j'ai le droit d'être un connard selon tes lois, sainte Nitouche. En plus, ce n'était pas une réflexion destiné à être partagée. Je ne suis pas encore habitué à la télépathie. A part pour y résister en cas d'assaut frontal. Un minimum.

Angélica préfère ignorer Alekseï avec dédain et tourne ses pensées vers Oban.

Oban... C'est de toi que parle Luna... le fils unique., ajoute presque à contrecœur la jeune femme, qui a bien vu qu'Oban peinait à voir la vérité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Hahahahaha ! Haaaa...

...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Vous déconnez, ça n'a aucun sens ! J'ai déjà une famille. Et puis...  Soudain, tout le monde peut voir les souvenirs d'Oban qui remontent :

"Petit frère"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Par les saints...

Ta vraie famille, c'est ceux qui étaient là pour toi quand tu étais petit, Oban. Pas tes géniteurs.
Et ceux qui sont là pour toi maintenant.


Et tu n'es pas le seul à avoir un monstre pour père, si ça peut te consoler...

Le mien me faisait donner le fouet jusqu'au sang quand j'échouais quelque part. Mais c'était pour mon bien. Par rapport aux vôtres, je n'ai pas à me plaindre... Désolé, Luna. Désolé, Oban.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Mais je m'en fous, de ça ! C'est pas des gènes qui vont changer la donne. En tous cas, pas à mon désavantage. Non, c'est plutôt... la pauvre Sybil. Et Dan... Et maman. Et tous les autres...

Au terme de "maman", tous sentent un profond malaise chez Alekseï, comme s'il s’enfonçait, comme s'il cherchait une bouée bienveillante, un rocher solide auquel s'attacher au milieu d'un océan violent dans lequel il sait devoir nager, tôt ou tard. Il a déjà commencé à nager, et ce n'est pas sa mère qui le lui a appris.
Nager avec des gens qui ont besoin de le savoir fort. Pour avoir quelqu'un auquel s'accrocher, en cas de problème... Être le stable pivot. Un enseignement de son père.

Un flot de pensées incohérentes qu'il essaye de bloquer en forçant sur cette image de "soldat sans émotions", qu'il cherche à incarner.
Sans beaucoup de succès.

Un peu quand même. Angélica le prend pour un salopard. C'est presque une médaille, pense-t-il avec un sourire mental.

... Mais ce genre de pensées, ça se sent aussi.


C'est elle... C'est eux qui comptent, Oban.
Qu'est-ce qu'ils auraient voulu pour toi ?

Mais il faut qu'on en sache plus, et on reparlera de tout ça, ensemble. Promis. C'est important, j'en suis conscient.

... Et donc, Agrias, Luna ?


Dernière édition par Eric le Mar 25 Avr - 1:42, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Mar 25 Avr - 9:31

Oui, je vais reprendre. De toute façon, je vais revenir sur le Long Couteau, forcément.

Où est-ce que j'en étais ? Ah oui, le message de l'Oracle. Cela a été plutôt convaincant, comme je vous le disais. Du coup, j'ai accepté de rester avec vous.

Dis-donc, il devait quand même être drôlement persuasif, ce message, pour qu'on accepte tous de se mettre au service de cette accadienne.

Nous ne sommes pas à son service. C'est plutôt l'inverse, en fait. La seule chose dont l'ambassadrice Messaris a besoin, c'est que nous l'aidions à retrouver les autres Sources comme nous, de façon à ce que nous puissions être réunis tous les huit au moins une fois au même endroit. Elle n'a rien demandé d'autre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Quoi,
c'est tout ? Elle veut juste nous réunir ?


Mais ce n'est que la première étape, non ? Si nous avons vraiment un rôle si important à jouer, elle aura d'autres instructions pour nous ensuite, je suppose ? L'Oracle devait attendre quelque chose de nous.

Juste qu'on vive nos vies comme on l'entend. Messaris a dit que une fois que les huit aurons été réunis, nous serions libres de faire ce que bon nous semble, et qu'elle mettra l'entièreté de ses ressources à notre service.

Juste... comme ça ? Où est le piège ?

Apparemment, il n'y en a pas.

Et vu notre situation avec les autorités humaine, avoir le soutien de l'ambassadrice accadienne ne sera pas de trop.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et euh... On a la liste, de ces huit là ? J'imagine que Maccari en faisait partie. Plus nous cinq. Manquent deux.

Non, on n'a pas de liste, pour la bonne raison que Messaris n'a pas encore retrouvé les huit. Il en manque donc encore deux, en effet.

Mais qu'est-ce qu'on a fait pendant toute cette année, alors, si ce n'est pas suivre ses instructions ?

Nous avons surtout travaillé pour nous. Enfin... pour vous, en fait. Personnellement, je n'en ai pas retiré grand chose.

Nous avons passé l'essentiel de notre temps à voyager d'un monde à l'autre, coincés comme des sardines dans la boite de conserve d'Oban. Ça a été source de quelques tensions, pour être honnête. Le but de ces voyages était d'essayer de trouver ici et là et des éléments prouvant votre innocence et de tenter de démasquer ceux qui vous avaient piégés sur Babylon.

Nos succès dans ce domaine ont été plutôt mitigés jusque-là, je dois dire.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Eh !
Ma "boîte de conserve" est un vaisseau très performant, et vous auriez fait comment, sans lui ? En plus, il a un nom ! Ingrate.


Décidément, celle-là fonctionnera toujours ! fait Luna avec un petit rire mental.

Ce qui s'est passé sur Babylon, justement... Tu as des détails ?

Oui. Vous m'avez raconté tout ça très tôt, en fait, mais en plusieurs fois et de vos différents points de vue, alors je vais faire une synthèse.

Alekseï, tu vivais déjà sur Babylon depuis un moment, depuis que ton père y avait été envoyé pour occuper une des trois places d'ambassadeur pour la fédération terranne. Nétifer, tu étais sur place depuis quelques semaines, pour accompagner ton père toi aussi, puisqu'il avait été désigné comme attaché aux affaires militaires auprès de l'ambassade séclantie. Oban, tu venais d'y être déposé par la nef sélucéenne qui t'avait porté secours alors que ton vaisseau dérivait dans l'espace. Quant à toi, Angélica, tu y étais avec plusieurs membres de ta promotion de l'Académie pour un voyage d'étude. Evidemment, votre présence là-bas à tous les quatre en même temps n'était pas une coïncidence. L'ambassadrice Messaris a reconnu y avoir joué un rôle. Apparemment, vous étiez les premières Sources de l'Oracle qu'elle avait retrouvées et elle comptait arranger une première rencontre "fortuite" pour voir si vous pouviez commencer à développer des affinités.


Ça a bien marché, apparemment. On avait l'air bien soudé quand on fuyait Babylon sous les tirs de la sécurité. Ce qui me fait penser... Le meilleur moyen de souder des gens divergents, c'est de leur donner un ennemi commun. Et un intérêt commun. C'est de la paranoïa, ou ce piège a été providentiel pour Agrias ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Mouais. Il y a de sacrés trous là-dedans, comme le fait que ce n'est pas un vaisseau sélucéen qui m'a ramené, en fait. Enfin, peut-être que si, mais quelqu'un est intervenu AVANT ça,
et a changé ma mémoire. C'est le seul truc que j'aie récupéré après ton lavage de cerveau, d'ailleurs.


Quelqu'un avait déjà changé tes souvenirs avant ça ? Et tu sais qui ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Un homme et une femme. Ils parlaient en Terran. J'étais presque mort, mais mon cerveau a enregistré leurs voix... mais j'avais les yeux fermés. Privation d'oxygène, tout ça. Je pensais que ça ne vous regardait pas, jusque là. Mais enfin, quelques pièces s'assemblent. J'avais l'impression de jouer avec un puzzle insensé.

Au fait Luna, il va falloir que tu apprennes à ne plus nous manipuler. Sinon, chantage ou pas, je te punirai, crois-moi. Je donne mon aide à ceux qui en ont besoin, pas à ceux qui me prennent pour un con.


Tout le monde manipule tout le monde à un degré ou un autre, Oban, toi y compris. Menacer, faire du chantage, jouer la victime, reprocher aux autres ses propres défauts, ce sont autant de formes de manipulations que tu utilises aussi, répond Luna avec sarcasme.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu ne fais que jouer sur les mots.

Bon, on peut revenir au sujet avant que ça dégénère en dispute stérile ? l'interrompt Nétifer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oui...

Oui, bien sûr.

Donc Messaris voulait arranger une rencontre entre vous de façon subtile, mais elle n'en a pas eu le temps. Un tueur de l'Ennemi est arrivé sur Babylon avant qu'elle ne puisse le faire.

L'Ennemi ?

Oui, l'Ennemi... mais Miss Williams en sait plus que moi à ce sujet. Ça ne vous dérange pas d'expliquer ça ? demande Luna à la directrice.

Non, bien sûr.

Voyons, par où commencer... L'Ennemi est une puissance ancienne, aussi vieille que la vie, mais elle en est l'opposé. Ses outils principaux sont l'entropie et la corruption, et son objectif la fin de toute chose vivante. Voyez cela comme une force naturelle, pas un être conscient, tout comme la gravité, le magnétisme ou encore la Veille du temps. Toutefois, contrairement aux autres forces de la nature, elle a des agents, qui lui sont dévoués corps et âme. Ce sont des être corrompus, ni vivants ni morts, qui n'existent que pour détruire.

Si il est une chose que vous devez redouter, c'est l'Ennemi, car les Sources étant l'origine même de la vie Il cherche à les anéantir depuis toujours.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Mais la vie a des agents, voyons. C'est nous. Du coup le Long couteau est du côté de "l'ennemi", ou ils sont juste aveugles et égoïstes ?

Nous, des agents de la Vie ? Sérieusement, Oban... Tu as vu le nombre de morts qui s'accumulent autour de nous ?
Pour le Long Couteau, je pense que c'est beaucoup plus basique : avoir une Source donne des capacités métas et l'immortalité. En gros, tu deviens une arme efficace. Et ils veulent des armes qui leur obéissent. Fin de l'histoire.
Par contre, je serais curieux de savoir comment on repère les tueurs de l'Ennemi...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ouais. Et moi, j'aimerais savoir quel est le but de ce groupe. Des armes, c'est fait pour s'en servir, mais dans quel but ?

Pas toujours pour s'en servir... Parfois, c'est juste pour assoir sa domination, son pouvoir. Ce qui est sûrement leur cas. On se renseignera sur eux.


Dernière édition par Eric le Mar 25 Avr - 18:17, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Mar 25 Avr - 20:34

Je ne sais pas quel est le but du Long Couteau. Tout ce que je sais, c'est qu'ils dirigent une organisation multiplanétaire qui donne dans l'occultisme et le commerce de reliques... Et qu'ils volent des sources et que leurs ennemis ne vivent généralement pas très longtemps, bien sûr. Ils sont très mystérieux, à tel point que l'on a même pas de photo de ce Erdoğan Uzun Biçak, et à peine une description. Pour ses filles, ce n'est pas beaucoup mieux.

En tout cas, ça explique ce que Rackham, condamné par une maladie incurable, attendait d'eux...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu n'as rien oublié, Luna ? Tu es bien certaine d'avoir tout dit ?

Sur le Long Couteau ? J'ai encore des choses à dire, oui. Autant en finir tout de suite avant de revenir à ce qui s'est passé sur Babylon.

Je vous disais que la plupart de nos voyages visaient à chercher des éléments pour vous innocenter, mais il y a cette fois où nous sommes allés sur Lacsar, une planète minière. Nous nous y sommes rendus pour de toutes autres raisons : Messaris y avait retrouvé la trace de ton frère, Oban. Dan, je veux dire.
Oban une fois de plus, est complètement incapable de camoufler ou sélectionner ses pensées, aussi...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Espèce de connasse...  Hypocrite manipulatrice égoïste de MERDE !

Pourquoi ? répond Luna sans se démonter. Parce que je t'ai aidé ce jour-là pour essayer de le retrouver ? Sans rien demander en échange ? De rien, mon chou.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu nous as fait un fromage pour ramener un mort à la vie et enfreindre les lois de la nature en nous faisant chanter alors que tu avais créé le problème toi-même et qu'on t'aurait aidée si tu avais juste demandé ! Tu ne sais tellement pas être gentille que tu penses que personne ne l'est. Rien ne t'a plus impressionnée que le fait qu'Alec, loin de ton influence, soit devenu capable d'empathie !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ET MAINTENANT, TU ME DIS QUE MON FRÈRE EST VIVANT ? Mais tu t'es bien gardée de me le dire plus tôt, pas vrai ? Parce que tu crois vraiment savoir comment je vais réagir, pas vrai ? Alors dis-moi, fille de peu de vertu, qu'est-ce que je vais faire, maintenant, hein ? HEIN ?


Ben... Tu vas t'énerver ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Pour toi, tout ça n'est qu'une vaste blague, hein ?

Alekseï, qui a l'air de boire du petit lait, jette un regard en coin vers Angélica, mais quoi que les autres pensent à ce moment-là, Oban et Luna en sont isolés par Madelyne Williams. Celle-ci s'adresse aux autres mentalement :

On les laisse crever l'abcès. Ils en ont besoin.

Pendant ce temps, l'échange entre Luna et Oban continue. Les pensées de Luna s'imposent au garçon, tranchantes comme l'acier.

Le fait est que quand j'ai appris que Jarod était en danger et que j'ai voulu venir ici pour lui porter secours, vous ne vous êtes pas précipités pour m'aider, toi comme les autres. En fait, vous avez même voulu m'en empêcher.

Et si je te connais bien, là tu vas te dire que c'est encore un mensonge, que je profite de votre perte de mémoire pour déformer la vérité et vous donner le mauvais rôle, et bla bla bla. Seulement C'EST la vérité. Pourquoi crois-tu que nous ayons eu une dispute assez violente pour que mes pouvoirs s'activent, hein ?

Après tout ce que j'avais fait pour VOUS aider, vous avez refusé d'être là pour moi quand j'en avais le plus besoin. Alors oui je vous ai fait chanter, et oui j'ai attendu que tu m'ait été utile pour te dire la vérité sur ton frère. Et tu sais quoi ? Je n'ai aucun remord !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et tu sais quoi ? Je n'en suis pas surpris ! Mais le fait est que tu parles de gens que tu as TUÉS, d'accord ? Je n'ai rien à voir avec eux. Je ne suis jamais devenu "ton" Oban. Parce que tu l'as tué ! Alors tu peux me reprocher tout ce que tu veux, moi non plus je n'ai pas de remords. D'ailleurs, je n'avais même pas envisagé que tu pourrais mentir, mais maintenant si, forcément.

Et j'imagine que si on t'a dit non, ça voulait dire "pas maintenant" ou "sois patiente", mais la petite fille égoïste ne savait pas attendre, hein ? Tu sais comment MES pouvoirs se sont activés ?

J'AI DU NOUS FAIRE PASSER A TRAVERS UNE PUTAIN DE PLANÈTE POUR ECHAPPER A UN VAISSEAU DE CLASSE VOYAGER II A CAUSE DE TES CONNERIES !

Alors si tu pouvais éviter de la ramener, tu me ferais plaisir.


Hahahaha ! Finalement, tu vois que je te connais bien ? Toujours le beau rôle, et quand on te reproche quoi que ce soit, tu avais toujours une bonne raison de faire ce que tu as fait. Impossible que tu ais mal agi, hein ? Oban Cross, le roi de l'auto-persuasion !

Bon... ça suffit, maintenant ? On peut arrêter les enfantillages et revenir aux choses sérieuses ? J'allais te raconter comment on avait retrouvé la trace de ton frère. Tu veux la suite ou pas ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Vas te faire foutre. Tu parles de toi, là, pas de moi. Et tes infos ? J'ai eu ce que je voulais. Je sais qui tu es, je sais qui je suis, d'où je viens, et je sais ce qu'est la veille du temps. Et je vais tous vous la mettre bien profond. Sors de ma tête, maintenant.

Quoi qu'il arrive maintenant, Oban s'en va. Prendre l'air, pour commencer.


Dernière édition par Eric le Mar 25 Avr - 22:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Mar 25 Avr - 22:14

Bon, bon, bon... Donc, pendant qu'Oban essaye de conserver son titre de champion de la mauvaise foi face à son challenger, j'ai une question pour vous Madelyne.
Qu'est ce que vous pensez d'Agrias ?  


Ce que je pense d'Agrias ? Eh bien... Comme je vous le disais, je ne la connaît pas vraiment. Ceci dit, ma grand-mère et Sorcha, l'Oracle, avaient une totale confiance en elle. Cela ne me surprend pas qu'elles aient pu lui confier la mise en œuvre de leur plan.

Donc, aucune idée de la raison pour laquelle Agrias nous a fortement déconseillé de venir ici ?

Elle a en effet mentionné cet avertissement, mais sans en préciser la raison exacte. Elle m'a juste dis que votre présence à l'Institut mettrai en branle une suite d'évènements qu'elle préfèrerait ne pas voir se produire. Quand je l'ai interrogée plus avant, elle a promis de tous nous en dire plus bientôt.

J'imagine par conséquent que vous lui avez touché un mot de la destruction de notre communicateur crypté... Bien.
Et... Je sais que c'est assez futile et personnel, mais j'en profite tant que Luna ne "m'entend" pas. Vous aviez dit que seul vous et le pr. Brown conserviez quelques souvenirs de la première itération. Luna se souvient de ce que je lui ai fait lors de notre première nuit ici ?


Non. Tout cet épisode n'a jamais existé, pour elle. Elle sait qu'elle vous a fait chanter dans la première itération par ce que je le lui ai dit, mais elle ne s'en rappelle pas. Quand à la suite d'incidents entre vous deux, j'ai jugé que si le sujet devait être abordé, ce devait être par vous.

Merci, Madelyne. Vous avez bien fait.
Je lui en parlerai, bien sûr, mais je préfère attendre qu'elle digère déjà tout ça...


Dernière édition par Eric le Mar 25 Avr - 23:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Mer 26 Avr - 9:23

Après la sortie en trombe d'Oban, Madelyne Williams rompt le lien mental qui unissait encore les personnes présentes.

Bon, je pense que c'est le moment de faire un break. Pr Brown ? Vous avez terminé ?

Oui, à l'instant, dit-il en finissant sa prise de sang sur Alekseï.

Bien. Sortons d'ici, alors.

Au fait, Mlle Fitzroy, était-ce bien nécessaire de jeter de l'huile sur le feu de cette façon ? fait la directrice à Luna sur le ton de la réprimande.

Désolée, mais il l'a cherché, fait Luna en haussant les épaules.

Nous aurons tout de même une petite discussion à ce sujet, vous et moi.

Je vais aller parler à Oban. Je crois que...

Non, l'interrompt Nétifer. JE vais aller lui parler. Crois-moi, il vaut mieux que ce soit moi, cette fois.

... Ou bien personne ne va lui parler ?
Il fait toujours ça. Ça s'appelle du chantage affectif, et tant que sa méthode fonctionnera, il continuera.

... Je vous avoue que je commence à en avoir sérieusement marre de ce comportement. Encore et toujours. Surtout que Luna n'avait pas tort.

Je n'y vais pas pour le dorloter ou le supplier de revenir, rassure-toi, mais c'est important.

Bon, direction la cafétéria, alors. Nétifer, vous n'aurez qu'à nous retrouver là-bas.



Dernière édition par Eric le Mer 26 Avr - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Mer 26 Avr - 9:27

Oban sort du laboratoire d'un pas vif, encore rongé par la colère. Il dévale quatre à quatre les escaliers jusqu'au rez-de-chaussée et quitte le bâtiment.

Il émerge dans le parc de l'institut, sous le soleil de l'après-midi, et prend une grande bouffée d'air frais... Et remarque alors une chose étrange : Il n'y a personne. Aucun étudiant n'est visible. En fait, il ne sent aucune présence aussi loin que portent ses perceptions, à part celles des autres Sources. St-Charles est complètement désert !

S'il est légèrement surpris, ça ne suffira pas à le calmer. Aussi va-t-il se poser en tailleur au centre du parc. Il n'est pas très doué pour la méditation, mais sait qu'il doit se calmer avant de s'assurer de ses décisions.

Et puis, juste par curiosité, il tente de repérer si Epsylom est encore présent en cherchant sa source, mais il ne perçoit rien de tel.


Après quelques minutes, il sent que les autres ont quitté le bâtiment où se trouve le labo de Brown et se dirigent vers le restaurant universitaire, à l'exception de Nétifer qui vient vers lui.

Arrivée à sa hauteur, elle fait mine de s'asseoir.


Je peux ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu en auras quoi que ce soit à faire si je te dis non ? Ca n'est pas dit de façon énervée ou agressive, juste résignée.

Probablement pas.

Elle s'assied près d'Oban, sans rien ajouter d'autre. La jeune femme reste ensuite silencieuse un moment. Oban aussi.
Il s'est isolé pour réfléchir, après tout. Il repense aux derniers mois, et à l'avenir. Il ne dit rien pendant une bonne demi heure.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Si je rejoins mon frère, je le mets en danger, tu penses pas ?

Peut-être, oui. Ou peut-être que tu le sortiras d'un mauvais pas, qui sait ? On ignore encore ce qui s'est passé quand nous y sommes allés la première fois.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oui... J'aurais dû attendre d'en savoir plus. Mais on les a attendues tellement longtemps, ces informations. Je crois que je vais envoyer quelqu'un d'autre à ma place, chercher Dan. Tu as surement eu des visions quand on est partis et quand on est revenus par la plaie, non ? Moi j'ai vu des choses. J'ai vu Dan. Il avait vieilli, donc je savais déjà. J'ai vu Angie pleurer, un mort dans les bras. Et j'ai vu... j'ai vu ma prochaine destination, je crois. J'aimerais que certaines se réalisent, mais j'aimerais surtout savoir si c'est possible de les éviter.

Moi aussi, j'aimerais savoir. Ce que j'ai vu... Un éclair de tristesse passe dans son regard. Mais nous sommes censés être les champions du libre arbitre, non ? Si quelqu'un peut bouleverser toutes les prédictions, c'est supposé être nous.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C'est pourquoi j'aimerais que tu y ailles à ma place. S'il te plaît. Je te devrai une faveur, plus tard.

...

Pendant quelques secondes, Nétifer regarde Oban avec une moue de réflexion.

D'accord, dit-elle enfin. Je peux faire ça.

L'enfant l'a prend dans ses bras, malgré ses habituelles crispations et son horreur du contact. Il sait qu'un jour, elle y prendra goût, et puis il aime bien ça.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Merci beaucoup. Vraiment. S'il a des problèmes, je sais que tu peux les régler. Ou l'aider à fuir, peu importe. Je te fais confiance. Je ne pouvais pas demander ça aux autres. J'allais essayer avec Williams, mais à contre-coeur. et puis... Je dois lui demander de l'argent pour la voiture de la belle-mère de Lilo.

Par contre, hors de question que je m'y précipite tête baissée, dit-elle en se levant. Je vais déjà commencer par tirer de l'autre pétasse tout ce que je peux.

Tu viens ou tu préfères qu'on te raconte tout ça plus tard ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Sérieux, elle avait pas fini ? Bah, je viens, mais si je pense à quoi que ce soit, fais moi un signe, et je m'abstiendrai de commenter, sinon je sens que l'un d'eux va péter une durite.

Ne t'inquiète pas. Si tes pensées dérivent encore, je te frappe, c'est promis, dit la séclantie avec une ébauche de sourire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tant que tu me pètes pas le bras...


Dernière édition par Eric le Jeu 27 Avr - 1:17, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Nicolas
Source
avatar

Messages : 2983
Date d'inscription : 03/04/2008
Age : 36
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Mer 26 Avr - 21:31

Et donc, à la cafétéria...

J'ai encore tellement de questions... Comme savoir de quel mauvais pas nous a sorti Agrias, sur Babylon.
Mais avant, je... J'imagine que nous pouvons rester à St Charles encore quelques jours ? Et dans ce cas là, eh bien, je me demande comment Gabriel et Natalia ont réagit à notre "départ". Gabriel se posait déjà beaucoup de questions sur nous et avait promis de fouiner. Ça n'a pas du arranger les choses !

Gabriel s'est montré assez curieux, oui, et Anne ne voulait pas avoir à lui mentir encore, aussi nous avons dû lui dire une bonne partie de la vérité. Quant à Natalia, elle n'a pas trop mal pris votre disparition. Elle savait déjà qui vous étiez, de toute façon, et se doutait que cela pouvait arriver.

Et pour ce qui est de rester à l'Institut, vous pouvez même prolonger votre séjour plus longtemps que cela. L'ambassadrice Messaris ne pourra pas organiser de nouvelle rencontre avec vous avant plusieurs semaines, de toute façon. De plus vous pourrez en profiter pour compléter votre formation dans des domaines que vous pourrez difficilement étudier ailleurs. Je dois toujours vous apprendre à dissimuler vos Sources, par exemple... ou à vous protéger de la télépathie.

Ce serait vraiment intéressant. Surtout depuis que nous savons qu'il existe des "chasseurs de Sources". Merci beaucoup pour la proposition.

Et donc, Luna, le "mauvais pas" sur Babylon, l'aide d'Agrias... ?

Quoi ? Non non non !  Quand Nétie sera là, et Oban si il veut entendre la suite. J'ai pas envie de me répéter.

Et puis justement, en parlant de Natalia, j'ai entendu dire que tu sortais avec elle ? C'est vrai ?!?

C'est vraiment une chouette fille, tu sais. Aucun garçon n'osait l'approcher, on s'est rencontrés et je lui plaisais bien. Et comme je n'ai personne en dehors du Nastrama, alors...

Tu as l'air surprise ? L'ancien Alekseï n'aurait pas fait ça ?

Oh, si... Tu as toujours eu un penchant pour les filles dangereuses !

C'est quoi, le Nastrama ?

"Le Rapide". Un magnifique vaisseau égérian. Nous y sommes passés une grosse semaine après t'avoir perdue. Mais, promis, je te raconterai tout ce qui nous est arrivé quand tu n'étais pas là, dans le détail...

En attendant, tu as des choses à nous expliquer, malgré l'absence de Nétie et d'Oban ?

Mais Luna ne laisse pas Alekseï changer de sujet si facilement.

Vous avez voyagé une semaine sur un vaisseau égérian ? Eh ben, tu n'as pas dû t'ennuyer. Ni toi, lance-t-elle à Angélica, qui rosit légèrement.

Et Nétifer à survécu à ça ? Je suis impressionnée !

Petit rire du jeune russe.

Nétie a passée pas mal de temps dans sa cabine, il faut bien l'avouer. Mais tu sais qu'elle respecte les coutumes des hôtes, même quand elle les désapprouve. C'est une fille qui respecte les traditions.
Et les égérians ont tout fait pour limiter le choc culturel avec elle. On a fait "tampon" quand il y a eu quelques incompréhensions.

Elle n'a cassé qu'un seul bras de toute la semaine !

Quant à Angélica, elle a été très discrète avec ses copines, donc ça c'est bien passé...

Angie manque de s'étrangler.

Hein ?!? Mais...

Luna a un sourire amusé.

Sous la table, Alekseï tente un petit "check" de la main avec la jeune sélénite, qui le lui rend.

T'inquiète pas Angie, je crois que je suis le seul à m'en être rendu compte dans l'équipe, et je ne trahis jamais mes amies. Si tu veux un moyen de pression en échange, je crois que j'aime bien les garçons aussi. Autant que les filles. On garde ça pour nous, hein ?

Oh oui, par la Lumière, s'il vous plaît ! Si jamais Nétifer l'apprend...

Ça c'est sûr ! Surtout après qu'elle t'ait embrassée !

Comment est-ce que...

J'ai vu les vidéos des matches, tu te rappelles ? Sacrée Nétie. Elle a pas fait semblant, hein ?

Mais la conversation est interrompue par Madelyne williams, qui revient en poussant une desserte sur laquelle repose les plateaux-repas qu'elle a commandé à l'automate-cuisinier.

Voilà ce que vous vouliez.

Je crois qu'au moins Nétifer revient. Nous allons pouvoir revenir à votre récit, mademoiselle Fitzroy.

Merci, Madelyne. C'est parfait ! C'était un petit interlude intéressant, mais je suis pressé d'en savoir plus sur les vrais sujets. L'observation et les déductions ont des limites ! Petit sourire vers les filles.


Dernière édition par Nicolas le Jeu 27 Avr - 3:03, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Lun 1 Mai - 21:19

Quelques minutes plus tard, les seuls occupants de l'Institut St-Charles sont à nouveau réunis, autour d'une table cette fois. Luna a repris son récit là où elle l'avait abandonné, finissant l'épisode au sujet du frère d'Oban et du Long Couteau avant de revenir à ce qui s'est produit sur Babylon.

Cette fois, afin d'éviter que des pensées mal contrôlées ne viennet semer la zizanie, elle raconte à voix haute, se contentant d'utiliser la télépathie pour montrer des images de temps à autre.


Donc l'ambassadrice Messaris avait retrouvé la trace de Dan sur Lacsar, mais... elle nous avait aussi prévenus qu'il s'agissait sûrement d'un piège tendu par le Long Couteau pour attirer Oban. Evidemment, nous n'avons pas écouté. Enfin, pour être exacte, Oban n'a pas écouté et Angie et moi sommes allés dans son sens, alors que Alek et Nétie voulaient attendre. Mais la majorité l'a emporté, aussi nous nous y sommes rendus tout de même.

Nous avons localisé Dan sans trop de peine, continue Luna en montrant une image où l'on voit l'intéressé, un homme grand, plutôt séduisant, avec une petite barbe. Oban lui trouve l'air fatigué, et ses yeux sont tristes, mais ce qui le frappe avant tout c'est la large cicatrice qui lui barre le cou.

Nous avons bien sûr pris nos précautions, mais il y a une chose à laquelle nous ne nous attendions pas : C'est que Dan nous trahisse. Il l'a fait malgré lui, c'est certain, car ses pensées n'étaient plus sous son contrôle, mais il l'a fait tout de même, et le Long couteau nous est tombé dessus.

La nouvelle image montrée par Luna montre un groupe de combattants en combinaisons noires hi-tech menés par une femme de petite taille maniant deux sabres.

Nous avons eu beaucoup de chance de réussir à leur échapper.

Ouais, je pense que Nétifer et moi avons développé une sorte de "radar" à plans foireux. Sûrement l'éducation. Elle, encore bien plus que moi. A chaque fois que j'étais ou que j'allais me mettre dans la merde, Nétie l'a senti. Et elle est venue.

... En tout cas, ils avaient l'air très bien équipés. Bien mieux que nous, si j'en crois le matériel que nous avons trouvé sur le "vaisseau-Dan"... Est-ce qu'il y avait une Source de leur côté ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Une des mes "sœurs", j'imagine. J'en ai rencontré une, avant. De loin. L'image de cette femme est disponible dans l'esprit du garçon, si un télépathe s'y aventure. Elle le serait probablement même s'il ne le souhaitait pas, se dit-il.

Oban a raison. Celle qui les commandait avait une Source, et c'était la même fille que celle qu'il avait  vu égorger son frère plusieurs mois plus tôt. Heureusement pour nous, ils ne semblaient pas s'attendre à ce que Oban ait du renfort. C'est probablement ce qui nous a sauvé.

Et son frère ? Qu'est-il arrivé à Dan ?

Nous n'avons pas pu l'emmener avec nous. Le Long Couteau a dû le récupérer, parce qu'après ça nous avons de nouveau perdu sa trace. Messaris a essayé de le retrouver encore une fois, mais aux dernières nouvelles elle n'y était toujours pas parvenue.

La prochaine fois, ils n'auront pas l'effet de surprise, et nous serons mieux équipés et préparés. Ça passera...

Malheureusement, cela vaut dans les deux sens. Mais cela ne nous empêchera pas d'essayer, ajoute la séclantie avec un regard entendu vers Oban. L'enfant pose sa main sur le bras de la séclanti et fait non de la tête.

Nous aurons besoin de tous les détails plus tard sur ce qui s'est passé exactement ce jour-la, mais pour l'instant, revenons à Babylon et à ce qui s'est produit là-bas.

D'accord. Où en étais-je, déjà ? Ah oui, l'ambassadrice Messaris avait prévu de vous faire vous rencontrer une première fois là-bas.

Elle avait planifié cela pour que ça se produise en douceur, mais l'arrivée d'un agent de l'Ennemi sur la station l'a forcée à accélérer les choses, comme je vous le disait. Dès l'instant où il a posé le pied sur Babylon, les prédictions des voyants au service de Messaris ont changé. Il était maintenant probable que au moins l'un de nous quatre devait mourir, et rapidement. C'est du moins ce qu'elle vous a dit après vous avoir convoqué tous les quatre pour vous expliquer qui vous étiez dans le plan de l'Oracle.

Elle vous montré à chacun le message psychique, qui vous a apparemment convaincu aussi efficacement qu'il l'a fait avec moi. Elle vous a ensuite expliqué un tas de choses sur les sources et sur l'Ennemi, avant de solliciter votre aide pour le démasquer. Je n'ai pas personnellement eu le plaisir de croiser son chemin, mais vous m'avez montré ce à quoi il ressemblait.

Luna envoie alors à chacun une image montrant un homme pâle et élégant, à la beauté froide et au regard perçant.



Hé mais... C'est l'homme que j'ai tué !

Non. C'est l'homme sur lequel tu as tiré... enfin, si on peut appeler ça un homme. A ce qu'il semble, tuer ce genre d'être demande beaucoup plus que quelques coups de blaster.

Donc, finalement, tu n'as tué personne, Angie. Tu peux te rassurer. Quoiqu'il ne semblait pas complètement humain, et qu'il aurait sûrement mieux fallu s'en occuper définitivement.

Justement, ça demande quoi ? Parce que ce que nous avons de plus "gros" dans notre arsenal, c'est un fusil d'assaut à plasma de type "vulcan". Et nous n'en avons qu'un, sans parler du fait que ce n'est pas le genre de chose avec lequel on se ballade tranquillement dans la rue.

Je ne sais pas. D'après Messaris, les agents de l'Ennemi sont très différents les uns des autres.

Luna a raison. Il y a des documents qui traitent de ce sujet, mais ils sont gardés au secret par le Sélénium.

Et vous n'y avez pas accès ?

J'ai déjà fait une demande pour les consulter, et il est probable qu'ils accéderont à cette demande assez vite. Pour vous, c'est une autre histoire. De plus, la quantité d'informations dont ils disposent est limitée.

Mais si le Sélénium est au courant de l'existence de l'Ennemi, j'imagine qu'ils ont dû dédier des ressources pour l'étudier, non ? Il doivent tout de même pouvoir vous en dire beaucoup là-dessus, j'imagine.

C'est plus compliqué que cela. Les documents dont je vous parle sont principalement des archives héritées des Saints. En dehors de cela, il n'y a pas grand chose à étudier : L'incident auquel vous avez pris part est la première rencontre confirmée avec l'Ennemi depuis des décennies. Si il y en a eu d'autres, personne n'a survécu pour le raconter.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Dommage qu'on nous ait effacé la mémoire. On lui a survécu, nous.

Oui, justement, comment il s'y est pris pour tenter de nous tuer, et qu'est ce que nous avons fait contre lui, à part les tirs de blaster d'Angie ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai comme dans l'idée que les tirs d'Angie lui ont niqué sa couverture, et nous ont donné le temps de fuir. On avait surement pas besoin de plus, et comme ça ruinait notre réputation... Ça devait l'arranger de faire le mort.

Bien vu. C'est à peu près ce qui s'est passé. En tout cas, c'est bien pour cela que Angie l'a abattu devant un parterre de témoins. Cela détruisait son identité publique.

Qui était ?

Celle d'un lobbyiste politique. Il s'était introduit dans les cercles du pouvoir terrans, au prix d'un travail d'infiltration qui a dû prendre des années. En bousillant sa couverture, vous avez mis un coup d'arrêt à ses plans... Et sa colère s'est reportée sur vous.

Ça va être compliqué de se blanchir sur cette affaire. Il faudrait expliquer que c'est un "agent de l'Ennemi", et ça c'est impossible... J'espère juste qu'il n'était pas lié de trop près aux activités politiques de mon père.

Si j'ai bien compris, ce n'était pas le cas. Quant à ce qu'il faisait exactement, et à quoi il était mêlé, j'avoue ne pas m'y être intéressé plus que cela. Vous l'avez mis hors-jeu en déglinguant son identité et il a disparu des radars de Messaris depuis.

Ce qui est important, en revanche, c'est qui a tout fait pour vous faire porter le blâme et a assez d'influence pour s'assurer que vous soyez pourchassés comme des criminels. La réponse est le sénateur Ronal Assett. C'est sur lui et sa clique que se sont portés nos efforts durant cette année.

Le nom n'est pas inconnu pour Alekseï, et ce n'est pas une bonne nouvelle : Le sénateur Assett est un homme de grande influence, siégeant dans de nombreuses commissions, y compris celles de la sécurité intérieure et du renseignement.

Heureusement pour vous, il semble toutefois être limité par le souci de continuer à paraître irréprochable. Cela a rendu impossible jusque là de réunir des preuves contre lui, mais il ne peut pas non plus entreprendre d'actions directes contre vous autrement qu'en passant par des intervenants indépendants.

Comme les mercenaires qui nous ont attaqué sur Solitude, je suppose.

Les Diamond Hounds, oui. Ils sont après nous depuis des mois.

Pffff... Le sénateur est complétement hors de notre portée avec nos moyens actuels. Si on veut pouvoir retrouver nos anciennes vies, il nous faudra l'appui des Accadiens. Mais aussi des Egérians. Et de grosses entreprises comme Celestial Tour, ou d'institutions comme St Charles. Tout ce qu'on peut trouver.
En gros, continuer à se faire des amis et des alliés.

Parce que des amis et des alliés, le sénateur Assett en a. Et je ne parle même pas d'argent.

C'est à peu près ça, oui.

Au cours de l'année écoulée, nous avons tout de même réussi à lui porter quelques coups en démantelant plusieurs de ses opérations "sous le manteau" : Blanchiment d'argent, trafic d'influence, ce genre de choses. Nous avons même pu faire arrêter certains de ses exécutants. Malheureusement, nous n'avons jamais pu trouver de lien direct avec lui et il s'en sort toujours blanc comme neige.

Mais... Si c'est un agent de l'Ennemi lui aussi, et que le Sélénium sait à leur sujet, pourquoi n'ont-ils pas pris de mesures à son encontre ?

D'abord parce que ce n'est pas un "agent" comme l'était l'homme de la station. Le sénateur Assett est apparemment un humain tout à fait normal. Ensuite, même le Sélénium ne peut lancer aussi facilement des investigations sur un membre de la chambre des délégués, encore moins sur quelqu'un d'aussi influent.

Voilà donc, en résumé, la putain de merde dans laquelle nous sommes.

Langage, mademoiselle Fitzroy.

Si je peux ajouter quelque chose... Votre situation n'est pas brillante, mais elle n'est pas si désespérée que cela. Tout d'abord, vous avez vous aussi des alliés, et pas des moindres. Ensuite, de tous les ennemis que peut avoir Ronal Assett, vous êtes dans la pire catégorie, de son point de vue : Vous n'avez pas grand chose à perdre et vous agissez en dehors du système.

De plus, il n'a réellement d'influence que dans l'espace terran. Si vous voulez y échapper, rien de plus simple : Allez vous mettre au vert ailleurs dans la galaxie et vous serez tranquilles.

C'est aussi à ça que j'avais pensé. Mais pas uniquement pour se mettre au vert. Aussi pour rechercher de nouveaux alliés, de nouvelles ressources et opportunités, et pour se préparer à la contre-attaque. Parce que même si je considère ce sénateur trop fort pour nous à l'heure actuelle, je ne m'avoue pas vaincu.

Jamais.

... Et nous aurons toujours des amis et des contacts dans l'espace terran, qui pourront nous informer. Ceux qui voyagent, comme les Egérians. Mais d'autres aussi, comme vous. J'espère, du moins ?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Partir. C'était l'idée, de toutes façons. Quelque part, ce que tu nous a fait nous a rendus encore plus imprévisibles, dit-il pour Luna. Et je n'ai plus aucune envie de me rusher là-dedans comme un flark. Ni même d'inclure l'un d'entre vous dans mes affaires, en fait. Je dois aider Dan, mais s'il a pu survivre tout le temps que j'ai oublié qu'il n'était pas mort, il tiendra quelques mois de plus. J'ai une assez nette idée de ce qu'il me faut et d'où je dois aller, maintenant.


Dernière édition par Eric le Jeu 4 Mai - 23:44, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Ven 5 Mai - 1:04

De toute façon, quoi que vous décidiez de faire après, je vous conseille tout de même d'attendre d'avoir à nouveau pu rencontrer l'ambassadrice Messaris avant tout chose. Evidemment, je peux vous offrir asile à l'Institut en attendant.

Cela vous donnera le temps d'acquérir certains talents indispensables que je peux vous enseigner, comme la capacité à dissimuler vos sources ou à protéger vos pensées. Cela pourrait vous être fort utile à l'avenir.

Bien sûr, c'est ce qui était prévu après la proposition que vous nous avez faite tout à l'heure.
Il faudra aussi que je vois Snow. Quand elle sera rentrée. D'ailleurs, ils sont où, en ce moment, tous les étudiants ?

Sortie scolaire obligatoire. J'ai pensé qu'il serait préférable que l'Institut soit vide le jour où l'explosion devait avoir lieu, juste au cas où.

Enfin, pour être exacte, j'ai profité du fait que la finale des qualifications pour la phase suivante du Jeu ait été repoussée pour décaler les épreuves suivantes et pour que la grande finale tombe aujourd'hui. Cela se passe sur une autre planète, pendant trois jours. Tout le monde est parti hier matin et ne reviendra que demain soir.

Vous pourrez voir Snow, en attendant. Elle est toujours ici. J'ai fait déplacer les autres pensionnaires du centre d'isolation dans une autre installation, mais pas elle.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Aussi, madame, j'aimerais savoir si je peux disposer de vos ressources. J'ai pas vu de faiseurs dans l'espace terrestre. Vous n'avez pas de réorganisateurs moléculaires ? Ou une forge, ou un atelier qu'on pourrait utiliser ? On est pas équipés intelligemment...

Et sur notre route, on a eu pas mal de.. on a causé pas mal de dommages, quoi. Dont une voiture qu'une femme nous a prêté pour nous échapper. Vous pourriez régler cette dette pour nous ?

Oui, bien sûr. Enfin... Ce n'est pas une voiture à cent mille crédits, n'est-ce pas ?

Haha ! Non, bien sûr. C'était un XP-38, un vieux modèle. Bleu, si je me souviens bien. Nous l'avons... heu... écrasé au bas d'une falaise.

Il faudra que vous me racontiez ça. Mais pas de problème, bien sûr. Nous réglerons ça de mon bureau tout à l'heure.

Et pour ce qui est d'un assembleur moléculaire, il est vrai que c'est beaucoup moins courant ici que dans le noyau, mais le fait est que nous en avons un. Il est dans un des labos du département de physique. Normalement seuls les chercheurs de l'Institut y ont accès, mais je vais t'arranger ça.

Autre chose ?

En fait, on a besoin de tellement de choses... Mais on a réussi à s'en sortir avec ce que l'on a, pour l'instant. Donc, non. A part peut-être des protections psychiques ?
... Mais peut-être que nous vous demanderons de l'aide de nouveau, un jour.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ouais, nos équipements et nos objectifs ne sont pas à niveau.

Eh bien... Je ne peux pas vous promettre l'impossible, mais nous devrions pouvoir améliorer votre situation de ce point de vue. Je peux difficilement passer par L'Institut pour acheter de l'armement, mais pour ce qui est du matériel technique pas de problème. Profitez de la nuit pour réfléchir à ce dont vous avez besoin et nous nous occuperons de tout ça dès demain.

Très bien. Encore merci de nous accueillir malgré les risques que cela présente pour votre école, Madelyne.

Allons, ce n'est rien. Je vous dois bien ça.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oui, désolé. Je vous avais mal jugée au départ. Mais vous avez fait du bon boulot, merci.


Dernière édition par Eric le Ven 5 Mai - 2:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Xavier
Maître
avatar

Messages : 7231
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 38
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Ven 5 Mai - 3:22

Lors du repas, le soir...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] On parle des visions du futur qu'on a certainement tous eues ? Moi, j'ai vu Angie pleurer quelqu'un. Par exemple.

Tiens... Je n'ai rien vu de tel, moi. Etrange. Tu sais qui c'était ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Aucune idée, mais je peux te montrer l'image via les télépathes si tu veux.

J'ai vu des vaisseaux spatiaux. Des bâtiments de guerre, je crois. En tout cas, ils semblaient dangereux. De couleur rouge comme le sang.
Une sélénite prisonnière, aussi. J'imagine qu'elle était sélénite, du moins, car elle avait les cheveux aussi blancs que Luna et moi.

Et j'ai également vu Nétie... En armure de combat noire. Tu étais impressionnante.

Ainsi que d'autres petits trucs sans intérêt.

Et vous, les filles, qu'est-ce que vous avez vu ?

Tes vaisseaux rouges. Je les ai vus aussi, mais je ne les ai pas reconnus non plus.

J'ai aussi vu une femme blonde, qui portait une lame faite de lumière... Et je ne sais pas pourquoi, mais elle m'a fait froid dans le dos.

Hé, je l'ai vue aussi ! Mais moi, elle ne m'a pas paru inquiétante. C'était plutôt le contraire, en fait.

Oban a un frisson aussi. Ça ne lui parait pas être de bons signes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Moi j'ai vu une statue Drass. Et Dan. La question, c'est : est-ce qu'on a envie que les visions se réalisent toutes ? Moi, je dis : non. Certaines ont l'air de bonnes idées, d'autres moins. Et surtout, je veux savoir si on peut les éviter, et comment. Ou si on peut juste les mettre dans un ordre différent.

Bref, je veux comprendre la mécanique temporelle, et je compte bien ne pas aller dans le sens de tous les présages.

Ça me paraît évident, mais comment savoir lesquelles présages de bonnes choses et lesquelles de mauvaises. Tout ça était très flou, hors contexte, et difficile à interpréter.

Et pour ce qu'on en sait, elles ne pourraient se réaliser que dans très longtemps... ou demain.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Pas grave. Je vais aller chez les drass, j'y pensais justement. Celle-là je la veux. Mais Dan, non. Je n'irai pas le récupérer. J'engagerai peut-être quelqu'un pour le faire à ma place. Et si je reste avec Angie, par exemple, je pourrais peut-être empêcher une mort. On l'a fait avec Jarod.

Avec toute l'école, en fait, maintenant que j'y pense.

Oui, mais... Ne fais pas n'importe quoi juste pour essayer d'éviter tes visions. Ça pourrait être très dangereux. Comme sauter d'une falaise pour semer une guêpe.

Je pense qu'il faut garder ça en tête, bien sûr, mas ne pas trop s'en préoccuper. Pour l'instant. Et puis j'imagine qu'Agrias pourra nous en dire plus lorsqu'on la verra.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C'est vrai. Oui, c'est vrai... Mais j'ai comme l'impression que le groupe sera séparé. J'ai eu des visions en rapport avec Angie, et toi avec Nétifer. Mais je n'ai rien sur toi, et elles n'ont rien sur nous...

En fait, si. J'ai aussi vu Alekseï. Je... Elle hésite un instant, puis... Je l'ai vu sur les genoux, pendant que je posais une épée sur son cou.

Tu veux dire comme si tu allais le... Elle passe la main à plat sur sa gorge.

Ça y ressemblait, oui, répond froidement la séclantie.

Oui, je sais que je peux être énervant, parfois... , dit-il avec un petit sourire pour tenter de détendre l'atmosphère. Ça doit être pour ça. Ou bien, tu es devenue reine entre temps, et tu m'adoubais chevalier. Je préfère le voir comme ça...

Ou alors la jalousie l'aura emportée et elle aura fini par en avoir marre que tu lui courre après tout en finissant avec une fille différente dans ton lit partout où tu passes, lance malicieusement Luna...

...Ce qui lui vaut un regard noir de la séclantie. Tout le monde autour de la table peut sentir les énergies mystiques de cette dernière se déployer.

Ou elle t'adoubait chevalier ! se hâte de corriger la sélénite. C'est bien, le coup du chevalier, en fait. Ça doit sûrement être ça.

N'est-ce pas ? Et arrrrrrête d'essayer de te faire adouber avant moi, Luna ! Chacun son tour ! , dit-il en lui envoyant un gentil petit coup de poing dans l'épaule, comme lorsqu'il se chamaillait avec sa petite sœur préférée.
Bon, sinon, rien d'autre, sur nos "visions du futur" ?

Oui tiens, Angie, à part cette fille à l'épée de lumière, tu as vu quoi d'autre, toi ?

Heu... J'ai vu quelque chose qui ressemblait à une grande carte céleste, mais ça manquait de détails, et à part ça... Rien d'intéressant, dit-elle en rosissant légèrement.

Oh oh ! Là, il y a matière à creuser !

Non. Qui je me suis vue embrasser ne vous regarde pas, désolée. On peut changer de sujet ?

Je vote pour ! L'identité du petit copain d'Angie, ce ne sont pas nos affaires...


Dernière édition par Xavier le Ven 5 Mai - 17:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Xavier
Maître
avatar

Messages : 7231
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 38
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Ven 5 Mai - 23:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ouais, Angie, moi j'ai des questions : t'as des pouvoirs ? T'as des idées d'équipements qui pourraient nous... améliorer ? Nous donner l'avantage dans nos euh... entreprises respectives ? Tu veux bien m'aider à m'entraîner à vibrer ?

Et j'ai encore plein de questions, juste pour toi.

T'es pas un peu trop jeune pour que Angie t'entraîne à "vibrer" ?

C'est bon, Luna, arrête. Là c'est pas drôle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C'est pas bien grave, va.

Et oui, j'ai quelques idées. Un tas, en fait. Tout dépendra de ce que Madelyne pourra nous dégoter ou pas. Pour commencer, vu comme l'institut a facilement produit des tenues de protection adaptées aux pouvoirs de tous les participants de l'épreuve de grav'ball, y compris des combinaisons en molécules instables, je pense qu'il y a matière à s'équiper correctement de ce côté.

Oui. Et leur protection organique dégueulasse de l'épreuve de course, ça pourrait être utile un jour. Ça ne se voit quasiment pas. Pour une action discrète mais dangereuse, c'est vraiment ce qu'il y a de mieux.
Et je ne dirai pas non à une copie des cours, toute matière confondue, sur un gros support de stockage. Pour les moments où l'on voyage et où nous nous ennuyons...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ouais, moi j'ai bien aimé lancer des balle. µDes plus petites mais plus lourdes, ça serait pas mal. Et le bâton de la dernière fois, il faut trop que le retrouve. Mais ce qui m'a le plus étonné dans le passé, c'est que vous ayez de la psyrite dans l’espace Terran. C'est rare, comme matériau. J'en veux bien un ou deux bouts.

Oui, bonne idée. Des inhibiteurs psy classiques, aussi, parce que la psyrite a des effets secondaires si on en porte trop longtemps.

Et puis des pièces détachées pour dan, aussi. Je suis sûre qu'on doit pouvoir trouver de quoi faire fonctionner le téléporteur, par exemple.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ca ne coûterait pas trop cher ? Si on peut, ouais, je demande pas mieux !

Il faudra voir ça avec Madelyne.

Oh, et de quoi troquer avec les égérians. Ça pourrait servir aussi quand on retrouvera Mac et son équipage.

Exact, de quoi troquer avec les égérians... En fait, à terme, il nous faudra un plus grand vaisseau. Un de ceux qui pourrait avoir une soute assez grande pour contenir Dan. Mais ce n'est pas ici qu'on le trouvera...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bah, Mac a un vaisseau.

Au fait, il est comment, ce "Mac" ?

Vraiment sympa... Tu vas voir, je suis sûr que tu seras sous le charme, quand tu le rencontreras.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ouais et par "sous son charme", Alec veut dire "dans son lit".

Si il est canon, pourquoi pas, répond la jeune fille sur le même ton provoquant.

Oui... Si sa sœur te fait une place, dit la séclantie d'un ton sarcastique. Enfin, je suis sûre qu'avec toi ce genre de détail ne posera pas de problème.

Parisse est seulement sa demi-sœur, Nétifer.

Heu... C'est pas pareil ? demande Luna, interloquée. Finalement, on va y réfléchir, hein ?

La notion de famille est différente chez les égérians. Dans un même vaisseau, quasiment tout le monde est lié par le sang de près ou de loin, donc... Et c'est vraiment un chouette type. Ses demi-sœurs aussi. Non, vraiment, il va te plaire. Sans aller jusqu'à finir dans son lit.
Mais oui, il est canon... dit-il à voix basse à l'oreille de Luna.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oui, de toutes façons je crois qu'on a des progrès à faire. Et vite. Du coup mes questions, Angie ? Tu as des pouvoirs ou toujours rien ? C'est peut-être un truc auquel tu as pas pensé, si ça tombe.

Non, toujours rien. J'en ai parlé avec Madelyne, et elle m'a dit que ça pouvait arriver assez tard.

Attends... Tu as combien de quotient intellectuel, déjà ? si ça ce n'est pas un super-pouvoir !

Flatteuse.

Non, Angie, ce n'est pas de flatterie. C'est vrai...

Je n'ai pas eu l'occasion de te le dire avant, mais j'ai été très impressionné que tu me donnes tes consignes en russe, pendant le jeu.
Presque sans accent. Et en turc pour Oban, en Eren pour Megan, et en séclanti pour Nétie.

Bah, ce n'est pas comme si je parlais couramment non plus. J'ai juste appris le minimum.


Dernière édition par Xavier le Sam 6 Mai - 3:07, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Lun 8 Mai - 21:24

Le lendemain matin, c'est avec Madelyne Williams comme guide que Alekseï et Luna se rendent au centre d'isolation, où est retenue la sélénite qu'ils connaissent sous le nom de Frejä Snow.

Le centre en question, situé à l'écart du gros des installations de l'Institut St-Charles, n'est visible que sous la forme d'un bâtiment de taille modeste. Le gros de la structure est en effet situé sous terre. Les trois visiteurs passent d'abord par un sas. En l'absence d'employés ce jour-là, les sécurités automatiques imposent une série de tests à Williams, génétiques, biométriques et d'empreinte psychique, pour leur autoriser l'entrée. Une fois passées les portes de verracier, ils accèdent au sous-sol par un ascenseur qui ne s'active que suite à de nouvelles vérifications de sécurité.


Arrivés au niveau -4, ils débouchent dans un hall bien éclairé où le seul occupant visible est un drone de ménage.



Par ici, s'il vous plaît, dit la directrice en leur indiquant un couloir sur la gauche.

Chouette endroit. On dirait presque un centre de vacances... Si ce n'était toutes ces sécurités.

Tu as été dans de drôles de centres de vacances, toi.
'Fin, moi, je n'ai jamais séjourné dans aucun d'entre eux. Donc je ne suis pas bien placé pour en parler.

Tu sais pourquoi je t'ai demandé de venir avec moi, Luna ?

... Pour jouer la carte de l'appartenance ethnique, en plus de ton don pour saisir la nature profonde des gens.
Et peut-être aussi pour jouer au "bad cop", s'il le faut.

Ce sera moi le "bad cop" ? Ça nous changera de d'habitude !

Seulement s'il le faut. Un peu de surprise, d'originalité, que diable ! Et une mignonne petite "bad cop" d'un mètre soixante pour cinquante kilos toute mouillée, je trouve que ça a une certaine classe ! Sourire.

Ils entrent dans une pièce à la suite de Madelyne Williams. L'endroit ressemble tout à fait à une salle virtuelle d'entraînement, mais en beaucoup moins grand.

Voilà. C'est d'ici que vous pourrez entrer dans la cellule de Snow. La rencontre sera purement virtuelle, bien sûr.

Très bien. J'imagine que je suis à l'abri de toute intrusion psychique ?
Ah, et aussi, il serait préférable que Frejä ne vous voit pas, Madelyne.

Bien sûr, même si elle saura forcément que je suis celle qui vous a fait entrer et que je vous observe.

Et oui, vous ne craignez aucune intrusion mentale. C'est le but même de cette installation : Permettre au gens de se côtoyer sans que leurs pouvoirs ne présentent de danger pour personne.

Je vous laisse vous préparer. Je vais activer la projection virtuelle depuis la pièce d'à côté.

Oh, juste une dernière chose : qu'est ce que Snow sait de nous, a priori ? Vous nous avez donné l'explication servie aux autres étudiants, mais elle, elle m'a vu "disparaître"...

Comme je vous le disais, je n'ai pu obtenir la moindre réponse d'elle. Je n'en sais donc pas plus que vous. Toutefois, je ne sais pas si elle vous a vu disparaître. Elle était coincée dans son armure quand je suis arrivée sur les lieux, allongée sur le dos. J'ignore de quoi elle a pu être témoin.

Elle sort et referme derrière elle.

Tu crois vraiment que tu pourras tirer quelque chose de cette fille ?

Honnêtement, non. Elle est enfermée, elle croit en sa cause et se persuade qu'elle ne doit rien dire en tant que "résistante".
Tout ce que je veux, c'est créer une petite faille dans sa façon de penser. Le genre de faille qui peut s'élargir avec le temps.

Et parler un peu de ce qui s'est passé... Elle lâchera peut-être une ou deux informations importantes sans qu'elle ne s'en rende compte.
Mais ce n'est pas le plus important. Je veux qu'elle nous voit.
Oh. Je vais peut-être dire des choses qui vont te choquer. On en reparlera après.

Des choses dont tu ne vas pas me parler avant ? Tu es sûr que ce sont seulement SES réactions que tu veux tester ?

Évidemment. Ne soit pas paranoïaque, Luna.

A ce moment, la voix de Williams résonne dans un haut-parleur.

Je lance la simulation. N'oubliez pas, je vous écoute, alors si il y a quoi que ce soit que je puisse faire, n'hésitez pas. Vous verrez que la réalité virtuelle qui abrite Snow est faite pour exercer une certaine pression psychologique. Ne vous laissez pas influencer, d'accord ?

Autour de Luna et Alekseï les murs gris disparaissent pour laisser place à la projection holographique, toute aussi réaliste que celles des scénarios d'entraînement. Les deux jeunes gens sont dans un couloir étroit, seulement éclairé par quelques appliques qui diffusent une lumière rouge. L'ambiance est maintenant sombre et oppressante, clairement celle d'une prison.

Hmmm... Ça fait moins centre de loisirs, d'un coup, fait Luna d'un ton étouffé, comme si l'atmosphère pesante de ces lieux déteignait déjà sur elle.

Un large panneau de métal commence à coulisser avec un grincement sinistre, révélant une paroi de verracier triple épaisseur. De l'autre côté, la petite cellule qui abrite Snow n'est elle aussi faiblement éclairée que par un plafonnier rouge. Pas le moindre mobilier, ni la moindre décoration, à part une couchette spartiate dans un coin. L'absence totale de confort et de toute source possible de distraction est évidemment volontaire. Le seule accès possible est une porte blindée située sur le côté de la vitre.

Assise dans un des coins les plus sombres, les bras autour des genoux, la prisonnière relève la tête. Elle plisse les yeux pour mieux distinguer qui se tient dans la semi-pénombre du couloir, de l'autre côté de la paroi transparente.

Tiens tiens...

Ses cheveux sont maintenant dénoués et un peu plus longs que la dernière fois qu'Alekseï l'a vue, et ils ont été débarrassés de leur teinture rouge, mais le jeune homme ne peut que reconnaître celle qui se faisait appeler Frejä Snow. Elle est vêtue d'une combinaison noire qui contraste avec la pâleur de sa peau, à laquelle l'éclairage donne une teinte écarlate.

La jeune femme lance un regard plein de défi à ses visiteurs.


Williams a décidé de changer de méthode ?

Ça, je ne sais pas. 'Faudra lui demander. En tout cas, c'est moi qui ai voulu venir te voir. Elle m'y a autorisé mais ne m'a donné aucune consigne.

Salut, en tout cas. , dit-il en s'asseyant devant la paroi. Je t'épargne le "est-ce que ça va ?". Ça n'aurait pas beaucoup de sens.

Tu crois ?

Bah oui, je crois. Et ne vas pas penser que c'est de l'ironie...
Je suis franchement désolé que tu te retrouves dans cette situation, tu sais ?
Toi et Kat, vous m'avez sauvé la peau, pendant l'épreuve de la course.

Moi, tout ce que voudrais, c'est finir la conversation qu'on avait au moment où tu t'es fait paralyser.

Tu appelles ça une conversation, toi ?

C'est sûr que nous n'étions pas en train de prendre le thé, mais tu me disais que l'institut est une monstruosité qui doit disparaître. Et tu n'as pas eu le temps de finir ta phrase...

Elle plisse à nouveau les yeux en regardant sur la droite d'Alekseï.

C'est Fitzroy, avec toi ?

Pourquoi poser une question dont tu connais la réponse ? Oui, c'est Luna...

Salut, Snow... ou quel que son ton vrai nom.

...

La prisonnière n'ajoute rien de plus, continuant de les scruter.



Dernière édition par Eric le Jeu 11 Mai - 18:44, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Lun 8 Mai - 21:31

Nos amis viennent de sortir du bureau de Madelyne Williams après avoir passé en revue avec elle et les autres la liste du matériel dont ils ont besoin. Elle leur a accordé quasiment tout ce qu'ils demandaient.

Alekseï et Luna sont ensuite partis avec Williams pour visiter la prisonnière sélénite, tandis que Nétifer a exprimé le souhait d'aller faire de l'exercice.

Oban et Angélica se retrouvent donc à traverser le parc à deux vers les labos de sciences. en effet, la directrice a obtenu du Pr Brown qu'il leur montre mmédiatement l'assembleur moléculaire.


Tu crois qu'on aurait dû demander autre chose ? Elle avait l'air disposée à nous donner tout ce qu'on voulait.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu veux rire, j'espère ? On abuse pas de l'aide des gens, voyons. Et puis de mon point de vue, on en a déjà pas mal abusé. Elle dépense une fortune en matières premières et en services de tous genres. Elle va rembourser la voiture de la mère de Lilo ! Et des pièces pour Dan. Rien que ça et j'étais content.

Mais c'est POURQUOI qui me sidère ; si tout ce qu'elle a dit est vrai, elle pense vraiment être la petite-fille d'une sainte. Du coup on est un peu liés à sa grand-mère parce qu'on est ... "son" projet, j'imagine. On pourra toujours revenir demander de l'aide ici, je le sens.

Oui, je pense que tu as raison. Cela est assez rassurant de savoir que l'on a des soutiens sur qui compter.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ouais, c'est vrai. Avant j'avais pas trop de gens sur qui compter. Je préfère l'équipement. Tu l'entretiens bien et il ne te fais jamais de faux tours.

Tu crois à toute leur histoire, toi ? Ça m'a l'air complètement fou... Je veux dire, on m'aurait raconté ça y'a un an, j'y aurais pas cru plus qu'aux vampires... Et maintenant regarde-nous. Tout a tellement changé que je ne sais pas par où commencer.

Je crois que tout ce que Luna a raconté est vrai, oui. Cela explique tellement de chose.

Tu sais que l'Eglise de la Lumière mentionne l'Ennemi dans ses écrits ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ça parle de détails intéressants ? Tu as les références ? Je veux dire, je lirai peut-être bien le tout un jour, mais en attendant, de la documentation sur l'Ennemi, ça se prend. On ne sait rien à son propos, si ce n'est qu'il a des agents boostés. La-di-da. Ça ne nous avance pas. Comment tu te prépares à lutter contre un truc dont tu ne sais rien ?

Il est allergique à l'ail ou à la lumière, ou un truc comme ça ?

Ce juste de vieux textes, Oban, dont la portée est allégorique, pas scientifique. Ces écrits mentionnent l'Ennemi, comme je te le disais, mais plutôt comme un concept... Comme le diable dans la religion chrétienne, je suppose.

Il y a probablement des documents plus précis en possession de l'Eglise de la Lumière, ceci dit. Ils ont des archives en quantité colossale sur les mondes bibliothèques, à ce qu'on dit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et il est pas possible de se les procurer facilement, du coup ? On a pas une église de la lumière ici, dans l'espace Terran ? En fait, Oban dit ça tout en cherchant la réponse à sa propre question sur le réseau. Il en profite pour jeter un oeil vite fait sur les taux d'échanges de monnaies cryptographiques.

Si, bien sûr. Les plus grandes congrégations sont sur Gaïa Prime et sur New Jérusalem. Peut-être pourrions nous accéder à certaines de leurs connaissances sur l'Ennemi en nous y rendant. Toutefois, j'avoue que j'ignore quelle est la politique de la Lumière quant à la diffusion desdites connaissances.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je me demandais... Tu crois que les écrits sont le plus importants, ou si c'est le message ? Je me demande, parce qu'on m'a dit que les saints étaient des hommes puis des sources... Tu crois que la lumière, ça pourrait être pareil ? Si je lançais une religion, je pense que je l'utiliserais pour avertir les gens au sujet de l'ennemi, moi aussi... Qui a écrit ces bouquins ?

Des prophètes, des érudits, des philosophes. Ils sont bien trop nombreux pour que j'en connaisse ne serait-ce que le centième. Et c'est le message, le plus important, je crois. Tous les textes sacrés ne font que répéter les mêmes choses sous différentes formes.

Par exemple, un des principes fondamentaux enseigné par Lumière, c'est de constamment se poser la question "Comment puis-je être une meilleure personne ?"
Le message paraît simple, et pourtant... Tu imagines combien d'interprétations sont possibles ? Des dizaines de milliers d'ouvrages ont été rédigés sur ce seul sujet.

Si nous voulons vraiment recueillir des informations sur l'Ennemi par ce biais, il va falloir trouver des ouvrages bien spécifiques, je suppose, et de l'aide pour mettre la main dessus.


Dernière édition par Eric le Jeu 11 Mai - 22:56, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Jeu 11 Mai - 18:44

... Alekseï se tait également, pendant de longues, très longues secondes. Puis...

Ça suffit... Aucune réponse de ta part, à chaque fois, c'est une question ou un silence.
Alors que moi, je te parle. Qu'est ce qu'aurait dit mon père pour débloquer ce schéma ?
Tu connais l'éthymologie du terme "discuter" ? "Dis-cudere". Briser. Briser les incompréhensions. Je veux bien le faire, mais je ne peux pas le faire seul.

Alors, dis-moi ce que tu préfères. Nous partons et nous ne revenons plus ? Je te rends visite un autre jour ?
Ou on parle ?
... Je te l'ai déjà dit, mais je me répète : je ne suis pas la pour te tirer les vers du nez. Juste comprendre ce qui s'est passé.
Je pense que toi non plus tu n'as pas compris tout ce qui s'est passé...

Qu'est-ce qui te fait croire que je suis intéressée par une conversation ? Ou que tu en sais plus que moi ?

Pour la première question, c'est simple : je t'ai proposé de partir et tu ne m'a pas dit de le faire.
Pour la seconde question, c'est encore plus simple : si tu en savais tant que ça, tu ne te serais pas fait attraper, et tu ne serais pas ici.
Mais j'avoue que tu en sais beaucoup. Je suis impressionné que tu connaisses mon nom, par exemple.

... Bon, allez, c'est pas tout ça... Alekseï se relève.

Oui, vous devriez peut-être y aller. Merci pour la distraction et passez le bonjour à la vieille pute.

Oh ! Et pour ce qui est de la conversation que tu veux avoir, rassure-toi, j'ai le sentiment que nous en aurons l'occasion... Mais ce n'est ni le moment ni l'endroit.

Parce que tu crois que tu auras une meilleure occasion ?

Qui sait ? finit Snow avec un petit sourire.

Tu espères de l'aide... Vite. Parce que c'est dur ici. Et même ma visite, même si tu peux me haïr, eh bien, elle te fait du bien. Doublement du "bien" au final. "Aide". "Visite". Puis "Dur". "Haïr".
Des mots bienveillant et caressants. Soulagement. Puis des mots blessants. Recherche d'un appui. Alekseï apparaît comme une bouée de sauvetage. Qui s'éloigne.
... Simple utilisation d'une méthodologie de la Programmation Neuro-Linguistique. La vielle boîte à outils des publicitaires, gourous, hommes politiques de tout poils, hypnotiseurs de foire et séducteurs bien formés.

Pourquoi pas, qui sait ? Peut-être que de l'aide viendra. Je l'espère pour toi...


Dis, avant de partir, Alekseï se dirige vers la porte et lance, presque sans se retourner : j'avais quand même envie que tu m'expliques une chose. Tu dis que l'Institut est une monstruosité qu'il faut détruire.
Tu es une fille intelligente, tu dois avoir tes raisons et des arguments.
J'espère que tu me considères comme un garçon intelligent, moi aussi. Tu voudrais bien me convaincre ? Je ne vois pas pourquoi je ne serais pas d'accord avec toi, si c'est justifié.

En plus, tu as failli tuer Lethra, Gerald et Allen, tes amis. Et tes "cousins" sélénites sur place. En toute conscience. Ta raison de tenter ça devait être critique : je n'arrive pas à m'imaginer un objectif tellement primordial qui me ferait sacrifier mes amis et ma famille...
Si ça tombe, j'ai commis une grosse boulette en t'arrêtant... Et que tu avais un schéma supérieur qui justifie ça. Toujours cette bonne vieille "PNL"...

Après deux secondes de silence, elle a un petit rire.

Hahaha ! Bien essayé, mais tes petits trucs de langage ne marcheront pas sur moi, "cousin".

Ah ? Tu connais la programmation neuro-linguistique, toi aussi ?
Bah... De toute façon, c'était pour la forme. Sur le fond, ce que j'ai dit reste valide.

Ceci dit, tu es tombé juste sur un point : Je ne fais jamais rien sans bonnes raisons. Toutefois, je doute que tu sois capable de les comprendre. Nos schémas de pensées sont trop différents, car déterminés par notre éducation... et ta mère t'a abandonnée dans un bien mauvais environnement ! finit-elle avec un sourire narquois.

Là, tu dois confondre. Ma mère ne m'a jamais abandonné, mon père encore moins. Le ton est détendu, mais il s'est quand même figé, la main sur la poignée de porte.

Ah bon ? J'ai dû me tromper, alors, dit-elle en haussant les épaules, mais sans se départir de son petit sourire énervant.

Alekseï voit bien que Luna l'interroge du regard.

On y va, Luna ? Il nous reste "Kat" a aller voir...
Et si de ton côté, tu as envie que je revienne passer un peu de temps avec toi, n'hésite pas à le dire, je viendrai.

Il s'en va.


Dernière édition par Eric le Ven 12 Mai - 18:41, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Ven 12 Mai - 10:12

Oban et Angélica continue de marcher dans le parc en discutant.

Tu sais, j'ai quand même le sentiment qu'on a raté quelque chose. Je veux dire... C'est cette histoire de bombe. De la technologie ishtari ? Le sang de la Terre a dû avoir un mal fou à se procurer ça, et ça leur a sûrement coûté une vraie fortune. Pourquoi se donner tant de mal alors qu'ils avaient d'autres moyens plus faciles et moins chers de s'en prendre à St-Charles ? Ça me turlupine...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Toi aussi tu trouves que ça fait overkill, une technologie pareille juste pour une école, même importante pour l'avenir ?

Complètement ! Ils tenaient vraiment à s'assurer d'un anéantissement total de l'Institut... Mais pourquoi ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Pour être bien certain d'envoyer un message ? "Ne recommencez pas" ? "Je suis de retour, et j'ai du matos" ? "Vos efforts sont vains" ?  

En fait rien de tout ça ne serait proportionné. D'un autre côté, il n'avait - je l'espère - pas prévu qu'on l'empêche de sauter, cette bombe. Et puis, pourquoi faire sauter l'école... Pour affaiblir le total de mutants entraînés ?  Pour en atteindre un en particulier ? Pour un motif personnel ? Peut-être que l'Ennemi connaît la directrice.

Oui, ça pourrait être tout ça. Je ne sais pas, c'est juste que... aucun de ces motifs ne nécessite un anéantissement aussi total.

Ou alors je me fais des idées. Avoir passé toutes ces semaines sous couverture, à soupçonner tout le monde, ça n'aide pas à garder son objectivité. Je crois qu'il va tous nous falloir un peu de temps pour évacuer toute cette parano.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je suis pas d'accord avec ce mot, "parano". Dis moi à quoi TU penses, puisque visiblement tu as déjà une idée.

Justement, je ne sais vraiment pas. Je te le dirais, sinon. Je sens que quelque chose ne colle pas, c'est tout.

J'en parlerai à Madelyne, pour voir ce qu'elle en pense.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ca ne peut pas faire de mal. Mais on peut faire ça à deux, aussi. On pourrait résumer ?

L'ennemi est intelligent, ou on doit le supposer. Il connait les objectifs de l'école, et la craint, pour utiliser autant de ressources.

Il prévoit, il y a des années, de s'infiltrer et d'attaquer. Déjà, pourquoi prendre autant de temps ? Tu te rends compte qu'il a attendu une génération pour agir ! Ils disaient qu'il utilise l'entropie... Il doit voir les failles. les faiblesses. Et comment les exploiter.

Hein ? Tu crois qu'il ne s'agit pas juste de radicaux anti-métas ? Tu crois que l'Ennemi a quelque chose à voir avec le Sang de la Terre ? Mais pourquoi ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu te moques, pas vrai ? Evidemment qu'ils sont de mèche ! Epsylom disait justement que l'école avait une importance démesurée pour l'avenir. Penses-y : tous ces talents dérivés des sources, ça change la donne dans le futur. Si on enlève ces gens-là, l'ennemi a le terrain libre pour agir, sans qu'il n'y ait de réelle opposition. Et là il n'y avait que trois-quatre sources, mais bientôt cette école en deviendra deux puis trois, et les sources comme les mutants deviendront "'monnaie commune".

Il lui faut empêcher ça ; imagine-toi que les sources soient les généraux d'une armée de mutants. Imagine qu'ils s'accouplent ! Et qu'en plus ils soient pointus dans leur maîtrise de leurs capacités ? Tu vois les possibilités en termes de changement d'avenir ? L'ennemi doit être dégoûté : on lui avait assuré un avenir victorieux, et maintenant la donne a changé avec des milliers de sources en plus ! Moi si j'étais l'ennemi... Je trouverais les failles, je les exploiterais... Et j'irais jusqu'à utiliser des artefacts anciens et précieux pour semer le bordel aussi tôt que possible.

Notre guerre, même sans parler de la dernière bataille en date, est temporelle. Et puis s'ils ne sont pas de mèche, plus rien ne colle dans cette histoire.

Oui... Oui, tu as peut-être bien raison.

De toute façon, que l'Ennemi utilise le Sang de la Terre ou que ces derniers agissent de leur propre chef, il y a une chose qui ne change pas : L'Institut va subir d'autres attaques. Il va donc falloir que Madelyne prenne des mesures pour assurer sa sécurité... des mesures drastiques. Elle devrait commencer par le déménager, je suppose.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] A quoi bon ? Ce serait juste déplacer une cible. Non, vu tous les talents à sa disposition, elle doit bien pouvoir la mettre hors d'atteinte, mais autrement. Et puis rester là c'est un message clair : "tu ne nous fais pas peur". Ça a son importance.

D'ailleurs vu que tu parles d'avenir... On est jeunes, mais on va vivre "éternellement". Et on sait qu'une guerre arrive, et que nos talents évoluent, et peuvent prendre une course différente selon ce qui nous arrive.

Tu penses utiliser ces données pour t'améliorer dans une direction spécifique ?

J'y ai pas mal réfléchi ces derniers temps et... J'hésite.

Tu sais pourquoi je me suis engagée à l'Académie. Découvrir de nouveaux mondes, de nouvelles civilisations, résoudre les mystères de l'univers, tout ça m'a toujours attirée. Mais d'un autre côté, maintenant que j'ai vu ce que Madelyne faisait ici, et sachant que je suis d'accord avec toi au sujet des nouvelles sources qui vont affluer... Je me disais que j'aimerais aussi aider à leur donner une éducation, une guidance.

Tu crois qu'on peut faire ces deux choses à la fois ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Si on rendait l'école mobile, ou si tu faisais partie des "découvreurs" de sources. C'est un peu ce qu'on fait depuis le début, quand tu y penses. C'est juste qu'on redécouvre les raisons de notre présence. Je m'attendais à un truc plus glauque.


Dernière édition par Eric le Dim 14 Mai - 21:22, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Ven 12 Mai - 19:33

Une fois qu'ils sont sortis de la cellule et qu'ils ont refermé le sas derrière eux, Luna prend la parole.

Laisse-moi deviner... Ça ne s'est pas passé comme tu l'espérais ?

Comme je l’espérais, non. Mais comme je m'y attendais, si.

On a quand même appris quelques petites choses : Elle espère du secours, elle est solide et entraînée, et elle connaît très bien ma famille.
Elle était censée te connaître, d'ailleurs ? Vous vous êtes fréquentées ?

On s'est croisées dans certains cours, mais on ne se connaissait pas vraiment.

La voix de Madelyne Williams résonne alors dans le couloir.

Je peux vous ramener ?

Pour moi, c'est bon.

Oui, vous pouvez y aller.

Aussitôt, le sinistre couloir et l'éclairage rouge disparaissent, laissant place à la pièce de simulation et à une lumière vive.

La directrice ne tarde pas à les rejoindre.


Alors ?

Eh bien elle vous passe le bonjour. Elle vous a aussi traitée de vieille p...

J'ai entendu, merci !

Je parlais de vos impressions.

Ce que je viens de dire à Luna...
Elle ne craque et ne craquera pas, car d'une, elle est solide et sérieusement entraînée, et de deux, elle est persuadée que de l'aide va venir.
A priori, elle ne sait pas que Kat est en liberté, vu qu'elle n'a pas réagi quand j'ai annoncé aller la visiter. Donc l'aide que Snow escompte, ce n'est pas elle. D'ailleurs, ce bâtiment est protégé contre ses pouvoirs ?

Oui, c'est le cas. Mademoiselle Cirrus ne peut traverser les champs de force et ce complexe en est truffé.

Et j'ai aussi confirmation qu'elle connaît ma famille.

De votre côté, Luna, Madelyne ?

Williams laisse Luna s'exprimer en premier.

Oh, rien de plus qu'Alekseï, si ce n'est que... J'ai eu le sentiment que jouter verbalement avec lui l'a beaucoup amusée. Dans d'autres circonstances, si elle était moins sur la défensive, il serait peut-être possible de lui en faire dire plus, je crois.

Oui, c'est aussi ce qu'il m'a semblé.

On verra. Si elle me demande d'elle-même, ça peut marcher.
Avec l'aide d'un petit aérosol de bêta-bloquants et de précurseurs de dopamine dans sa cellule. Inodore, bien sûr.

Si vous voulez, mais sachez que j'ai déjà essayé les psychotropes et d'autres drogues. Enfin, à faibles doses, bien sûr : Je ne tient pas à lui endommager le cerveau. Le résultat n'a pas été très probant : Ses défenses passives sont réellement formidables.

Elle peut maintenir ses barrières inconsciemment face à vous ? Même droguée ou endormie ?!?

Oui. Non seulement elle a une très forte volonté, mais elle a aussi été extrêmement bien formée, par de vrais maîtres télépathes. En fait, l'enseignement qu'elle a reçu dans ce domaine est supérieur à tout ce que nous pouvons proposer ici.

Vous vous rendez compte de ce que ça sous-entend ? Qu'il y a un genre "d'école" secrète, quelque part, qui forme des jeunes de notre âge. Extrêmement doués. Et qui veulent vous détruire ?

Pas nécessairement. Cela signifie juste qu'elle a été bien entraînée. Vous aussi avez reçu une excellente formation dans certains domaines, mais je doute que vos maîtres avaient prévu que vous soyez ici aujourd'hui. Il est très possible qu'il en aille de même pour elle.

N'oubliez pas qu'elle est de pure souche sélénite, et que ses parents le sont donc aussi. Ce sont probablement eux qui l'ont initiée à la télépathie, tout simplement.

Oui, sauf qu'il avait Kat en plus.
Enfin, vous avez sûrement raison. C'est de la paranoïa de ma part.
Ça m'arrive quand j'ai l'impression de louper quelque chose...

Bon, en attendant, je suggère de remonter à la surface. Vous venez ?

Tout en continuant de discuter, les trois Sources retournent jusqu'à l'ascenseur et reparte vers les étages supérieurs.

Dites, mademoiselle Williams... Qu'est-ce qu'il y a au dernier sous-sol ? Je n'ai pas pu m'empêcher de voir qu'il fallait une clé supplémentaire pour y accéder.

Heu... Elle hésite, puis... Le Caveau. Un coffre-fort, où nous gardons certains artefacts, comme celui qui a permis à Alekseï et aux autres de voyager dans le temps.

C'est ça ! C'est ça qui est étrange...

Les artefacts Ishtariens... J'en ai toujours entendu parlé comme d'une légende. Personne n'en a jamais vu, ou presque. Et là, on en voit deux coup sur coup. Comment avez vous récupéré celui qui nous a envoyé dans le passé ?

La sphère temporelle ? Vous aurez mal compris. Ce n'est pas de technologie ishtarienne, contrairement à la bombe. Nous ne savons pas quelle est son origine, mais c'est plus ancien que tout ce qui vient des armureries d'Ishtar.

Et nous l'avons récupérée grâce à une fondation pour la recherche xéno-archéologique que nous subventionnons. Ils l'ont trouvée en faisant des fouilles, et comme ils manquaient du matériel et des compétences pour l'étudier, ils nous l'ont envoyée.

D'accord. Mais pour la bombe, c'est la même chose... Il faut la trouver. Puis l'étudier pour comprendre que c'est une arme à vortex, comment elle fonctionne... Il doit y avoir des traces de ces études, non ? Et puis, un truc comme ça, ça ne se gaspille pas en l'utilisant...

Pour quelqu'un ayant un esprit scientifique, c'est certain, mais pour des fanatiques...

L'ascenseur arrive à destination et, le temps de repasser par le sas d'entrée, ils retrouvent la lumière du jour.


Dernière édition par Eric le Dim 14 Mai - 21:15, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Dim 14 Mai - 22:18

Nos amis profitent de leurs derniers instants de tranquilité à l'Institut avant le retour de ses occupants. Certains s'entraînent sur le stade ou même en salle virtuelle, car même si le programme de l'Analyste est hors-service, les scénarios peuvent toujours être sélectionnés manuellement. D'autres se reposent ou se remettent à étudier.

Le lendemain, étudiants et professeurs reviennent de la dernière session du Jeu par les portes dimensionnelles situées sous le bâtiment principal de St-Charles. Cette dernière épreuve consistait en une simulation politique sur trois jours, ou chacune des deux équipes finalistes devait mettre au point un programme pour apporter des modifications au règlement intérieur de l'école, avec des points imposés, puis mener campagne pour faire élire des délégués au sein d'un parlement, lequel devait ensuite voter ces changements. Ce sont des Griffons qui l'ont finalement emporté.

Alekseï, Oban et les autres retrouvent leurs amis qui ne semblent pas si étonnés que cela de les voir. En effet, la directrice avait déjà annoncé la date de leur retour, même si elle en a caché les motifs véritables. Si la surprise n'est pas au rendez-vous, leurs camarades étudiants sont par contre ravis de les revoir et impatients de leur raconter tout ce qui s'est passé en leur absence.

Oban apprend ainsi que le projet de monter une équipe de grav'ball pour aller jouer dans le Noyau s'est concrétisé. Reed le remercie d'ailleurs de l'avoir incité à reprendre ses esprits puisqu'il y est selectionné et est impatient d'affronter des adversaires bien meilleurs que dans la Ligue terran. Gogo et les autres n'en feront pas partie, mais tous les joueurs auront le droit d'y faire le voyage au moins une fois pour assister à la compétition et ils espèrent vraiment que "Orson" pourra se joindre à eux. Oban apprend aussi que Fred sort maintenant avec Talia depuis plusieurs semaines.

Orson reprend donc ses études, et est beaucoup plus assidu encore. Maintenant habitué aux technologies d'étude humaines , il passe beaucoup de temps sur des écrans, dans des salles holo et à réparer son vaisseau, auquel il raconte ses préoccupations tout en le modifiant Il ne le met pas au courant des sources de ses informations, juste des faits et des objectifs et autres questionnements. Il a demandé à ce que le professeur Sboj puisse voir Dan et conseiller Oban, mais personne n'a pu toucher au code de son I.A.

Ses moments de plein air sont appréciés pour le repos du corps, mais malgré tout ponctués d'écrans. Une après-midi ensoleillée devient rapidement l'occasion de vérifier le cours de ses investissements. Oban sait qu'il va quitter la fédération bientôt, et il a investi l'argent gagné. C'est un perpétuel jeu d'achat et de ventes, mais quelques règles simples lui indiquent quand vendre et quand acheter. Et une I.A. basique peut faire ça pour lui pendant son absence ! A son retour, il aurait un peu plus d'argent de côté.

Alekseï est très vite abordé par Sandy Stein, qui veut "absolument" une interview exclusive pour qu'il lui narre les dessous de leur enquête sur le trafic d'indigo. Heureusement pour le jeune homme, elle doit d'abord écrire son article sur la finale du jeu, ce qui lui laisse un répit. Il retrouve ensuite Natalia, qui ne semble pas avoir été trop affectée par son absence. Elle est toutefois impatiente de pouvoir rattraper le temps perdu, de multiples manières.


Aussi, Alekseï promet une interview à Sandy, dans "un ou deux jours". Temps qu'il mettra à profit pour inventer une histoire qui rentre parfaitement dans les clous du récit de Madelyne. Comment y introduire, s'il le veut bien, l'aide de Sato. Et l'aide d'Oban, Nétifer et Angelica. C'est plus long que ce qu'il n'y parait. Sandy est une fouineuse, il faut que chacun sache quoi répondre en cas de vérification, que chaque petit détail colle.
Évidemment, il prend plaisir à passer du temps avec Natalia. Que ce soit uniquement à deux, en couple, mais aussi avec des groupes d'amis. Alekseï espère que la jeune russe ne soit plus aussi isolée lorsqu'il repartira. Et que les garçons ne la voient plus comme une fille si dangereuse que ça...

Et puis il profite des cours de St Charles, de la vie étudiante. Parfois, il consacre un moment à préparer le futur. Comme cet argent qu'il faut placer en banque sous une de ses fausses identités. Avoir trop de crédits sur soi n'est jamais très prudent. Ou la fois où il a décidé de créer une "vraie" infirmerie sur Dan. Une longue liste de produits et de matériel, étudiés pour être le plus performant et compact possible.
Une après-midi, il s'est fait tout le replay du dernier match du jeu. Quel dommage de ne pas y avoir été présent : ça, c'était une épreuve pour lui.
En tout cas, il prend ses différents amies et amis en photo. Megan, Artémis et Babs. Gabriel et Natalia, Lethra et Gerald, Sato et Vikram, Sandy et Cathy, Sean, George et Rose ... Même si ces derniers ne se rendent pas compte qu'il les imprime sur support papier avant de les afficher dans sa cabine sur "Dan", tous sentent qu'il prépare son départ imminent.


Dernière édition par Eric le Dim 14 Mai - 23:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Lun 15 Mai - 0:34

Durant les jours suivants, Madelyne Williams tient également sa promesse et commence à apprendre à nos amis à contrôler leurs énergies, dans le but de rendre leur Source moins repérable et de brider leurs capacités naturelles en cas de besoin. Cet enseignement s'effectue en compagnie de Megan et de Gabriel, des Sources eux aussi. Cela est assez difficile au début, à part peut-être pour Oban qui comprend vite le truc. Ils finissent toutefois tous par y arriver au bout d'un certain temps, et Oban commence à tenter de les surprendre, histoire de tester leurs limites.

La directrice et Luna enseignent également à Oban, Alekseï, Nétifer et Angélica les bases des techniques mentales qui leur permettront de protéger leurs esprits contre les intrusions télépathiques. Cette fois cela leur vient de manière plutôt instinctive. Ce n'est guère surprenant dans la mesure où la jeune sélénite leur apprend qu'elle leur a déjà montré cela pendant la période qu'ils ont oublié.


La première semaine passe très vite, et les jours continuent de défiler. Alekseï s'en sort plutôt bien avec Sandy, en lui ressortant l'histoire préparée avec la directrice. Quant à Oban, ses travaux sur Dan avancent plutôt bien. Williams leur apprend alors qu'un rendez-vous avec l'ambassadrice Messaris a pu être fixé. Ils devront la retrouver au même endroit que précédemment. Elle leur donne les coordonnées et une date, le 21 septembre. Comme cela se situe assez loin dans l'espace terran, il leur faudra quatre jours pour s'y rendre. Cela fixe la date de leur départ au 17 au plus tard.

Comme nous sommes déjà le 15, cela leur laisse encore deux jours avant de devoir faire leurs adieux.




Dernière édition par Eric le Lun 15 Mai - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Lun 15 Mai - 21:00

15 septembre 145 PE, 15h15, Neo Salem...

Gabriel est maintenant autorisé à sortir de l'Institut après avoir à de nombreuses reprises démontré la maîtrise de ses pouvoirs. Pour fêter cela, il a invité Natalia et Alekseï à manger à l'extérieur, dans un restaurant gastronomique français. Tout en appréciant la nourriture, ils ont longtemps discuté, de tout et de rien : de leur projets pour l'avenir, de la situation des métas, mais aussi de politique plus générale, de l'Institut, etc.

Gabriel a décidé de quitter St-Charles très bientôt, pour créer sa propre entreprise de sécurité, dont le but sera entre autre d'offrir des emplois aux métas en ayant besoin. L'autre raison de son départ est assez évidente : Afin que anne Adley puisse garder son poste, il a dû mettre sa relation avec elle en suspens, relation qu'il entend bien reprendre le plus tôt possible.

Après être sortis du restaurant ils marchent un peu en ville jusqu'à tomber en arrêt devant un holo-panneau public diffusant les dernières informations. La journaliste à l'antenne y parle du procès de Thomas Cristo, toujours en cours. Son invité est un ancien sénateur, spécialiste du renseignement, qui explique que Cristo n'est que la partie émergée de l'iceberg. Selon lui le condamner ne mettra pas un terme aux activités du Sang de la Terre, au contraire.


C'est sûr que ça va en faire un martyr... Et déclencher une putain de guerre.

Elle est déjà inévitable, Nat. Le mieux à faire est de ne pas attiser le feu. Nous devons nous protéger, nous avons le droit de nous défendre, mais c'est avant tout aux autorités de s'occuper de leur cas.

Et toi, Alexandre, qu'en penses-tu ?


Je pense comme vous. A part que la guerre est inévitable.
... Je pense que pour arriver à éviter ça, on a besoin d'écoles comme celle-ci. De magistrats incorruptibles, du travail des politiques et des médias, de beaucoup de bonne volonté de tous les côtés, d'une bonne dose de calme, d'un peu de ruse, et d'une pincée de chance...
Et de faire exploser la partie immergée de l'iceberg, celle que l'on ne voit pas.

Ça fait beaucoup, mais c'est jouable.

Quant à Cristo, on en avait discuté avec un magistrat, Lethra, Solenis, Sandy et moi. Lors de mon premier cours de science-po.
C'était intéressant, les points de vue.
En fait... Et Alekseï leur fait un petit résumé de ce qui a été dit par les débatteurs ce jour-là.

J'avoue que j'aime assez le point de vue de Lethra sur ce sujet. Si nous voulons une coexistence pacifique, il faut que les humains normaux commencent à vois davantage les métas comme des amis que comme des menaces.

finalement, ce que j'envisageais de faire pourrait être compatible avec ses plans à elle. Je devrais peut-être aborder ce sujet avec elle.

Oui, je pense que ce serait une très bonne idée. Lethra est très impliquée, et c'est quelqu'un de confiance.

Et il y aura aussi les organisations criminelles qui essayeront d'utiliser les métas...
Ces organisations ont toujours existé, et existeront toujours. Ce n'est pas le soucis. Mais il faudrait qu'elles se calment sur l'utilisation des métas, du moins pour ce qui se voit. Pour un petit bout de temps.

C'est pour cela que je veux leur offrir une alternative. Plus ils seront intégrés dans la société, plus ils auront d'opportunités, moins ils seront des proies faciles pour ce genre d'organisations.

Exact. Ce n'était pas du tout vers là que je vous lancer la conversation ! Mais quand une opportunité se présente...
Dis, Gabriel, tu vas avoir besoin de fonds, on en avait déjà parlé.
D'ailleurs, je pense que je t'avais suggéré une entreprise de "protection"... Comme quoi, j'ai parfois de bonnes idées. Sourire.

J'ai un peu d'argent à investir. Un actionnaire non-majoritaire, ça t'intéresse ?

Bien sûr. Peut-être même que j'aurai du travail pour toi, dit-il avec un sourire, phénomène toujours très rare chez lui.

Dans ce cas, j'en suis. Moi aussi j'ai de l'argent à investir.

Avec plaisir. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.

Dans ce cas là, il nous faut un contrat, un notaire ainsi que de fausse identités bancaires pour pouvoir transférer l'argent, Natacha et moi. J'aime bien quand c'est fait dans les règles, même si c'est sous fausses identité...

Quand au boulot pour toi, peut-être en free-lance, de temps en temps. Mais ne compte pas sur moi en contrat plein ! Par contre, je pourrais t'envoyer des gens compétents, dès que tu auras un ou une DRH.

Bien sûr. Tu sais comment me contacter, de toute façon.

Eh bien, il ne reste plus qu'à trouver un nom et un logo pour ton entreprise ! On peut en discuter à trois, vu que nous sommes les fondateurs ! 'Fin, les fondateurs associés, pour Natacha et moi...

Soupir de soulagement.

Si vous saviez comme ça me fait plaisir, de lancer un projet avec vous deux ! C'est... Comme une assurance supplémentaire qu'on se reverra.


Dernière édition par Eric le Mar 16 Mai - 0:42, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9525
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Lun 15 Mai - 21:50

15 septembre 145 PE, 15h30, Centre d'isolement de l'Institut St-Charles...

Comme il le leur avait promis, Oban est retourné plusieurs fois voir les pensionnaires du centre virtuel, mais cette fois sa visite prend des airs d'adieu. Il a à nouveau joué aux cartes avec les jumelles, leur loisir préféré, et a pu discuter de l'avenir avec Cletus. C'est avec joie qu'il a pu apprendre que non seulement ce dernier pourrait sortir très bientôt, mais qu'après sa période de probation il y aura une place pour lui dans l'équipe de grav'ball que l'Institut envoie dans le noyau. Le jeune homme au parasite ne cache pas son impatience !

Oban rend ensuite une ultime visite à Epsilom. Une fois n'est pas coutume, celui-ci n'estpas plongé dans la contemplation de ses écrans lorsqu'il fait entrer le jeune garçon.


Bonjour, Orson.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Salut, Epsylom. Tu peux m'appeler Oban. ce pour quoi je suis venu est fini ; je ne dirai pas qui je suis aux autres, mais autant que tu le saches : on se reverra, un jour.

Je suis revenu du futur pour enquêter sur la bombe qui... n'a pas explosé, du coup. Et n'a pas détruit l'école. Mission accomplie. Yay ! Fait Oban, pas convaincu.

Oui, j'ai constaté cela. J'ai cessé de ne voir que le néant comme futur probable pour les occupants de l'Institut.

Félicitations. Vous avez magnifiquement travaillé, dit-il en inclinant respectueusement la tête.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu savais et tu n'as rien dit ?

Ouais, enfin, bref. Je sais pas ce que tu projette de faire, mais si jamais tu as besoin d'un but, viens me voir. Ou d'aide en général. Ça, c'est mon adresse consultable quand je suis dans l'espace Terran. N'hésite pas à laisser un message.  

Mais Oban a quand même un moment de recul après avoir tendu sa carte.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Pourquoi tu n'avertissais pas les gens ?

Parce que je ne connaissais pas la cause de mes visions. Je ne vois que des potentiels, pas le chemin qui y mène.

Il a donc fallu que j'agisse autrement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ... Okay. La guerre dont tu parles, et l'école qui menace d'exploser, c'est la même chose, hein ? Que sais-tu, toi, de l'Ennemi ?

Que c'est une des menaces les plus dangereuses qui pèsent non seulement sur l'humanité, mais aussi sur tout ce qui vit. Il est aussi ancien que les Sources, mais en est l'opposé.

Heureusement, la Veille du Temps ne favorise ni l'un ni l'autre. Ses plans peuvent être déjoués, et ses moyens d'actions sont limités, sans quoi la vie aurait déjà cessé d'exister depuis longtemps.

Pourquoi cette question ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ben, c'est ça, l'objectif, non ? De toutes les sources, je veux dire. Lutter contre l'Ennemi. Alors je commence à me préparer. Il vient de porter un méchant coup, et on l'a paré. Je vais me préparer pour le prochain coup, jusqu'à ce que je puisse l'empêcher d'en porter.

Je ne crois pas que l'objectif initial des Sources était de lutter contre l'Ennemi, mais puisque leur but est de favoriser l'épanouissement de la vie, oui, par extension tu as raison.

Et tu as aussi raison de vouloir te préparer, mais l'Ennemi n'est pas la seule chose dont tu doives te préoccuper. La vie t'offrira de nombreuses autres situations à affronter, et je ne parle pas nécessairement de danger. Si tu tiens à être prêt à tout, tu dois devenir un individu complet.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et comment je fais pour devenir plus complet ? Il me manque des trucs ?

Au fait, j'ai presque fini le livre Drass.

Et tu l'as trouvé intéressant ?

Et pour ce qui est de devenir plus complet... Intéresse-toi aux samouraïs du japon médiéval, si tu as le temps de lire sur le sujet. C'était un de leurs objectifs. Ils étaient formés à la guerre, mais étudiaient aussi les arts et la poésie aussi bien que la rhétorique, l'histoire, la politique et bien d'autres domaines encore.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C'était pas mal. Je me suis surtout intéressé aux moines Akhar. Les samurai c'est bien ceux qui ont inventé les katana ? Parce que je me forme sur un peu tout, même si j'ai mes préférences en ce moment.

Pour en revenir à l'Ennemi... Il y a des moyens de le reconnaître ? De lutter contre lui ? Des astuces de sources ?

Sentir une véritable créature de l'Ennemi est assez simple si tes sens sont assez développés. Ils forment comme un vide dans l'énergie ambiante. Mais méfie-toi, certaines d'entre elle sont capable d'affaiblir une partie de tes pouvoirs par leur simple présence.

Pour ce qui est de les combattre, tout dépend. La plupart sont plus résistantes que la moyenne, mais l'utilisation d'une force suffisante peut les détruire. Leur forme charnelle est leur faiblesse principale, car ils étaient vivants autrefois et il ne peuvent subsister sans leur enveloppe.

Par contre, écoutes-moi très attentivement : Si tu croisais un jour un agent de l'Ennemi sans véritable forme physique, alors tu devras fuir, car ces êtres ne peuvent être combattus par des moyens conventionnels... Et ils peuvent te corrompre à ton tour, car même les Sources ne sont pas immunisées contre la corruption de l'Ennemi. En fait, l'un de leur plus fameux agent en était une, autrefois. Il s'agit de Trimroffar, le tout premier kan'askharan. Heureusement, personne ne l'a vu depuis des milliers d'années.


Dernière édition par Eric le Mar 16 Mai - 2:53, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Nicolas
Source
avatar

Messages : 2983
Date d'inscription : 03/04/2008
Age : 36
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   Mar 16 Mai - 2:40

Le gymnase a été réquisitionné. Et aménagé. Au fond, les platines, mais aussi tout le bordel dont vont avoir besoin les musiciens "live". Sato a promis un solo de guitare, et a également parlé de quelques amis pour l'accompagner. Lethra a accepté d'offrir un intermède à base de chants lyriques...
Au centre, les "lumières". Un bar sur le côté, de l'autre quelques alcôves pour discuter ou pour se découvrir quelques affinités...

Alekseï a essayé d'organiser ça au mieux : un droit d'entrée faible afin d'avoir le plus de monde possible, sans compter les dizaines d'invités. Des affiches, les boissons, les fumigènes, les inévitables cadeaux offerts aux vainqueurs de jeux débiles, mais aussi les responsables de St Charles au guichet pour que ce soit un peu cadré. Pourtant, de nombreux professeurs ont leur entrée !

Et l'ambiance est disco ! Parfois rock ou électro... Classe mais énergique !

Oban traîne nonchalamment, même s'il vient à peine d'arriver après s'être douché, et il porte ce qu'il s'est fabriqué : de nouveaux vêtements et des équipements neufs. Il a même refait sa coupe de cheveux !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Eh, salut mec.

Oh, Ron, ça fait un bail ! Hein ? Non, je bois pas, merci. Oh, attends, j'ai vu Megan, je reviens. Peut-être.

Très vite, on se rend compte que la soirée va être victime de son succès : Trop heureux de pouvoir se défouler sans avoir à sortir de l'Institut, ce sont près de la moitié des étudiants de St-Charles qui se sont montrés, sans compter bon nombre de professeurs. La plupart ne connaissent même pas vraiment nos amis, mais peu importe, ils sont là pour s'amuser.

Quant aux gens plus proches d'Alekseï, Oban et les autres, ils sont tous là, du moins ceux qui ne sont pas en isolement. Megan est venue avec Babs et Artémis, les équipiers de grav'ball d'Oban sont au complet, Sandy est là pour couvrir l'évènement, et même si Cathy semble regretter que ce soit une soirée "sage", elle semble beaucoup s'amuser. La plupart des équipes du Jeu sont aussi présentes : Muses, Titans, Griffons, Outsiders et autres. Même les Black Kings sont venus, à l’exception de Bester et, bien sûr, de Stepjan. Jarod est scotché à côté de la fontaine de soda, et Oban remarque que même zarina est venue, cachée dans la capuche du frère de Luna. Cette dernière ne quitte pas la piste de danse, et flirte outrageusement avec plusieurs garçons, surtout si ils sont venus en couple, ce qui ne manque pas de mettre encore un peu plus d'ambiance. Même Gabriel, adossé à un mur, semble ne pas détester la soirée.

Natalia entraîne Alekseï sur la piste pour une démonstration qui leur vaut pas mal de sifflets appréciateurs, avant de retourner au bar où elle assaisonne discrètement leurs verres avec la flasque de vodka cachée dans sa poche. Quant à Oban, il est sommé de mimer la manœuvre qui lui a permis de marquer ce but d'anthologie à Xifos, et le géant théopolien se prête volontiers à la démonstration.


Alekseï papillonne un peu partout. Il est assez stressé par le bon déroulement de la fête, il veut que tout le monde passe une excellente soirée. Aussi il va vers ceux qui semblent isolés pour les entraîner dans la fête, et tenter de gérer le déroulement des "évènements" et autres "happening"...
Tout de même, le jeune russe est régulièrement sur la piste avec Natalia. Mais aussi avec toutes les filles et les garçons qui s'y font emmener !
Un mot pour Gabriel en lui disant que franchement, si lui était capable de faire de "l'anti-gravité", il serait déjà en train de danser dans les airs avec... Quelqu'un ?
Un mot à Cathy pour lui faire remarquer tous les garçons qui lui jettent des regards intéressés et pour lui suggérer qu'il a pensé à tous les petits recoins discrets spécialement à son intention.
Et de son côté, il invite évidemment Nétifer, Luna et Angélica sur la piste. Oban se débrouillera avec plaisir de Megan, Babs et Artèmis... Mais une fois que les "grands reprendront la scène, il finit par s'éclipser : il y a trop de personnes à qui il doit dire au revoir, aussi se glisse-t-il entre les gens pour les trouver, un à un.

Et il finit par trouver Gogo, qu'il embrasse avant de lui parler. Il profite du choc pour lui crier au-dessus de la musique :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu vas me manquer !

Vikram, son amie Jordane et Sato sont finalement arrivés eux aussi. Même Justin et Idriss se sont montrés. Du côté des professeurs, on se tient un peu à l'écart et l'ambiance est plus sage, à part peut-être pour Snowden qui tente de faire du charme à plusieurs de ses confrères de la gent féminine. Quant à Madelyne Williams, elle chapeaute la soirée du regard avant de finalement tire sa révérence alors qu'il n'est pas si tard.

Je dois y aller, mais je compte sur vous, jeunes gens, dit-elle à nos amis. Ne faites rien qui m'obligerait à vous punir, d'accord ?

Oh, et avant que j'oublie. Des objets ont commencé à réapparaître dans le labo de Brown. J'ai fait porter tout ça sur Dan.

Bonne soirée. Amusez-vous bien.

Oui, madame la Directrice ! Nous serons sages...

Petit à petit, après deux heures de musique et d'amusement, d'autres commencent à imiter la directrice. Les plus jeunes et les plus studieux sont généralement les premiers à partir : Megan avec Babs et Artémis, Gogo, Vikram, Pria, Jarod, et même Gabriel. Certains couples s'éclipsent également très vite, comme Fred et Talia ou Luna avec... la Lumière sait qui ! Les professeurs en font autant pour la plupart et de ces derniers ne restent bientôt plus que Snowden et Epzibah, le premier croyant à encore avoir ses chances avec la seconde (le pauvre !).

C'est vers ce moment aussi qu'Oban s'éclipse avec des amis pour aller traîner dans le parc.


Alekseï commence seulement à se détendre. La soirée s'est bien passée, c'est tout ce qu'il voulait. Aussi, il commence à se lâcher un peu... Il va sortir la bouteille de vodka qu'il avait caché et la confie à Natalia pour qu'elle gère la consommation. Le nettoyage, ce sera pour après.
Histoire d'embêter le professeur Snowden (qu'Alekseï déteste depuis qu'il l'a rencontré !), il invite également Epzibah à danser. Celle-ci ne se fait pas prier, trop heureuse d'échapper aux attentions du bellâtre.


Une des suivantes à s'éclipser est Nétifer, qui n'est pas vraiment une fêtarde. Angélica, au contraire, semble vouloir continuer à danser jusqu'au bout de la nuit. Natalia finit par suggérer à Alekseï que eux aussi pourraient aller se trouver un endroit plus intime.

Oui, oui, on y va Natacha... Attends juste cinq minutes, je n'ai pas encore dansé avec Veronica, et puis il faut aussi que j'aille féliciter Sato... Évidemment, tout cela dure plus de cinq minutes. Un quart d'heure plus tard, Natalia revient à la charge, les sourcils un peu froncés.

Ah ah ah ! Oui, désolé, je n'ai pas vu le temps passer... On y va, je dis au revoir aux gens... Et donc encore un petit quart d'heure !


Dernière édition par Nicolas le Mer 17 Mai - 20:34, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Star Academy : Conséquences   

Revenir en haut Aller en bas
 
Star Academy : Conséquences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Résultats pour la "Smiley Academy"
» Star Academy
» Grégory Lemarchal (Star Academy 4) vient de mourir
» Star Academy
» Star Wars Pocket Models TGC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voyager NG :: Voyager NG :: Deuxième Âge : Roleplay-
Sauter vers: