Voyager NG

Le space opera nouvelle génération
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Star Academy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Eric
Maître


Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Star Academy   Mer 12 Oct - 11:06

Lundi 6 et mardi 7 juillet 145 PE

Journées de cours assez normales. Alekseï continue à étudier et à s'entraîner.

Lui et Nétifer font le point avec Angélica sur la course qui les attend le mercredi. L'italienne leur a concocté un topo complet sur la faune, la flore et les itinéraires possibles. Il y a deux obstacles principaux sur leur chemin avant d'arriver en bord de mer et de devoir rejoindre l'île : Une large rivière à traverser et une petite falaise. La rivière peut être passée à gué et la falaise contournée, mais cela implique des détours de plusieurs kilomètres à chaque fois. Nétifer ayant été désignée comme chef d'équipe cette fois, elle décide que couper au plus court sera la meilleure solution. Elle a déjà fait la liste du matériel à emporter, sans technologie bien sûr, et leur propose de passer leurs deux soirées en simulation pour s'entraîner à l'escalade. Tout se présente plutôt bien.

Angélica leur apprend tout de même que quelqu'un a tenté de pirater son smartcom pour accéder à ses fichiers sur la course pendant qu'elle était en cours de sport. Heureusement, grâce à l'avertissement d'Alekseï, elle avait pris ses précautions. Elle sait qui est le tricheur : il s'agit d'un des membres des Outsiders. Nétifer lui fait remarquer qu'elle aurait pu implanter de fausses informations pour les induire en erreur, mais Angélica lui rappelle qu'ils ont fait le choix d'être parfaitement fair-play.

L'article sur la Cité de la Fondation paraît dans le journal de l'école, comme Sandy l'avait promis, et il est élogieux. D'autres journaux devraient suivre bientôt.

Alekseï débat une seconde fois avec le magistrat et les élèves de son cours de sciences politiques. C'est à nouveau très intéressant et il en apprend beaucoup plus sur les aspects méconnus de cette fonction. Le débat se prolonge même tout naturellement pendant le déjeuner avec Sandy et Lethra. Cette dernière laisse entendre que leur discussion précédente a renforcé sa conviction de l'utilité d'une action publique et positive et qu'elle a commencé à penser à des projets précis, projets qu'elle ne partage pas encore.

Les seules nouvelles d'Oban viennent de la directrice, qui leur apprend que tout va bien. Angélica sera autorisée à retourner le voir très bientôt.

Puis arrive le mardi soir et Alekseï se couche tôt pour être reposé pour la course.


Dernière édition par Eric le Mer 12 Oct - 11:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître


Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Star Academy   Mer 12 Oct - 20:40

Mercredi 8 juillet 145 PE

Cette fois, le début de la deuxième épreuve du jeu a lieu aux aurores. C'est donc au petit matin qu'Alekseï se rend sur le point de rassemblement. Il y arrive parmi les premiers. Seuls une dizaine d'autres concurrents ont été aussi matinaux que lui. Il voit Gabriel, mais aussi Lethra et Gerald. Ces deux derniers viennent le saluer.

Bonjour, Alexandre.

Salut. Votre équipe est réduite au minimum, alors ? Pas de chance, dit Gerald en ayant l'air sincèrement navré.


Salut, Lethra, salut Gerald !

Oui... C'est vraiment dommage. Mais pour ce coup-ci, on va quand même assurer en attendant leur retour. Montrer à tout le monde ce que l'on vaut, même à trois ! Alors, quand on sera de nouveau cinq...
Et puis, une course, même si nous sommes moins, ça passe encore.

De toute façon je sais déjà comment vous allez vous y prendre, vous, les Griffons, mais aussi pour les Black Kings. On ne peut que viser la troisième place...

Pourquoi ? demande Gerald avec une surprise qui semble sincère.

Parce que je pense que vous aurez chacun un avantage déterminant.

Vous ne voulez pas que je vous expose la meilleure stratégie que j'ai élaboré pour vous, non plus ? , dit-il avec le sourire, mettant d'un même mouvement ses mains sur l'épaule de Lethra et de Gerald. Bonne chance à vous.

A vous aussi. Oh, et voilà tes coéquipières.

En effet, Alekseï voit approcher Nétifer et Angie, en même temps qu'arrivent peu à peu les autres concurrents.

Merci. Juste le temps d'aller saluer et encourager Gabriel... Il fait signe à Nétie et Angélica de le rejoindre, et va vers Gabriel Sata.

Bonjour Alexandre, fait ce dernier en lui serrant la main avant de regarder vers les deux coéquipières d'Alekseï qui vont arriver à leur niveau.

Salut Gabriel. Je passais juste pour te dire bonjour, et te souhaiter bonne chance pour la course. Et aussi te présenter mes coéquipières. Voici Kriss, et voici Véronica. Les filles, je vous présente Gabriel.
On se croise souvent en salle virtuelle...

Bonjour, fait Angie, l'air un peu intimidée.

Salut, ajoute Nétifer, la tête haute.

Mesdemoiselles.

Vous n'êtes que trois, alors ? Une chance pour vous. Sans les deux enfants, vos chances augmentent.

Je ne sais pas. S'ils avaient été présents, on aurait mis au point une autre stratégie. Peut-être meilleure, peut-être moins bonne. Qui sait ?

Mais bon, de toute façon, la première et la deuxième place se disputeront entre les Griffons et les Black Kings, ce coup-ci. C'est ce que je disais à l'instant à Lethra et Gerald.
Bon, je te laisse avant que ton équipe arrive. Je ne suis pas fan de Stepjan... , dit-il avec une petite grimace.


Dernière édition par Eric le Jeu 13 Oct - 21:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Ven 14 Oct - 9:56

Pendant qu'arrivent les autres équipes, Nétifer, angélica et Alekseï revoient une dernière fois leur stratégie. A l'heure dite, le professeur Snowden vient les chercher. On dirait que cette fois il n'y a pas de cérémonie.

Tout le monde est prêt ? Parfait. Nous allons aller chercher vos équipements.

Il guide les concurrents vers le magasin où sont rangés tous les équipements sportifs, une grande salle aux rayonnages bien fournis. Il y a là assez de matériel pour que toutes les équipes puissent se servir à loisir, et des provisions ont également été préparées à leur intention. Comme convenu, Alekseï et ses deux compagnes de jeu prennent de qu'il leur faut : sacs, matériel d'escalade, radeau auto-gonflant, etc. le tout sans une once d'électronique. Il devient rapidement évident que certaines équipes se préparent aussi pour un monde off-tech, y compris les autres favoris, alors que certains dont les gentlemens s'équipent avec de la technologie qui sur place deviendra un poids mort.

Alekseï répartit l'équipement entre eux trois. Comme prévu avec Nétifer, il s'arrange pour que le sac d'Angélica soit moins chargé que les leurs. Il coche à chaque fois sa check-list pour ne rien oublier.

La matériel est prêt et vérifié, Kriss.

Parfait. il n'y a plus qu'à attendre les autres.

Quelques minutes plus tard, toutes les équipes ont fini de réunir leur matériel. Comme Alekseï s'y attendait, les Blacks Kings n'ont pris que le strict minimum. Par contre, il est plutôt surpris de voir les griffons emporter du matériel assez semblable à celui de son équipe.

Parfait. Maintenant, suivez-moi.

Ils ressortent et se dirige vers un petit bâtiment où Alekseï et ses deux amies n'ont jamais encore mis les pieds. Il sent la source de Williams à l'intérieur avant même d'y pénétrer. Une fois à l'intérieur, les treize équipes descendant en sous-sol par un escalier avant d'arriver dans une salle vide à l'exception de trois grand rectangles de métal de trois mètres de haut et deux de large collés aux murs. La directrice les y attend.

Bonjour jeunes gens. Pour ceux qui ne sont jamais passés par ici, et vous êtes nombreux, voici la salle des portes.

Elle pose la main sur un capteur psy fixé à l'un des rectangles et l'intérieur de celui-ci se trouble, avant de commencer à onduler et à miroiter en émettant une lumière dorée.

Professeur Snowden, si vous voulez bien leur montrer.

Vous allez voir, c'est très simple. Il vous suffit de passer à travers.

Et joignant le geste à la parole, il s'avance et disparaît dans la porte miroitante.

Alekseï s'inquiète juste un moment pour les effets des Sources sur les téléportations, et si l'effet sera ici pareil. Mais non. Williams ne pourrait faire une telle bourde.
Aussi, il reste calme, écoute les dernières instructions et continue de balayer du regard les autres équipes. En particulier Matemba, juste au moment où celui-ci fait un petit signe à "Kriss", qui lui répond d'un petit sourire.


Les concurrents commencent à traverser, et c'est bientôt le tour des Nouveaux. Alekseï ressent un picotement en traversant, sensation qui s'estompe très vite alors qu'il met le pied sur un sol de terre battue. Il continue d'avancer pour faire de la place aux suivants qui sortent d'une porte identique, tout en regardant autour de lui. Il vient d'arriver dans un camp, fait de plusieurs dizaines de tentes-bulles. Il y a là des gens, en plus des étudiants de St-charles, dont certains s'entretiennent déjà avec le professeur Snowden.

On est où, là ?

Ça ressemble au camp de base d'une expédition scientifique du corps d'exploration.

Et au niveau de la topographie ? Tu sais où nous sommes sur la carte que nous avons étudié ?

Au point de départ.

Alekseï peut voir une partie du paysage au-delà des tentes et la végétations est plutôt étrange. Même le soleil n'a pas exactement la bonne taille ni la bonne teinte de jaune. Ils sont définitivement sur un autre monde. Ces portes sont vraiment surprenantes. En fait, il est même surprenant que l'existence d'une telle technologie soit restée secrète. Et en parlant de technologie, il aussi un peu étonné de voir que plusieurs objets à base d'électronique fonctionnent parfaitement.

Allons, approchez, tout le monde, fait le Pr Snowden une fois que tous les concurrents ont fini de traverser. Voici le docteur Ellenson, qui dirige ce camp.

Bienvenue à tous !

Le docteur Ellenson leur explique qu'il s'agit d'une base scientifique dédiée à l'étude de cette planète. Des chercheurs de toutes les spécialités y sont réunis, grâce à un financement du Sélénium. Elle remercie également l'Institut St-Charles pour sa contribution et s'apprête à poursuivre quand Snowden l'interrompt gentiment.

Ne leur en dite pas trop, docteur. Si ils ont fait leurs devoirs correctement, ils ne seront pas trop surpris par ce qui les attends.

C'est bon, ça. Ça veut dire que la faune et la flore sont bien importantes. Ton briefing sur ce sujet nous donnera un avantage. , dit-il à Angélica et à Nétifer.


Dernière édition par Eric le Ven 14 Oct - 21:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Ven 14 Oct - 22:32

Ecoutez-moi bien. Avant que vous ne partiez, il nous faut prendre des précautions pour assurer votre sécurité. Vous allez devoir vous déplacer seuls en pleine nature et franchir des obstacles pouvant être dangereux, comme les explorateurs qui travaillent ici. Toutefois, nous ne pouvons prendre le risque de vous voir vous blesser. Cela signifie que vous allez devoir porter une protection. Les filles, vous allez suivre le docteur Ellenson.

Allons, par ici, mesdemoiselles, fait le docteur en leur indiquant une tente.

Et les garçons avec moi.

Des protections ? Haussement d'épaule. Oui, c'est logique...
Coup d’œil à Gabriel, coup d’œil à Gérald. A Matemba. Ils suivent le mouvement, détendus.

Touts les participants de sexe masculin entrent sous une tente assez spacieuse avec le professeur Snowden. Alekseï s'attendait à voir des tenues, mais il n'y a que quelques caissettes sur une table. Leur moniteur en ouvre une et en sort une boite, d'où il fait tomber une gélule dans sa main.

D'abord, vous allez tous avaler ça. C'est une immunisation biologique standard. Même si ce monde ne présente pas de risque particulier de ce côté, c'est la procédure obligatoire. Et puis mieux vaut prévenir que guérir.

Il fait distribuer les cachets à tout le monde par des volontaires, puis ouvre une des autres caissettes. Cette fois, il en sort un petit pot métallique, dont il commence à dévisser le couvercle. Il leur en montre l'intérieur et ils peuvent voir une sorte de matière gélatineuse translucide.

Voici ce qui vous servira de protection principale. Ce sont des combinaisons corporelles biologiques générant un champ bio-kinétique. Avec ça...

Mais un grand cri strident venant de la tente des filles vient couper son explication.

Et l'instant d'après, Alekseï est déjà en train de courir, sortant en coup de vent de la tente des garçons pour celle des filles.


Évidemment, il n'a pas reconnu la voix de Nétifer et d'Angélica. Évidemment, elles sont en parfaite sécurité là-bas.
Évidemment ce cri à dû être causé par la vue d'un gros insecte ou même de ce truc translucide... Mais là, le jeune homme n'a pas pris une micro-seconde pour réfléchir. Espérons qu'il y pense avant d'entrer en trombe dans le vestiaire des filles, provoquant sûrement encore plus de cris !


Alexandre ! Crie Snowden pour le rappeler. Revenez ici, bon sang !

Alekseï s'arrête net. L'ordre du professeur et la seconde disponible pour réfléchir l'ont poussé à stopper son mouvement, à mi-chemin du trajet.

Désolé, professeur. Un sale réflexe...

Vous êtes bien nerveux, mon garçon ! dit Snowden avec un sourire. Inutile d'être aussi tendu. Vous allez comprendre très vite de quoi il retourne. Allons, rentrez.

Un fois Alekseï de retour sous la tente, ce qui soulève quelques ricanements, Snowden s'adresse de nouveau à l'assemblée.

Ceci, disais-je, va former une couche de protection sur vous. Le champ bio-kinétique que cela génère est assez puissant pour que vous puissiez vous faire renverser par un camion sans dommage, ou même faire une chute de cinquante mètres. De plus, cela filtre l'air contenu dans l'eau pour le faire passer directement dans votre sang, ce qui prévient toute noyade.

Si c'est si formidable, pourquoi est-ce qu'on ne trouve pas ça dans tous les drugstores ?

Parce que cela a été développé par L'institut, conjointement avec le sélénium, il y a quelques années seulement. Son prix est prohibitif, et cet organisme n'a une durée de vie que d'une vingtaine d'heures environ.

Approchez, Gerald. Regardez tous comment procéder.

Snowden verse le contenu du pot sur la tête de Gerald, et l'espèce de slime commence à couler sur lui.

La sensation n'est pas très agréable, je vous préviens, mais ça ne durera pas.

La substance gélatineuse se liquéfie et commence à former une couche fine et invisible sur le jeune homme. Il fait la grimace tandis qu'elle s'insinue sous ses vêtements en descendant.

Allons, prenez-en tous un et allez-y.

Très bien, dit Alekseï en s'exécutant. J'ai une question, quand même... Avec ce système qui élimine les risques, est-ce que ça ne dénature pas l'épreuve ? Si je dois descendre une paroi abrupte, avec ça, je n'ai plus qu'a me laisser tomber !

Le professeur Snowden hausse les épaules.

Eh bien heureusement que le saut de falaise n'est pas l'intérêt principal de l'épreuve, alors ? Et puis si vous devez descendre une paroi, c'est que vous êtes sur le mauvais chemin, jeune homme.

Les dernières paroles de Snowden sont étouffées par la gelée qui recouvre maintenant tout le haut du crâne d'Alekseï et qui commence à s'insinuer dans les oreilles. Il avait beau être prévenu, le jeune russe trouve en effet la sensation vraiment déplaisante. La couche formée par le slime rentre d'un centimètre dans ses conduits auditifs, à l'intérieur de ses paupières, dans ses narines, et recouvre même l'intérieur de ses lèvres jusqu'aux gencives. Il doit retenir sa respiration une dizaine de seconde le temps que le gros de la matière visqueuse qui rampe littéralement sur lui ait atteint son torse et ses épaules, ne laissant qu'une pellicule presque invisible sur son visage. Cela continue de descendre, recouvre son ventre, passe sous la taille... et très vite Alekseï comprend ce qui a motivé le cri : Ce truc s'insinue vraiment dans TOUS les orifices, petits ou grands !

Autour de lui, certains des derniers à avoir versé leur pot sur leur tête se moquent des trémoussements des autres, jusqu'à ce qu'eux-mêmes expérimentent la chose.

Voyez-vous, la principale difficulté technique lors de la conception de cette combinaison a été de s'assurer que le porteur puisse continuer à manger, mais aussi à faire ses petits besoins. Vous comprenez maintenant comment le problème a été solutionné, fait Snowden avec un large sourire.

Pauvre type... Je plains les élèves qui ont ce soit-disant professeur comme enseignant... Incapable de comprendre une question sous-jacente, incapable de rester digne. Mais Alekseï ne dit plus un mot. Déjà pour s'habituer à cette présence incongrue.

Putain, les gars, ce truc m'a filé une érection. C'est normal ? fait Miles en rigolant.

Certains pouffent de rire, quand d'autres le regardent avec un mépris à peine déguisé.
Alekseï est clairement dans la dernière catégorie.

C'est triste. Tu devrais vraiment te trouver quelqu'un, Miles... Une gentille fille, ou un gentil garçon, selon tes goûts.


Dernière édition par Eric le Sam 15 Oct - 23:56, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Dim 16 Oct - 11:46

Un peu plus tard, tous les participants garçons et filles se retrouvent à l'extérieur. Alekseï voit revenir vers lui Angélica et Nétifer. La première a encore le rouge aux joues et marche d'une manière bizarre et la seconde a l'air d'une humeur massacrante.

Si je tenais le salopard qui a inventé ce truc...

Allez, Kriss, c'est gênant mais pas si terrible.

Oui, c'était pas trop la joie de notre côté nous plus. Mais vous, au moins, vous avez évité les remarques vaseuses des comiques de service...

Oh, tu crois ?

Allons, par ici jeunes gens. Il est l'heure.

Les treize équipes suivent le docteur Ellenson et le professeur Snowden vers la sortie du camp. Là ils voient enfin un peu mieux le paysage.



Cool ! C'est exactement pour ce genre de chose que je voulais faire partie du corps d'explo, vous savez ?

Tu as raison, c'est chouette. Tant que l'on ne doit pas partager une tente avec des insectes partout, du moins...

Allons, rassemblement près de cette butte, là-bas. C'est votre point de départ, dit Snowden en montrant un relief à environ deux cents mètres du camp.

La soixantaine d'élève sortent d'entre les tentes à la suite de leurs deux guides. Alekseï voit que certains commencent à tapoter leur montre, ou d'autres équipements qui apparemment viennent soudainement de tomber en panne.

Comme tout le monde devrait s'en être rendu compte maintenant, vous êtes sur un monde off-tech. Les perturbations de certaines constantes quantiques empêchent toute technologie évoluée de fonctionner, ici.

Il y a quelques exclamations étonnées, voire de dépit. Certains, pragmatiques, commencent déjà à ôter de leur sac ce qui est maintenant inutile.

Alekseï ronge son frein.

Comme si c'était utile de le préciser...


Dernière édition par Eric le Dim 16 Oct - 20:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Dim 16 Oct - 21:40

Une fois tout le mondé réunit au point de départ, il ne reste qu'à attendre quelques minutes pour qu'il soit l'heure, et...

Allez, bonne chance tout le monde. Que les meilleurs gangent.

Prêts ? Allez-y !

Aussitôt, les équipes s'élancent. Certains partent directement au pas de course, comme les Titans, et la plupart des autres seulement d'un bon pas. Alekseï est plutôt surpris de voir que Gabriel ne fait pas léviter son équipe. Quant à l'équipe des Griffons, qui marche à côté d'eux pour le moment, ils ne semblent pas vouloir voyager à dos de dragon, Lethra gardant forme humaine.

Je ne comprends pas pourquoi Lethra ne se transforme pas, et ne prend pas toute son équipe sur son dos pour filer vers la victoire... , dit-il juste assez fort pour que seules Nétifer et Angélica l'entendent.

Peut-être qu'elle veut juste jouer fair-play, elle aussi.

Peut-être. Mais faire ce que l'on sait faire, ce n'est pas de la triche...

Kriss, on prend quel rythme ? Il ne vaut mieux pas s'épuiser dès le début, mais nous sommes tous les trois capables de récupérer assez vite, donc...

On a douze kilomètres à faire jusqu'à la falaise, sur du terrain inégal. Je pense qu'une marche rapide jusque là serait mieux. Après on pourra s'alléger en se débarrassant du matériel d'escalade et ce sera en descente pendant un moment, donc on pourra se mettre au pas de course.

Véronica, c'est toi qui connais le mieux le parcours. A toi de donner les directions.

Et c'est ainsi que nos trois amis commencent leur course. Assez vite, une distance s'installe entre les équipes les plus rapides et celles plus lentes. Les Titans disparaissent à l'horizon, et seuls les Griffons, les Muses, les Black Kings et les Champions restent en vue après une demi-heure. Les autres sont déjà derrière, cachés par les multiples reliefs. Il n'est pas facile de s'orienter dans ce paysage chaotique, mais Angélica s'en sort très bien et n'hésite jamais.

On est sur un bon rythme. Parfait. Alekseï sort une bouteille de son sac, boit un peu, et la passe aux filles. Il faut boire avant d'en sentir le besoin afin de rester au maximum de nos capacités...

Ah bon ? répond Nétifer sur le ton du sarcasme. Merci de nous apprendre ça.

Hé, c'est bon... J'ai bien vu que tu es de mauvaise humeur, je sais pourquoi, j'en suis désolé, mais je ne suis pas responsable de ce que tu as entre tes fesses. Ni dans les miennes.

On ne va pas commencer à se titiller au bout d'une demi-heure seulement, non ? On garde ça pour la fin.
Bois un peu , dit-il en lui donnant la bouteille. ... S'il te plaît.

Elle boit et ils continuent de marcher d'on bon pas. Avec son sac plus léger, Angélica ne les ralentit pas trop et elle leur fait même gagner à plusieurs reprise un temps précieux en choisissant bien son itinéraire. Les autres équipes ne sont maintenant plus en vue du tout, et ils ont pris assez d'avance sur les Kings pour ne plus pouvoir sentir la Source de Gabriel.

En moins de deux heures, ils arrivent en vue de la falaise. Elle se dresse devant eux du haut de ses trente mètres, et ils y seront dans moins de vingt minutes. Alekseï peut apercevoir de petites silhouettes au sommet, probablement les Titans, et d'autres moins éloignées dans la plaine qui les séparent de l'à-pic : Les Griffons ont moins d'une centaine de mètres d'avance sur eux, et ils sont au coude à coude avec les Champions. Pas encore trace d'autres équipes.


Comme à l'entraînement ? Je pars en avance à toute vitesse pour préparer le matériel et commencer la cordée, Kriss m'assure, et je récupère pendant que vous montez ?

Vas-y, fonce.

Alekseï part donc devant en petites foulées, et bientôt il arrive à hauteur des deux équipes qui les précèdent et les dépasse. Comprenant vite la stratégie des Nouveaux, les autres décident d'en faire autant, et ce sont Gérald et un autre jeune homme qui partent devant.

Alekseï arrive le premier en bas de la falaise, sort cordes, pitons, harnais et piolets, et commence à préparer l'ascension. Il a pris un peu d'avance mais est vite rejoint par Gérald.


Haha ! Je savais que j'avais bien fait de parier que vous finiriez bien placés ! dit le jeune homme en se délestant de son sac.

C'est pas encore joué, répond Alekseï sans ralentir. Il grimpe de quelques mètres pour fixer le premier piton, faire passer la corde dans le mousqueton. Mais je te l'avais dit ! Ils sont bons, mes coéquipiers. 'Fin, mes coéquipières, pour aujourd'hui ! Quelques vigoureux coups de piolet. N'oublie pas que tu nous payes les verres si on finit devant les Black kings ! Alekseï tire sur le piton pour vérifier son encrage.

Mais bon, ils vont passer la falaise en quelques minutes...

Oui. Ça on ne peut rien y faire. Mais ils ont un ou deux éléments moins sportifs dans leur équipe. On verra bien si ils tiennent la distance, dit Gerald en commençant à grimper avec agilité derrière Alekseï, tandis que le Champion en est encore à sortir ses cordes.

Assez vite, Nétifer et Angélica atteigne le bas de la falaise. La séclantie aide sa coéquipière à se harnacher puis commence à monter elle aussi. Les Nouveaux ont vite une dizaine de mètres d'avance sur les Champion, et se retrouvent à peine devant les Griffons.

Avoir un adversaire sur ses talons, et surtout Nétifer derrière lui, incite Alekseï à donner son maximum, à accélérer encore. Il n'est pas un expert en escalade, mais sa souplesse, sa tonicité et son faible poids l'aident. Pour être honnête, c'est surtout les longues séances d'entrainement virtuel qui aident...

On verra bien. , dit-il à Gerald en haletant un peu quand même.
Mais toi, qu'est ce que tu fous là ? Vous, les Griffons, avez un moyen plus rapide de passer la falaise !

Quel moyen ? Oh, Lethra, tu veux dire ? Elle ne change jamais de forme pour le Jeu.

Ah ? Dommage... Ça vous aurait donné une victoire facile ! C'est pour le fair-play ?

Un peu de ça... Et probablement un peu de "A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire." Qui sait avec elle ? dit Gerald avec un regard vers la jeune femme en question : Quatrième de cordée, elle monte facilement en tirant derrière elle le membre le moins sportif de son équipe, qui n'a qu'à se laisser porter ou presque.

En tout cas, bonne chance à vous... Alekseï arrête de parler pour économiser son souffle et atteindre le sommet le plus rapidement possible.
Il n'a pas la force de Lethra qui lui permettrait d'aider ses compagnons pendant l'ascension, mais une fois en haut, il pourra !


Dernière édition par Eric le Lun 17 Oct - 18:14, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Mar 18 Oct - 8:28

Arrivé aux trois quarts de la montée, Alekseï jette un oeil derrière lui et voit que les Black Kings, suivis de peu par les filles des Muses, sont arrivés près de la falaise. C'est le moment que choisit Gabriel pour commencer à faire léviter son équipe : Il ne mettront qu'une minute à atteindre le sommet, c'est certain.

"Ne pas s'occuper des problèmes sur lesquels on ne possède pas de prise"... C'est ce que se dit Alekseï en se reconcentrant sur son ascension.
Il espère juste que Gabriel sera fair-play : ce ne serait pas difficile pour lui de faire sauter les pitons de toutes les équipes engagées sur la falaise... Mais non, il se contente de faire atterrir les siens au sommet.


Aussitôt après, Alekseï sent la Source de Gabriel s'éloigner dans la descente : Les Kings viennent de se mettre au pas de course. Le jeune homme continue de grimper, côte à côte avec Gérald. Ils ne sont plus qu'à cinq mètres du sommet quand soudain la falaise se met à trembler.

Qu'est-ce que... ?

Le tremblement se fait plus fort, et des fissures commencent à apparaître dans la pierre.

Stepjan ! L'enfoiré !

Alekseï tente d'atteindre le sommet le plus vite possible. Il  sait qu'il n'a plus beaucoup de temps. Aussi, il prend des risques : plus de piton pour s'assurer, et il tente des prises qu'il n'aurait pas essayé en situation normale. Il ne prend qu'une seconde pour hurler :

Arrête ! Tu vas tuer quelqu'un ! La combinaison protège d'une chute, pas d'un ensevelissement sous des tonnes de roches !

Mais trop tard : Alekseï entend les cris des autres grimpeurs, y compris ceux de Nétifer et Angélica en-dessous de lui, alors que tout le pan de falaise sur lequel ils étaient se détache.

Et Alekseï chute. Il ne sait pas vraiment s'il crie ou pas. La scène se passe au ralenti devant ses yeux, comme avant un accident qui va être mortel. L'adrénaline, sûrement. Et il se sent démuni. Plus rien à faire pour éviter ce qui arrive.
Il regarde Angélica et Nétifer. Il sait que la Séclantie a une peur panique des chutes dans le vide, il l'a observé plusieurs fois. La pauvre, encore une fois... Et les autres, Gerald, Lethra... Eux ne sont pas immortels ! Il ne reste plus qu'à prier la Sainte Vierge. Ce qu'il fait dans cet instant suspendu.


En-dessous de lui, il voit Nétifer chuter et croise brièvement son regard, mais c'est vers Angélica que se tourne la séclantie, tendant de l'atteindre pendant la chute en tirant frénétiquement sur la corde qui les relie. Il voit le sol se rapprocher d'eux, l'italienne percuter le sol, Nétifer s'écraser sur elle. Il ne va pas tarder à les imiter, immédiatement suivi par quelques milliers de tonnes de roche, quand soudain une grande ombre vient occulter toute lumière.

Il touche le sol juste à côté des filles, moins durement qu'il n'aurait dû, et dans la seconde qui suit une grande masse vient l'oppresser. Il s'attendait à être broyé par l'éboulement, mais à la place c'est comme si il était pris comme dans un étau entre la terre et... quelque chose de vivant ? Une série de chocs rapprochés accompagnés du bruit assourdi de l'éboulement vient augmenter peu à peu la pression sur son dos, puis plus rien. L'obscurité.

Dans le silence qui s'installe, il est incapable de bouger mais commence à percevoir des respirations étouffées. Les plus proches doivent être celles de Nétifer et d'Angélica. D'autres sont plus lointaines et moins audibles.


Il entend la séclantie murmurer : Angie, ça va ?

Oui... Mais tu pèses une tonne, répond l'italienne dans un souffle.

Où est Alekseï ? demande Nétifer avec difficulté.

Je suis là. Et je crois qu'il y en a d'autres un peu plus loin. Par contre je ne peux pas bouger. , répond le jeune homme

Nous non plus, fait Angie.

Qu'est-ce qui s'est passé ? ajoute Nétifer.

Je crois que nos combinaisons ont amorti la chute, et que Lethra s'est mise au-dessus de nous en forme de dragon pour nous servir de bouclier. Je suis quasiment sûr que c'est elle que l'on sent sur notre dos... annonce Alekseï.


Dernière édition par Eric le Mer 19 Oct - 18:58, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Mer 19 Oct - 21:29

Après deux ou trois minutes, la situation de nos amis ne semblent pas vouloir s'améliorer.

Si c'est vraiment Lethra qui nous a couverts, elle ne bouge plus, parvient à glisser Angie.

Si elle a prit la moitié de la falaise sur le dos, même en dragon, j'ai peur qu'elle soit assommée. Ou pire.
Il faut essayer de se dégager pour aider les autres...
, explique Alekseï en faisant son possible pour bouger, se libérer un bras, une jambe, ce qu'il peut en fait... Mais rien à faire. Il peut se tortiller, mais impossible de se déplacer.

Au bout d'une minute de plus, il entend une exclamation de surprise de Nétifer, mais sa voix disparaît aussitôt, et il sent sa Source s'élever vers le haut.

Nétie a disparu ! s'exclame Angélica.

Je sais, je l'ai senti ! Je ne peux rien faire, Angie, je suis bloqué ! Pour un peu, Alekseï se mettrait à pleurer de rage et de frustration...

Il sent toujours la Source de la séclantie, toutefois, elle est maintenant à son niveau, à environ trente mètres, et a cessé de bouger. Vingt secondes plus tard, il entend à nouveau hoqueter de surprise. Cette fois, cela vient d'Angie, et comme la première fois, elle disparaît, aspirée vers le haut.

Ça doit être quelqu'un qui nous prête secours, pense Alekseï. La honte... Je n'ai rien pu faire, moi...

Il sent la Source d'Angélica rejoindre celle de Nétifer puis, une minute plus tard, se sent agrippé dans le dos dans le dos, puis tiré vers le haut. Il a l'étrange impression de ne plus rien peser, et sent comme un frottement, mais qui traverserait tout son corps.

Soudain, la lumière du jour l'éblouit, et ses pieds touchent un sol dur et inégal quand il retrouve son poids. Il manque de perdre l'équilibre.


Holà, attention, fait la jeune femme qui le soutient par sa veste.

Honey, tu le tiens ?

Une seconde jeune femme l'attrape par le bras. Comme la première, elle fait partie des Muses.

C'est bon, Cat, je l'ai. Va chercher les autres.

Alexandre, c'est ça ? On va descendre. Attention où tu mets les pieds.

Merci Honey, merci Cat, de m'avoir sorti de là, moi et mon équipe... Je vous suis redevable. , dit-il en suivant Honey, encore un peu étourdi.

Alekseï regarde autour de lui et constate qu'il se tient sur un énorme tas de rochers. En contrebas, parmi d'autres rescapés, il aperçoit ses deux coéquipières, qui ont l'air indemnes. En tournant la tête, il voit sa sauveuse, la dénommée Cat, plonger et disparaître dans les rochers en passant littéralement à travers.

Encore sous le choc, il commence à descendre au bras de la fille aux cheveux roses quand il voit flotter des morceaux de pierres. En regardant dans cette direction, il voit Gabriel, occupé à dégager une partie de l'éboulis avec l'aide de Gerald.


Je veux aller les aider. , annonce le jeune russe à la Muse en voyant Gabriel et Gerald. ... Mais d'abord je dois voir mes coéquipières et reprendre mes esprits. Il reste beaucoup de monde sous les décombres, Honey ? Alekseï a l'air affecté, plus dans sa fierté que dans son corps.

Plus qu'un, normalement, sans compter Lethra elle-même. Vos trois équipes sont presque au complet.

Ils arrivent au bas de l'éboulement, et les deux amies d'Alekseï se sont levées pour venir vers lui.

Alexandre ! Ça va ?

Ça va. Je ne suis pas mécontent d'avoir mis cette combinaison, finalement.

En tout cas, j'en connais un qui va devoir prier pour en recevoir une tous les jours. Si je choppe ce petit rat de Stepjan, même sa mère ne le reconnaitra pas...

Stepjan ? Mais... Tout le monde sait qu'il a une dent contre Lethra, mais de là à faire ça... Et puis il n'en a pas le pouvoir, ni personne dans son équipe, je crois.

Ça, je ne sais pas. Ce que je sais, c'est que j'étais côte à côte avec Gerald quand la falaise a commencer à trembler, et son premier réflexe c'était de penser à Stepjan.

De toute façon, j'avais dit que j'irai aider Gabriel et Gérald a dégager Lethra, je leur demanderai en même temps...

Je crois surtout qu'il vaudrait mieux ne pas rester dans leurs pattes.

En y regardant mieux, Alekseï se rend compte qu'en effet, il ne leur sera peut-être pas d'une grande utilité : Gerald porte des blocs d'une tonne sans transpirer et Gabriel fait léviter des rochers encore plus lourds.

Il voit aussi Cat ressortir avec un autre élève enseveli.


Tout le monde est sorti, alors ?

Oui. Reste à dégager Lethra.

Très bien. En attendant, s'il y a des blessés, Véronica et moi pouvons aider. Et il y a une autre chose à décider entre chefs d'équipe, dit-il en montrant Nétifer de la main : qu'est ce que l'on fait après, si Lethra est en état de continuer ?
On reprend la course comme si rien ne s'était passé ? On abandonne ? On va à la ligne d'arrivée tous ensemble pour le symbole ?

Je dis ça parce que personnellement, vu ce que vous avez fait pour nous, je me refuse à passer la ligne d'arrivée avant les Muses ou les Griffons, même si on se révélait plus rapides...

Nous on a pas vraiment de chef d'équipe, alors... Attendez, il se passe quelque chose.

Gerald et Gabriel ont cessé de bouger les blocs de pierre et redescendent du monticule. Il faut dire qu'ils n'avançaient pas très vite dans leurs manoeuvres de déblaiement. A la place, ils vont s'entretenir avec Cat et une des Griffons.

Nous, on désigne le chef selon l'épreuve. Aujourd'hui, c'est Kriss.
Vous venez, les filles ? Alekseï compte bien s'inviter dans cette réunion qui semble s'organiser. Au moins en auditeur... Et il se dirige vers Cat, Gabriel, Gérald et la seconde fille des Griffons. Comment s'appelle-t-elle, déjà ? Ah oui... Snow.


Dernière édition par Eric le Jeu 20 Oct - 23:17, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Ven 21 Oct - 15:35

Quand Alekseï et les filles s'approchent, la conversation est en cours.

Et tu devrais pouvoir la faire filtrer à travers l'éboulement ?

Seulement si elle reprend forme humaine.

Je peux le lui demander par télépathie, ajoute la dénommée Snow, mais il faudrait qu'elle soit suffisamment consciente. Là, elle est trop sonnée.

Désolé de vous interrompre, mais nous venions proposer notre aide.

... Et je me suis permis d'écouter votre discussion. Si elle reprend forme humaine, son volume va énormément diminuer. Ça risque de provoquer un nouvel éboulement sur elle, et je ne sais pas si elle est aussi résistante sous cette forme. Il faudrait que Cat soit déjà à ses côté.

C'est exactement ce qu'on se disait. Mais il faudrait déjà qu'elle soit consciente pour changer de forme.

Pour réveiller quelqu'un, il faut le secouer ou lui mettre de petites tapes. Le problème, c'est qu'on ne peut pas la secouer sans risquer un mouvement de terrain, et les "petites tapes", à l'échelle d'un dragon, elle doivent quand même être appuyées. Et là dessous, aucune amplitude pour donner des coups.

Éventuellement, je pourrais lui envoyer quelques décharges électriques, si je retourne en dessous...

Pas besoin, il y a un bout de queue qui dépasse. L'électricité, ça devrait être pas mal pour lui faire reprendre ses esprits.

Allez-y. Plus longtemps elle reste coincée, plus elle risque d'étouffer.

Snow et Gabriel conduisent Alekseï jusqu'au flanc de la falaise. Là, au milieu des rochers, il voit émerger deux mètres d'une queue serpentine aux écailles cuivrées terminée par une pointe de la taille d'une épée.

Attention à toi, quand même. Si elle secoue la queue, elle peut te couper en deux.

Je vais faire attention. Ça devrait bien se passer. Je ne suis plutôt pas mauvais pour éviter les coups : rappelle-toi la simulation en Égypte antique ! Mais que tout le monde s'écarte, surtout.

Prête, Snow ? Prête, Cat ?

Alekseï s'apprête donc à envoyer une bonne décharge dans la queue de Lethra. Et il va y mettre le paquet, car il se souvient du moment où elle a bloqué sa main "chargée", lors de l'incident "Luna" : la dragonne semble être vraiment résistante à son pouvoir.
Mais pas le maximum non plus, le jeune russe ne veut surtout pas la blesser. Il sera toujours temps d'y aller plus fort pour un second essai si le premier ne fonctionne pas.

Il prend une seconde pour caresser la peau reptilienne (c'est le première fois qu'il a la chance de toucher un dragon !) puis pose un doigt sous une écaille et lâche sa décharge, prêt à bondir hors de portée en cas de réaction violente...


Les étincelles fusent et il doit en effet faire un bond en arrière quand la queue reptilienne a un soubresaut.

C'est bon, elle est réveillée ! fait Snow en portant les doigts à sa tempe et en fermant les yeux.

...

Ok, on va y aller. Cat est en place et Lethra est prête à changer de forme.

...

Il y a un bruit sourd quand le tas de rochers s'affaisse en plusieurs endroits, soulevant un nuage de poussière.

C'est bon ! Cat a réussi !

Un peu plus tard, Alekseï peut voir une Cat et une Lethra immatérielles sortir des rochers. La seconde a l'air plutôt mal en point.

J'ai une trousse de premier secours dans mon sac. J'espère juste qu'elle n'est pas trop écrasée...
Je sais que tu es plus douée que moi pour ce genre de choses, Véronica. Tu veux bien t'en charger ? , dit-il en sortant une pochette rouge et une couverture de survie de son sac, les tendant à Angélica.

Bien sûr. Je m'en charge, fait Angélica en attrapant la trousse avant de se hâter d'aller voir la rescapée.

Puis il vient se placer aux côtés de Gabriel, sans quitter des yeux son amie Lethra.

Qu'est ce qui s'est passé ?

De quoi est-ce que tu parles ?

Bah, je ne sais pas vraiment, mais franchement : une falaise ne s'effondre pas comme ça, même en y plantant quelques points d'ancrages, pile au moment où on l'escalade... J'ai senti toute la structure trembler. Je n'y connais rien, mais ça n'avait pas l'air naturel. Tu as vu, senti quelque chose, de ton côté ?

Non. Gerald m'a dit avoir des soupçons, lui aussi, et je ne l'en blâme pas, mais ce n'est pas le fait de Stepjan ou d'un autre membre des Black Kings : Aucun n'a les capacités nécessaires. Je suis le seul qui aurait pu faire ça, mais avec beaucoup plus de temps.

Et je ne l'ai pas fait.

Après, oui, c'est une sacré coïncidence, j'en conviens.


Oui, je sais que tu mettrais beaucoup de temps pour faire ça. J'ai eu l'occasion de voir ça en simulation... "Tiens une minute", que tu m'as dit, pour un bout de roche beaucoup plus petit.
Je n'ai jamais pensé à t'accuser, tu sais. C'était simplement une question !
En tout cas... Je suis en rogne que le reste des Kings n'aient pas rebroussé chemin pour nous aider. Mais...


Merci d'avoir lâché la course et d'être venu à notre secours, Gabriel. Ça, Alekseï le dit suffisamment fort pour que ce soit audible de tous.

Puis il compte bien prendre des nouvelles de Lethra, et la remercier sincèrement. Aujourd'hui, c'est elle l’héroïne. Et Cat. Les Muses, en général, en fait. Gabriel aussi.


Je prends toujours soin des miens, Alexandre. Mais ma présence n'est plus utile, dit-il en commençant à s'élever. Bonne chance à vous.

Moi aussi, je prend soin des miens. Toujours...
Merci, mon ami. Dis de ma part au reste de ton équipe qu'ils n'ont aucun honneur. Contrairement à toi, qui est venu.

Ce n'est pas une question d'honneur, mais de pragmatisme. J'étais le seul pouvant réellement être utile, c'est tout.

Tandis qu'Alekseï rejoint les autres concurrents assemblés autour de Lethra, il en voit plusieurs saluer Gabriel de la main avec reconnaissance alors qu'il s'éloigne dans les airs.

Immédiatement, il s'enquiert de l'état de Lethra. Apparemment, sous sa forme humaine, elle souffre d'une épaule déboitée, que Gerald vient de lui remettre, et de multiples contusions, mais rien de plus grave que cela.


Dernière édition par Eric le Jeu 27 Oct - 18:27, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Nicolas
Source
avatar

Messages : 2936
Date d'inscription : 03/04/2008
Age : 36
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Star Academy   Jeu 27 Oct - 19:11

Bien, puisque tout le monde est réuni, je voudrais aborder un sujet...

Mais avant tout, je tiens à remercier Lethra d'avoir pris autant de risques pour tous nous sauver la vie. J'espère que tu es en état de continuer, dit-il à la Dragonne.

Donc... Visiblement, cette falaise est instable, nous avons tous perdu beaucoup de notre matériel d'escalade, et beaucoup de temps.
Pour résoudre tous ces problèmes, je vous propose de continuer à travailler ensemble jusqu'à ce que nous ayons tous franchi le sommet.

J'ai pensé à ne refaire qu'une seule cordée pour toutes les équipes. Il nous reste une corde en réserve.

Les deux ou trois meilleurs grimpeurs s'en chargent, sécurisent le sommet, et j'imagine que Gérald, avec sa force, pourra même hisser des gens en quatrième vitesse. Évidemment, je me propose pour retenter l'ascension.

Une fois tout le monde en haut, on donne un nouveau signal de départ.

Ça vous va ?

On peut décider de repartir tous ensemble du sommet, mais... On n'aura aucun problème pour l'atteindre. Regardez.

Honey montre du doigt l'éboulis et le flanc de la falaise. Au début, Alekseï ne remarque rien, puis réalise soudain : Il y a un empilement de rochers qui forme quasiment un escalier !

Ce sont les rochers que Gabriel a déplacés, non ?

Je n'avais même pas fait attention à ça ! C'est vraiment urbain de sa part... Bon, eh bien allons-y... Finalement, nous avons encore tous une chance de finir dans les trois premiers !


Dernière édition par Nicolas le Ven 28 Oct - 5:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Ven 28 Oct - 18:44

Les équipes se rassemblent et font l'inventaire de leur équipement.

Bon, on a perdu le canot. Il n'a pas survécu à l'éboulement. Il nous reste quelques vivres et j'ai pu sauver une corde, mais c'est tout.

Sans canot, on va avoir du mal à traverser la rivière : Le courant est assez fort, quand même. On ne ferai pas mieux de faire un détour pour passer à gué.

Non. On a déjà perdu trop de temps. Il va falloir improviser.

Ça marche, Kriss. Et la corde devrait aider pour la traversée de la rivière.
Bon, la bonne nouvelle, c'est que nos sacs sont moins lourds. Juste au moment où il faut commencer à accélérer le pas !

Et c'est ce qu'on va faire. Véronica, on compte sur toi pour l'itinéraire. Moi et Alex, on s'occupe des sacs.

Peu de temps après, les quatre équipes présentes se retrouvent en haut de la falaise après un peu de grimpette sur les rochers agencés par Gabriel. C'est ensemble que les Griffons, les Champions, les Muses, les Outsiders et les Nouveaux prennent le départ. Très vite, Alekseï, Nétifer et Angélica se sont mis à courir à petites foulées et prennent une petite longueur d'avance, talonnés par les Muses, puis les Griffons. Ils sont seulement trois et même l'italienne parvient à suivre le rythme, alors que tous les autres groupes ont au moins un membre moins doué pour la course.

Dix kilomètres plus loin, les Nouveaux ont dû légèrement ralentir le rythme : Angie a commencé à atteindre ses limites et à s'essouffler, même débarrassée de sa charge. Les autres équipes ne sont plus en vue, chacune ayant pris un itinéraire légèrement différent.

Heureusement, ils vont bientôt pouvoir récupérer un peu : La rivière est en vue, à environ deux cents mètres.


Je vais traverser avec la corde. Elle devrait être assez longue pour qu'on puisse l'attacher de chaque côté.

Tu es sûre ? Vu d'ici, le courant a l'air assez violent.

Et c'est aussi pour ça que la corde sera utile. Nous, on en garde un bout. Si Kriss est emportée, on pourra l'aider.

Sitôt arrivés près de la rive, Nétifer donne son sac à Alekseï pour qu'il prépare la corde et commence à ôter ses vêtements.

On se tourne, jeune homme !

Jeune homme ? Sérieusement ? J'ai un an de moins que toi ! , dit-il en se tournant quand même. N'essaye pas d'imiter Williams, par pitié. On a suffisamment de problèmes comme ça...

Et il commence à dérouler la corde, faire quelques nœuds afin de se garantir une meilleure prise en main de leur côté, une boucle du côté qu’emmènera Nétifer.
Aleksï profite qu'il tourne le dos à la Séclantie pour faire un petit signe à Véronica, genre : "elle en rajoute un peu, non ?"


Angélica hausse les épaules pour toute réponse.

...

Puis l'italienne fourre les vêtements de Nétifer dans un sac pendant que cette dernière s'attache à la corde avant de commencer à descendre dans l'eau.

Alekseï est bien tenté de jeter un petit coup d’œil discret vers la séclantie dénudée, mais avec Angélica à côté de lui, il a toutes les chances de se faire attraper. Et là, ça serait Hiroshima dans sa tête... Aussi, plus raisonnablement, il dit :

Tu me diras quand je pourrai me retourner et tenir la corde, n'est-ce pas, Kriss ?

Un bruit d’éclaboussures lui répond.

Je crois qu'on peut l'attacher, lui fait Angélica.

Alekseï se retourne et peut voir que Nétifer est déjà en train de nager. Elle a gardé ses sous-vêtements et il ne la distingue pas bien dans l'eau, mais en tout cas elle semble pour le moment se débrouiller pas trop mal.

Ok, je tiens fermement sa ligne de vie. Alekseï cherche de bon appuis. Pour l'instant ça va, mais si Nétifer se fait emporter, il faudra montrer de la force. Il n'a pas totalement confiance dans la branche à laquelle ils ont attaché la corde.


Dernière édition par Eric le Lun 31 Oct - 21:00, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Mar 1 Nov - 5:19

Debout sur la rive, Alekseï et Angélica surveillent la progression de Nétifer avec une pointe d'anxiété. Après tout, la rivière fait plus de quarante mètres de large et c'est vrai que le courant est assez puissant. Toutefois la séclantie se débrouille plutôt bien jusque là : Elle a franchi la moitié de la distance, et si elle s'est trouvée déportée vers l'aval, elle a pu s'aider de la corde pour ne pas être entraînée trop loin et a pu prendre appui sur un rocher affleurant pour faire une pause.

Après avoir repris son souffle, elle plonge a nouveau et commence à nager vers la rive opposée.


Ouf ! On dirait qu'elle va y arriver sans p...

Oh Lumière ! Alekseï ! Regarde !

Elle pointe du doigt la rivière en amont. Alekseï voit immédiatement ce qu'elle lui désigne. Une centaine de mètres plus haut de leur côté, à une quinzaine de mètres de la rive, un tronc est en train de descendre le courant. Dans moins d'une minute, il va les dépasser et aller se prendre dans la corde presque à coup sûr !

Détache la corde ! Vite !

Alekseï ne prend que quelques secondes pour retirer les vêtements qui pourraient l'alourdir dans l'eau : ses chaussures et son sweat-shirt, pendant que l'italienne s'occupe du nœud.
Puis il lui explique ce qu'il compte faire en quelques mots.


Il faut que la corde passe sous le tronc. Je m'approche du point d'impact, je plonge sous l'eau avec mon bout de corde, puis je reviens.

Alekseï plonge, la corde fermement serrée dans son poing, et franchit rapidement la distance nécessaire avant de s'enfoncer vers le fond. Les eaux sont un peu troubles, mais il voit tout de même l'ombre du tronc approcher, puis passer rapidement au-dessus de lui. Il prend alors appui sur le sol pierreux pour remonter. Sa tête émerge de l'eau bien plus bas que la position d'Angélica : Le courant les a fait dévier lui et Nétifer d'une cinquantaine de mètres de plus vers l'aval. Heureusement, il n'a pas trop de mal à retourner vers la rive et à y remonter.

La séclantie fait la même chose de l'autre côté au même moment, et il peut la voir lui faire signe.


Il fait signe à son tour, et commence à attacher la corde de son côté.

Allez, Véronica. Tu passes en première. Ca devrait être facile.
Moi, je détacherai la corde avant d'y aller pour ne pas laisser d'avantage aux équipes qui nous suivent. Et je la garderai en main, on en aura besoin plus tard, qui sait ?

Vous n'aurez plus qu'à me remonter, une fois que tu seras de l'autre côté.

Angélica, qui vient de rejoindre Alekseï en courant, enfile le sac contenant les affaires de Nétifer sur son dos. Dès que le russe et la séclantie ont tout deux trouvé où attacher la corde et l'ont tendue au-dessus de la rivière, elle s'y suspend par les bras et les jambes et commence à traverser. Il ne lui faut que peu de temps pour franchir les quarante mètres d'eau et descendre près de Nétifer.

La séclantie se rhabille rapidement pendant qu'Alekseï détache la corde de son côté et se prépare. Très vite, il entre dans l'eau et se fait tracter jusqu'à l'autre côté, en nageant tant bien que mal. Quand il finit par mettre le pied sur la rive opposée, les trois Nouveaux sont plutôt fatigués.


Allez, on remballe le matériel et on y va !

Je me charge du matériel. Posez-vous trente secondes...
Tu nous fais un petit topo sur le reste de notre trajet, Véronica ? Et sur le rythme à adopter, Kriss ?

C'est presque du tout droit. On va légèrement dévier vers le sud pour profiter d'une bande de terre qui nous économisera du temps de nage et on va légèrement louvoyer entre les collines, mais il n'y a plus de gros obstacles jusqu'à la mer.

Et pour ce qui est du rythme, je suggère de finir en alternant course de fond et marche. On doit gagner le plus de temps possible si on ne veut pas finir dans les derniers. Le temps qu'on a perdu avec l'éboulement va nous mettre en compétition directe avec les équipes qui ont fait des détours.

Très bien. Je propose de commencer par de la marche rapide, tout en mangeant nos barres énergétiques et en s'hydratant. On est tous un peu fatigués, et il faut du temps pour que le glucose passe dans le sang...

On donnera un coup de collier un peu plus tard.

Allons-y !


Dernière édition par Eric le Mer 2 Nov - 20:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Jeu 3 Nov - 9:36

La course reprend et les Nouveaux avalent les kilomètres, alternant course et marche rapide en fonction de la fatigue et du relief et un peu plus d'une heure plus tard ils voient enfin la mer.

Ils sortent d'un petit bois qui borde une très longue plage de sable orangé sur laquelle la mer est plutôt haute mais est très calme. Il y a très peu de vagues sur sa surface bleu-vert. Au loin, nos amis aperçoivent l'île où se trouve l'arrivée.


Angie, où en est la marée ? demande Nétifer en jetant son sac.

C'est une mer intérieure... et ce monde n'a pas de vraie lune... alors il n'y a pas de marées ou presque, répond péniblement Angélica en reprenant son souffle.

Bon, on a presque deux mille mètres à nager. Ça va aller, Angie ?

Honnêtement... Je n'en sais rien... Je suis épuisée.

Ça fait quand même quarante longueurs de piscine olympique...

Angie devrait se reposer au moins deux ou trois minutes. Et nous, voir si on ne peut pas trouver un truc dans les sous-bois qui puisse flotter, pendant ce temps. Ça pourrait aider.

Qu'est ce que tu en penses, Kriss ?

Oui, un morceau de bois pour servir de flotteur. Ça devrait aider.

Nétifer et Alekseï retourne chercher au pied des arbres à l'allure un peu étrange et finissent par trouver un morceau de branche de la bonne taille et plutôt léger. Quand ils reviennent sur la plage, Angélica s'est déshabillée, ne gardant que ses sous-vêtements, un soutient-gorge et une petite culotte tous mignons avec des petits cœurs.

Devant le haussement de sourcil de Nétifer, elle rougit un peu.

Quoi ? On n'étaient pas supposés nager, sinon j'aurais pris un maillot de bain.

T'inquiète pas, je vais avoir le même problème. Et... Il est tout à fait bien, cet ensemble. Ne surtout pas lui dire que ma sœur de 13 ans a le même...  Le pire, c'est qu'elle l'a choisi parmi tous les modèles disponibles sur l'hypernet !
En tout cas, sur la ligne d'arrivée, ça va faire fureur ! Malheu... Heureusement, nous sommes sur un monde off-tech, et il n'y aura pas de photos...


Alekseï se déshabille aussi sans aucune honte, pour se retrouver portant uniquement son boxer.

En tout cas, Angie, si tu sens que ça ne va pas pendant la traversée, tu nous préviens et tu fais la planche pour récupérer un peu.

D'accord. Mais... heu... Nétifer... Tu ne vas pas nager deux kilomètres toute habillée, demande Angélica à la séclantie qui n'a pas l'air de vouloir à nouveau ôter ses vêtements.

Si toi tu peux nager sur cette distance, ça veut dire que moi je peux le faire habillée, rassure-toi.

Bon, on y va ?

Non... C'est une mauvaise idée, Nétie. Rien ne nous dit qu'Angie peut nager sur cette distance. Et toi, habillée, tu vas être sérieusement ralentie. Voir pire, incapable de nous aider si nous sommes en difficulté...

Une fois dans l'eau, on ne verra rien. On peut même emmener une couverture de survie pour que tu puisses t'y envelopper une fois au sol, puisque ça ne pèse rien... Et je te promets sur mon honneur de ne pas te regarder.

Tu veux gagner, ou pas ? dit-il en sortant la fine couverture argentée pliée en un tout petit carré, puis en la donnant à la séclantie. Moi, j'aimerai bien !

Il se retourne alors pour ne pas la voir se déshabiller, si elle s'y résout. Mais tu es le chef aujourd'hui. Tu décides de la meilleure chose à faire.
Et je te suis sans discuter. Évidemment.

Il entend Nétifer grommeler, puis ôter ses vêtements avant de les fourrer dans un des sacs qu'elle attache au morceau de bois qui va servir de flotteur à Angélica. S'ensuit un clapotis quand elle entre dans la mer.

C'est bon, on peut y aller, Alek.

Quand Alekseï se retourne, seule la tête de la séclantie dépasse de l'eau. Angélica met son bout de tronc à la mer et va pour rejoindre Nétifer.

Puis il rentre à son tour dans l'eau.

Ça va, elle est bonne ! Meilleure que dans la rivière...

Alekseï nage entre les deux filles, variant de style régulièrement pour ne pas solliciter les mêmes muscles trop longtemps.
De temps en temps, par curiosité, il va voir le paysage sous-marin. Et pour cela, il s'éloigne au préalable de Nétifer ! Heureusement, il y a pensé avant son premier plongeon...
Son amie Séclantie a l'esprit tellement mal tourné qu'elle aurait pu croire que ce n'était pas uniquement pour découvrir la faune et la flore marine de cette planète que le jeune russe met la tête sous l'eau !


Il aperçoit dans l'eau bleue-verte quelques poissons, certains un peu bizarres et d'autres très proches des espèces terriennes, ainsi que d'autres types d'animaux inconnus. La faune et la flore sont à la fois étranges et familières, comme si la vie qui s'était développée ici était cousine de celle de la terre.

Ils nagent ainsi un moment sans aucun incident, avancent plutôt bien sur le premier kilomètre et ils peuvent voir que l'île qui est maintenant plus proche. Malheureusement Angélica commence à peiner et à ralentir.


Alekseï se retrouve à nager à côté de Nétifer et lui glisse à voix basse:

Je pense qu'il va falloir commencer à aider Angie, chacun notre tour. Si elle se met en "planche", ça ne devrait pas être trop difficile de la tracter...

On ferait peut-être mieux de pousser la branche à trois. Toi et moi de chaque côté.

Suivant la suggestion du chef d'équipe, Alekseï et Nétifer posent chacun une main sur une extrémité du morceau de bois tandis que Angélica y laisse ses deux mains et se contente de battre des pieds.

Désolée de vous ralentir comme ça. Il faudra que je fasse un peu plus de sport, je crois.

Si tu en a envie, oui... Mais tu as déjà un bon niveau ! Et puis sans tes recherches et tes analyses sur cette planète, on n'en serait pas encore ici à l'heure actuelle. Tu as largement fait ta part pour nous faire avancer. , dit-il en lui faisant un grand sourire. En fait, Alekseï est d'excellente humeur depuis le début de l'épreuve. Peut-être même depuis leur retour vers le passé.
Nager à trois comme ça, s'entraider... Il a vraiment l'impression d'avoir des gens autour de lui qui comptent, comme un petit cercle familial, rassurant.


Les filles... Je parle beaucoup quand je suis en confiance. Vous connaissez déjà le nom de mes petites sœurs, même de mon grand frère, un peu de ma vie. Mais vous ?
Ça va être une longue traversée, et donc, je me disais qu'on pourrait.... 'Fin, parler en nageant.

Est-ce que c'est bien le moment ?

Pourquoi pas, après tout ? Qu'est-ce que tu veux savoir ?

Tout et rien !
De toi, Angie, je ne sais que le fait que tu as été à l'académie. Et que tu as une copine pilote... Toi, Nétifer, tu as juste parlé de ton père, un haut gradé de la flotte Séclantie, et de ta sœur scientifique. Ça laisse de la marge !


Dernière édition par Eric le Dim 6 Nov - 14:43, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Dim 6 Nov - 21:37

Cela me fait penser... Quand nous étions sur le vaisseau de Maccari, Cristal disait qu'elle voulait entrer dans une de vos meilleures écoles. Cela s'appelle "PrimeTech", je crois... Et elle disait avoir reconnu ton nom parce que tu en était sortie avec les meilleurs notes jamais obtenues. C'est vrai ?

Heu... Seulement la meilleure moyenne, en fait. Je n'ai pas eu les meilleures notes dans toutes les matières, il ne faut pas exagérer.

Ça confirme que Luna ne ment pas toujours. Elle m'avait dit que tu es trop modeste, et que tu es plus intelligente que elle et moi réunis !
En tout cas, j'imagine que tes parents avaient les moyens, pour pouvoir t'offrir une place a PrimeTech...

Pas du tout. Mon père conduit des engins de chantiers et ma mère est infirmière. Pour tout dire, j'ai obtenu une bourse du Sélénium.

Ce qui te donne encore plus de mérite... Donc, tu as été détectée par le Sélénium dans ton collège ?

C'est ça, oui. Un jour ils sont venus voir mes parents et ont demandé si je voulais passer des tests pour avoir cette bourse. Évidement, ils étaient ravis. Et... Voilà, il n'y a pas grand chose d'autre à dire. J'ai finit les cours à PrimeTech à quinze ans et je suis entrée à l'Académie. C'est tout.

Votre Académie, c'est bien une école militaire ? Parce qu'à la façon dont tu en parles, on ne dirait pas.

Oh oui, c'en est une... Mais la formation du personnel scientifique est assez différente de celle du personnel combattant. Les exigences ne sont pas vraiment les mêmes.

J'imagine que c'est la même chose chez vous, non ? , dit-il en s'adressant à Nétifer. Ta sœur scientifique n'a pas du avoir le même genre d'éducation qu'un soldat, même si elle fait parti des forces armées. D'ailleurs, tu étais destinée a quel métier, Nétie ?

Officier militaire. Mon père n'aurait pas toléré autre chose. Ma sœur n'y a échappé que parce qu'elle est comme Angie, et que gâcher un tel intellect était hors de question, mais je n'avais pas ses... facilités.

"N'y a échappée" ? Tu ne voulais pas entrer dans l'armée ? Tu voulais faire quoi ?

C'est ma sœur qui n'y tenait pas. Moi ? Je ne me suis jamais vraiment posé la question. Ma voie était toute tracée, et je savais qu'il était inutile d'espérer faire autre chose.

Allons, chacun doit faire ses propres choix.

Dans ton monde rêvé, peut-être, ma belle, mais pas là d'où je viens. Nos devoirs passent avant nos désirs.

Chez moi, c'était la même chose. Et c'est plutôt normal : diriger, c'est être au service de ceux qui suivent.

Mais bon, on n'en est plus là... J'imagine que, pour une raison ou une autre, on a fait une croix sur certains de nos devoirs, pendant notre "année blanche".

On ne sait toujours pas ce que nous avons fait, pendant cette année, mais nous le ferons expliquer à Luna quand notre mission sera terminée. Après... Eh bien nous aviserons.

Exactement.

Ça va un peu mieux, Angie ? Tu récupères ?

Ça va. Et puis on est presque arrivés. Regardez.

En effet, tout en parlant ils ont bien avancé et l'île n'est plus qu'à deux cents mètres environ.

Allez, un dernier effort ! fait Nétifer en accélérant.

Ça marche ! Alekseï accélère a son tour après avoir pris une grande inspiration, de tout ses muscles, de tout son cœur. Et avoir également jeté un œil aux alentours, sur la mer ou dans les cieux, afin de repérer d'éventuels poursuivants.


Dernière édition par Eric le Lun 7 Nov - 1:25, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Mar 8 Nov - 17:46

C'est à bout de souffle qu'ils arrivent sur la plage. Ils ressortent leurs vêtements qu'ils avaient mis dans le sac et les remettent, même trempés : avec la chaleur du soleil, ils devraient sécher rapidement.

Vers cette montagne. C'est ça, Angie ?

C'est ça. En grimpant par l'ouest, ce sera plus rapide.

Parfait. Tu estimes à combien la distance jusqu'à la ligne d'arrivée, par ce chemin ?

Trois kilomètres, à peu près. L'île n'est pas très grande.

Alors ne traînons pas.

Nétifer commence au pas de course, et Angélica lui emboîte le pas.

Alekseï ferme la marche afin de récupérer un peu plus vite, de pouvoir surveiller l'état d'Angélica, mais surtout d'observer attentivement les endroits où ils passent. Il y a déjà eu deux incidents imprévus, un troisième pourrait pointer le bout de son nez !

Mais non. Ils finissent par arriver près du sommet. Sur un plateau se situe l'arrivée, et certaines équipes attendent déjà près du Professeur Snowden : Les Titans, les Black Kings et les Champions sont déjà là, ainsi que les Muses.

Ouf... On est... cinquièmes... on dirait, fait Angélica en haletant.

Seulement cinquièmes, tu veux dire !

Oui. Seulement cinquièmes... Сука !
Les Titans et les Kings, c'est normal que l'on soit derrière. Ils ont pris beaucoup d'avance au niveau de la falaise. Par contre, quant aux Champions et aux Muses, il faut l'avouer, c'est une défaite.
... Même si je suis presque content que les Muses s'en soient bien sorties. Elles nous ont beaucoup aidé ! D'ailleurs, je m'inquiète un peu pour les Griffons.

En même temps, c'est logique. Les Muses n'ont pas perdu leur matériel, et chez les Champions il y en a un qui peut geler l'eau. Ils n'ont pas dû nager ni les uns ni les autres. C'est dommage pour nous, mais on n'a pas à rougir étant donné les circonstances, je trouve.

Et ne t'inquiète pas trop pour les Griffons. Regarde.

En effet, en suivant la direction indiquée par Angélica, Alekseï et Nétifer peuvent voir l'équipe de Lethra sur la plage, de même qu'un second groupe qu'ils n'identifient pas encore.

Bon, allons passer la ligne avant tout.

Le trio rejoint les concurrents déjà arrivés.

Les Nouveaux ! Bien joué, excellente course, jeunes gens.

Merci, monsieur. Et félicitations aux équipes qui nous ont devancées.
Certes, Alekseï est un mauvais perdant, mais il fait des efforts louables pour paraître sympathique, ici, à St Charles.


Dernière édition par Eric le Mer 9 Nov - 10:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Jeu 10 Nov - 18:47

Les autres équipes finissent par arriver à leur tour. Les Griffons se classent sixième, suivis des Outsiders, des Cinq Fabuleux, puis des Gentlemen. Un repas leur est offert et ils peuvent discuter librement de l'épreuve. Le professeur Snowden a droit au récit de l'éboulement mais personne ne se permet d'accuser qui que ce soit devant lui. Certains élèves continuent de se poser la question de savoir si cela était délibéré, mais le consensus penche plutôt du côté de la malheureuse coïncidence. En effet, aucun concurrent n'a apparemment le pouvoir d'avoir déclenché l'accident.

Une fois les dernières équipes arrivées, ils embarquent sur un bateau qui les ramènent vers le campement en rejoignant puis en remontant la rivière. Il n'a pas besoin de rames grâce à un ingénieux système de propulsion à cavitation qui ne demande aucune électronique.


Alekseï a été s'informer de l'état de Lethra, puis est très vite retourné s'assoir aux côtés de Nétifer et Angélica. Malgré son sourire un peu crispé, ceux (ou plutôt celles) qui le connaissent ici se rendent facilement compte qu'il est très déçu par leur résultat, contrarié, un peu énervé, et que ce n'est sûrement pas le moment d'engager une longue conversation avec lui.

Une fois de retour au campement, ils retraversent la porte qui les ramène à l'Institut St-Charles. A peine sont-ils arrivés que Nétifer reçoit un message de la directrice.

C'est Williams. Elle veut que l'on se retrouve chez elle ce soir.

Pourquoi ?

Aucune idée. Elle ne donne pas de détails.

J'espère qu'elle a trouvé une piste, et que ce n'est pas encore Oban qui, même en détention, a trouvé le moyen de faire n'importe quoi...


Dernière édition par Eric le Jeu 10 Nov - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Ven 11 Nov - 6:09

Le soir même, notre trio se retrouve une nouvelle fois chez Madelyne Williams.



Bonsoir. Entrez, je vous en prie.

Une fois à l'intérieur, Nétifer n'attend pas qu'ils se soient installés pour demander.

Que se passe-t-il ? On ne devait pas se voir avant encore deux jours, et la dernière fois que vous nous avez demandé de venir urgemment les nouvelles n'étaient pas très bonnes.

En fait, j'ai plusieurs informations d'importance, dont une qui ne pouvait pas attendre. Mais nous parlerons mieux assis.

Elle les emmène dans son salon et leur propose de boire quelque chose. Nétifer prend un café et Angélica un jus de fruit. Williams se sert un grand scotch.

Alors ? Qu'est-ce qui ne pouvait pas attendre ?

Eh bien figurez-vous que je suis allée parler à Oban, cet après-midi. Il m'avait fait dire par Anne Adley qu'il avait compris la leçon. Je voulais donc savoir si je pouvais le laisser sortir.

A l'évidence, ce n'est pas le cas, sinon il serait avec nous, non ?

Exact. Mais surtout, il m'a dit avoir parlé à Jarod et lui avoir révélé toute l'histoire, il y a plusieurs jours de cela.

Nétifer manque de s'étrangler avec son café.

...

Alekseï repose son citron pressé sur la table, raide comme un piquet, la main légèrement tremblante. Puis...

Иди на хуй, Обан ! Козел ! Пиздец !
... Je vais  le massacrer ! La pire des choses qu'il pouvait faire ! Il le fait exprès, il en a rien à foutre de causer des centaines de milliers de morts ! Et je suis sûr que ce petit con est très fier de lui ! C'est une calamité ambulante !

... Quelques petites décharges d'électricité statique grésillent autour des ses mains, mais le jeune russe reprend un semblant de calme plutôt rapidement.

Il y a eu des conséquences observables ? A priori, nous sommes encore ici, donc... Non ?

D'après l'historique de son bracelet, cela a causé un contrecoup mineur, ce qui signifie que cela a modifié le futur dans certaines proportions, mais pas empêché la catastrophe.

J'ai songé à amener Jarod ici ce soir, mais je ne voulais pas vous prendre par surprise. Toutefois, il faudra lui parler dès demain, pour savoir ce que Oban lui a dit exactement. Il vient de facto d'être intégré dans le secret, et donc dans ce groupe.

Qui sait ? Peut-être que du bon sortira de tout ça ?

Bien sûr, Angie ! Peut-être, peut-être pas... Ça, c'est dit sans ironie. Pour le reste :
Tu veux jouer à la roulette russe chaque action que l'on entreprend ? Un jour, il va jouer à la roulette russe avec un automatique, tu vas voir !

Quand on ne sait rien, on teste, on fait n'importe quoi ! Bien sûr !

Si ça passe, on annonce avec un sourire de débile : "je vous l'avais bien dit, je suis un génie !", si ça ne passe pas, on répond "c'est pas de ma faute, moi je voulais bien faire, et en plus vous ne faite jamais confiance, je suis un pôôôvre petit enfant ! Bouhhh, plaignez-moi, Nétifer et Alekseï, ils sont vraiment trop méchants avec moi. Tu me fais un câlin, Angie ?"

Angélica baisse les yeux, contrite.

Bon, pour demain, il faudra parler à Jarod en privé. Dans votre bureau, peut-être, en le convoquant ? Parce que je ne me vois pas l'aborder entre le fromage et le dessert pour parler de ça...

En fait... Sans pour autant l'accoster entre le fromage et le dessert, il vaudrait peut-être mieux que vous lui parliez dans un cadre moins formel. Je le connais : si il entend les mots "directrice" et "bureau" dans la même phrase, il risque de se fermer comme une huitre.

Et vous suggérez quoi ?

J'ai regardé son emploi du temps. Il a un trou entre dix et onze heures demain. Alekseï et Angélica, vous êtes disponibles à ce moment là. Si vous le prenez à la fin des cours et lui promettez des explications, je suis certaine qu'il vous suivra sans hésiter.

Très bien, on s'en chargera. Angélica et moi, on va réfléchir à la façon dont nous allons nous y prendre.
Mais vous êtes sûre que ça ne craint rien ? Je ne sais pas... Imaginons que le signal enregistré par le bracelet était faible, car il a eu l'information mais n'a pas cru Oban... Et que nous arrivions et nous confirmions !

C'est possible, mais ce serait un moindre mal par rapport à l'autre option. Si il en sait déjà beaucoup et qu'il a cru Oban, on ne peut pas le laisser se débrouiller seul. Je compte sur vous pour évaluer la situation et pour le mettre en confiance.

Et vous parliez d'autres informations d'importance ?

Oui. D'abord, j'ai pu contacter le docteur Hishida, l'un des principaux concepteurs du système central de l'Institut. Selon lui, il est impossible qu'il ait été piraté ou que quelqu'un ait pu créer une backdoor, sauf si cela a été fait lors de la programmation initiale.

Alors on se trompe sur Justin et Matemba ?

Pas forcément, non. Voyez-vous, le professeur Hishida a aussi mentionné ses assistants de l'époque, ceux qui ont aidé à la conception du système. Parmi eux figure un certain Diouf Matemba, qui s'avère être l'oncle de Idriss. Il a participé à la programmation de l'Analyste quand il était élève sénior et devait être embauché par l'Institut.

Devait ? Il ne l'a pas été ?

Non. Rien à voir avec son travail, ceci dit. Il a été impliqué dans un scandale mineur à l'époque. Une étudiante l'a accusé de harcèlement. Toujours est-il qu'il a été encouragé à partir et qu'il n'a pas demandé son reste.

Ce serait lui qui aurait programmé la backdoor et qui en aurait révélé l'existence à son neveu, alors ?

Et il fait quoi, aujourd'hui ? Vous avez pu le contacter ?

Non. Il a fait un tas de petits boulots comme programmeur indépendant ces dernières années, et il a accepté une mission en dehors de l'espace terran il y a quelques mois, dans une antenne de la société Xorron pour une coopération commerciale avec une guide sélucéenne.
Au cas où il serait impliqué, j'ai préféré ne pas tenter de le contacter directement. J'ai envoyé quelqu'un de confiance pour le retrouver et le questionner.

Très bien. Oh, encore une ou deux questions... Le détecteur de matériaux ultra-denses, ceux nécessaires pour une bombe à gravité, est en fonction ?
Et aussi, la "bombe psy" qui a tué Jarod nécessite un cristal psy, je crois. Où pourrait-on se procurer ce genre de chose, ici ? Il y en a dans certains labo, qui pourraient être subtilisés ?


Dernière édition par Eric le Sam 12 Nov - 6:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Sam 12 Nov - 19:06

Alors oui, les nouveaux détecteurs, indépendants du système central, sont en place, ainsi qu'une surveillance satellite de toute la région. Il sera impossible d'amener une bombe à gravité dans l'école sans être détecté. Le seul autre moyen serait de pirater les portes dimensionnelles de l'écoles, mais je les ai fait isoler du système également et j'ai personnellement changé les codes d'accès.

Pour ce qui est des cristaux psy, la surveillance psychique de l'Institut a été réglée pour repérer toute introduction illégale de ce genre de matériaux et tous ceux que nous possédons ici même ont été mis sous surveillance. Si quelqu'un essaie d'en voler, il sera pris immédiatement.

Alors c'est bon ? Aucune chance que ni l'assassinat de Jarod ni l'explosion ne survienne ?

Logiquement, c'est le cas.

Bon, on avance, alors.

Oui, mais je n'avais pas terminé. Quand je disais que j'avais des informations d'importance, il en reste une, et pas des moindres. Regardez.

Elle manipule son smartcom et un holo-écran s'affiche. On y voit l'image d'une opération de police dans une ville inconnue, où plusieurs personnes sont amenées menottes aux poings vers des paniers à salade.

Je me suis assurée d'avoir accès à toute information concernant des activités suspectes concernant l'Institut, ou plus généralement ce monde. Il s'avère qu'il y a deux jours les forces de police de Korrigan III ont procédé à une interpellation de masse dans le cadre du démantèlement d'un réseau de stupéfiants. Lors de la fouille, ils ont mis la main sur des drogues à destination de Néo Salem.

Une nouvelle image s'affiche, montrant des sacs et récipients alignés sur une table.

Parmi les substances devant être acheminées vers notre ville figurait quelque chose de très spécial. Dites-moi, avez vous entendu parlé du composé bleu lors de vos cours d'histoire ?

Vaguement... C'est un produit mutagène, au premier sens du terme. Très dangereux, et strictement interdit. C'est ce qui a lancé l'apparition des mutants sur la Terre pré-exode, mais son origine reste plutôt mystérieuse. C'est ça ?

C'est exactement cela.

Normalement, toutes les études scientifiques sur le composé bleu sont strictement encadrées, et ce depuis plus d'un siècle. Toutefois, on a vu apparaître sur le marché illégale une substance dérivée depuis quelques années. C'est encore très rare, très peu de gens sont au courant, et on ignore encore qui en est le concepteur et le fabriquant. Le nom de cette substance dans la rue est l'Indigo.

Et quel rapport avec notre problème ?

Eh bien ce produit a un effet très spécial, différent des drogues habituelles. Si un humain normal en consomme, il va développer des capacités de méta-humains, avec des effets secondaires immédiats presque nuls. Le produit ne reste dans l'organisme que pendant quelques heures, mais ses effets dure des semaines, et durant cette période il est impossible de distinguer l'utilisateur d'Indigo d'un mutant normal, ou d'un descendant de mutant.

Attendez... Je ne suis pas sûr de savoir là où vous voulez nous emmener.
Une drogue très rare, quasi-inconnue, qui devait partir à destination de Neo Salem. Et qui permet de se faire passer pour un Méta pour plusieurs semaines...

Vous pensez à une potentielle infiltration de St Charles par un "classique" qui aurait de mauvaises intentions ?

Un ou plusieurs. Ce n'est pas certain, loin de là, mais c'est une possibilité assez évidente et qui expliquerait beaucoup de choses. Nous ne pouvons pas l'ignorer. Ce serait le moyen parfait de placer des agents dans l'école. Le seul moyen de les repérer si ils ne commettent pas d'erreurs serait l'intrusion télépathique.
Les forces de police vont tenter de remonter la filière et d'identifier les vendeurs à Néo Salem, mais j'ignore combien de temps cela leur prendra. Ceci dit, j'ai des moyens d'accélérer l'enquête et je compte bien y recourir.

Et juste pas curiosité, l'Indigo a quel effet sur ceux qui sont déjà mutants ?

Eh bien... Je ne conseillerait à personne de s'en servir, car cela induit une dégradation génétique après seulement quelques utilisations, mais la drogue a pour effet de décupler les pouvoirs des mutants de façon assez conséquente.

Ça pourrait aussi être ça, l'effet recherché. De toute façon, l'Indigo n'arrivera plus jusqu'ici, s'il est si rare.

Sauf si notre éventuel "infiltré" en a une réserve.


Ce qui me fait penser qu'il faut s'occuper autant des causes que des conséquences. Si l'assassin de Jarod n'arrive pas à se procurer un cristal psy, il va prendre le risque d'utiliser un couteau, par désespoir.
Mais je pensais surtout à la troisième épreuve du Jeu : nous vous avions dit que certaines images projetés par le Sang de la Terre montraient des étudiants combattant en apesanteur. Il me semble qu'il faudrait surveiller les spectateurs qui filment...

Exact. Mais comme nous n'avons pas de copies de ces images, ce sera à vous d'essayer de vous souvenir sous quel angle elles ont été prises et de tenter de repérer les personnes pouvant les avoir filmées.

Je pense pouvoir faire ça.

Une dernière chose : Megan revient à l'Institut demain soir. Elle devrait arriver vers 19h00. Ce serait bien si vous pouviez être là pour l'accueillir.

Bien sûr !

Évidemment ! On sera là à 19H.
Mais avant de prendre congé, je me disais qu'on pourrait retrouver l'éventuel utilisateur d'Indigo. La police utilise des chiens pour renifler les drogues, et dans ma chambre, Sato, je pense qu'il serait encore plus fort qu'un chien. Bien sûr, il faudrait un échantillon et bidouiller une histoire pour justifier qu'on lui demande de l'aide, mais ça me semble jouable.

Bonne idée. Je vais tâcher de me procurer un échantillon.

Parfait. Une dernière chose, j'avais presque oublié et c'est sûrement une fausse alerte, mais je voulais vous en faire part...
Je me suis entrainé en salle virtuelle avec Gabriel il y a de ça quelques jours, et il y a eu un bug étrange. Nous étions dans une mission coopérative époque "Égypte antique" quand on a aperçu un personnage sous les traits d'une femme nue, mais qui collait à l'époque et au lieu. Elle a disparue presque immédiatement.
Je n'ai pas tiqué plus que ça, mais Gabriel m'a expliqué qu'il ne pouvait pas y avoir de nudité dans les scénarii, rapport à l'âge de certains étudiants. Il a demandé une analyse système, et... Il n'y avait aucun bug d'après l'Analyste, il n'a pas détecté la femme que nos avons vu tous les deux.

Sachant que Justin et Matemba sont des vicelards, qu'ils aiment espionner les concurrentes et aussi les concurrents du Jeu, et que Gabriel et moi en sommes, je me suis dis que c'est peut-être de leur fait, qu'un d'entre eux est entré dans notre partie sous cet avatar pour savoir ce que nous valions avant la course.

Ce qui m’amène à une idée : Les Nouveaux pourraient faire une séance d'entrainement et de stratégie pour la troisième épreuve en salle virtuelle, à une heure précise. On laisse filtrer l'info, et un de vos informaticiens pourrait suivre à distance ce qui se passe dans le système :
Si la backdoor s'active, ça peut vous donner des informations en étudiant le phénomène, non ?

Je peux vous assurer que si je laisse en plus de ça entendre que les tenues d'entraînement de Nétie et Angie sont plutôt moulantes et sexys, Matemba et Justin seront là s'ils le peuvent...

Peut-être pas besoin d'aller aussi loin !

Pour les tenues, il suffit de le laisser entendre, pas de le faire, rassure-toi...

Mais si. Bonne idée, et merci pour cette informations. Nous allons organiser ça... La semaine prochaine, oui. Cela devrait convenir. Le professeur Hishida devrait pouvoir monitorer le système à distance.

Bon, c'est tout pour ce soir ? Je crois que...

Non, ce n'est pas tout. J'ai quelque chose à dire, fait Angélica, attirant l'attention des autres.

Je crois que nous devrions laisser une autre chance à Oban.

Angélica... C'est précisément ce que j'ai...

Attendez. Ecoutez-moi.

Demain, Alekseï et moi devons aller parler à Jarod, or c'est Oban qui lui a fait des révélations. Là, non seulement il ne sera pas là, mais il est même probable que Jarod sait que Orson Cabs a été mis en isolation juste le lendemain du jour où ils se sont vus. Vous ne croyez pas qu'il va trouver ça louche et se méfier ?

C'est sûr que si il est moitié aussi parano qu'Oban, il va penser à un complot. Mais bon sang, Angie, c'est d'Oban dont on parle ! Il est incapable de suivre des règles !

Mais QUELLES règles ?!? On ne lui en a même jamais proposé !

Vous n'arrêtez pas de dire qu'il ne sait pas travailler en équipe, et vous savez quoi ? C'est vrai ! Il ne SAIT PAS ce qu'est le travail d'équipe. Pour nous, c'est tellement évident qu'on n'y a vu que de la mauvaise volonté, mais la vérité c'est que le concept lui est probablement complètement étranger. Et est-ce qu'on a pris le temps, ne serait-ce qu'une fois, de vraiment lui expliquer ce qu'on attendait de lui ? Non ! Il n'a eu droit qu'à des reproches et des menaces !


Dernière édition par Eric le Dim 13 Nov - 21:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Nicolas
Source
avatar

Messages : 2936
Date d'inscription : 03/04/2008
Age : 36
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Star Academy   Dim 13 Nov - 22:31

Des menaces et des reproches ?

Bon... Oui, il faut en parler. Et je vais vider mon sac.

Sur la Marjorie-Céleste, Nétifer et moi, on s'est vu morts l'espace d'un moment, anonymes, loin de nos familles, comme des merdes. Pire que morts en fait... Simplement parce qu'il a joué au con.
Alors oui, je lui en ai voulu. Tu voulais que je lui offre un bouquet de fleurs, en prime ? Et le pire, c'est qu'il n'a eu aucun remord. Comme si nos vies ne voulaient rien dire pour lui. Son inconséquence me terrifie.

Alors, bien sûr, on est immortels. Mais il ne le savait pas à ce moment.

Puis j'ai passé l'éponge, Nétie aussi. Et il a recommencé. Et encore, et encore... Et il nous a insulté de tous les noms. Il nous prend pour des débiles, des fascistes, des tueurs ! Nous ?!? Je sais que c'est un gamin, mais quand même...

Maintenant, tu sais comme je tiens à vous, Angie. Et "vous", ça inclut Oban. Ça ne me fait pas plaisir qu'il se sente mal, seul en détention.
Tout ce que j'espère, c'est qu'il apprenne le travail d'équipe, et pouvoir me sentir rassuré quand il est à mes côtés. Comme avec vous.
Mais je ne vais pas mentir, ce n'est pas le cas aujourd'hui. Même l'inverse.

C'est vrai, mais je crois que si il s'engage à respecter un cadre de règles, il s'y tiendra. Il est capable de tenir parole. La seule question est de savoir si il acceptera.

Si tu penses être capable de lui expliquer ce que l'on attend de lui, le travail d'équipe, et qu'il s'y tienne, je te soutiens. J'ai confiance en toi. Mais tu pourras lui dire que je lui en veux, et il sera sous ta responsabilité, pas la mienne.

En tout cas, j'appuie la demande d'Angélica. Donnez lui encore une chance, miss Williams, s'il vous plaît.

Vous y songez sérieusement ?!? Oh misère...

Allez, Nétie. Vous l'avez bien fait pour moi, quand j'ai merdé avec... Avec une de mes amies.

Bon... Je veux bien faire un dernier essai. Nous irons le voir dès ce soir, vous et moi, Angélica. Mais je vous préviens, c'est sa dernière chance. Si il refuse d'accepter de respecter nos règles, il reste en détention jusqu'à la fin de cette histoire.

D'accord, mais... Si nous voulons lui imposer des règles, il faudra que nous nous engagions à les respecter nous aussi. Il n'y a que comme ça qu'il y a une chance que cela fonctionne.

Évidemment. Si nous ne sommes pas capable de montrer l'exemple, comment imaginer que les autres le suivent ? Même les erreurs sont permises, si l'on accepte d'en apprendre les leçons.
J'ai fait le même genre de bêtises qu'Oban, à son âge. C'est peut-être pour ça qu'il m'énerve tellement...

Je vous souhaite bonne chance avec lui, Angie, Miss Williams.

Oui, moi aussi. Par contre, si on doit établir des règles de fonctionnement, j'aimerais bien savoir de quoi on parle avant que vous alliez les proposer à Oban.

C'est normal. Je pensais à quelque chose comme...

Un, on repart de zéro. Plus de références aux erreurs réelles ou supposées du passé. Pour personne.

Deux, pas d'initiative personnelle si il est possible de se concerter d'abord. Il est possible d'improviser mais seulement si une situation nouvelle se présente qui nécessite une réaction immédiate. Dans tous les cas, on prévient au moins un autre membre du groupe de ses intentions dès que possible.

Trois, on respecte les décisions prises à la majorité, même en cas de désaccord.

Quatre, on ne garde aucune information pertinente pour soi, et dans le doute on partage.

Cinq, on respecte l'esprit des règles et on n'essaie pas de les contourner en jouant sur les mots.

Ça me va.
Évidemment, je ne vais pas examiner chaque chose que je fais à l'aune de ces règles, mais vu que c'est déjà ce que je fais instinctivement, je pense que ce sera bon pour moi. Il faudra simplement que je fasse attention au "point numéro un" si je suis un peu énervé. , dit-il avec un petit sourire.

C'est... acceptable. Ça devrait suffire à contenir le petit monstre SI il accepte de suivre tes règles.

Madelyne ?

Soupir de la directrice.

D'accord, d'accord. Mais vous venez lui parler avec moi, Angélica. J'ai bien peur que si j'y vais seule il ne m'écoute pas.

Bien sûr !

Bien, nous avons donc beaucoup de choses à faire, dans les dizaines d'heures qui suivent. Même sans compter les cours !

Vous, aller voir Oban. Accueillir Megan, et aller parler à Jarod. Se préparer pour la troisième épreuve. Je dois tâter le terrain avec Sato pour le "reniflage" de l'Indigo... C'est très bien.

Je pense que nous avons tout abordé pour ce soir. Ah, si... Angie, les termes "petit con" et "petit monstre" ne rentrent pas dans ta première règle ? Sinon, on va avoir du mal à accepter, en fait.

Merci pour votre accueil, Madelyne.


Dernière édition par Nicolas le Lun 14 Nov - 23:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Mar 15 Nov - 8:19

C'est donc avec Nétifer qu'Alekseï reprend le chemin de l'Institut tandis que la nuit commence à tomber.

Bon, j'espère qu'Angie sait ce qu'elle fait.

Oh, c'est vrai, je n'ai pas eu le temps de t'en parler, mais... Je commence à suivre des cours dans leur département d'occultisme, demain. C'est rapport à mes pouvoirs. Ça me fait un peu bizarre : Chez moi, toutes ces histoires de magie, c'est plutôt réservé aux prêtres et c'est souvent assez sinistre.

Ah ? Je ne savais pas que les arts occultes étaient institutionnalisés, sur ton monde. En fait, je ne savais même pas que vous aviez des prêtres, même si ça semble logique...
Des prêtres séclantis... Je me demande bien à quoi ça doit ressembler.

A des fanatiques peinturlurés. Heureusement, ils n'ont que peu de pouvoir politique. Ils vivent dans la pauvreté et l'avantage de vivre dans une société militaire c'est que nous sommes plutôt pragmatiques : la superstition ce n'est pas notre truc.

Mais je ne pense pas que ce sera "sinistre", ici, et il n'y aura pas d'histoire de religion. En plus, vu que vous êtes toutes les deux débutantes, il y a de fortes chances que tu te retrouves en cours avec la petite Megan. Et tu vas apprendre plein de choses !
Tu me diras comment ça s'est passé ?

Oui, bien sûr. Mais je doute que je me retrouve dans le même cours que Megan. Le mien porte surtout sur la nature de l'âme.

J'ai regardé et je me retrouve avec un nécromancien capable de parler aux morts et avec une fille capable de sortir de son corps et de posséder les autres. Sachant que moi je vole leurs âmes aux gens, pour l'absence de côté sinistre, je ne suis pas trop sûre.

Euuuhh... Oui. J'essayais de positiver, mais dit comme ça, c'est sûr que tu ne me facilites pas la tâche ! D'un autre côté, les pouvoirs que l'on possède ne déterminent pas forcément la personnalité. Si ça tombe, ce sont des gens plutôt joyeux et sympathiques.

En tout cas, essaye de te faire un ami de celui qui parle aux morts. Avec Oban, on risque d'en avoir besoin un de ces jours !
... Eh merde, la première règle ! Elle ne va pas être facile à gérer, celle-là... Tu ne me dénonces pas à Angie, n'est-ce pas ?
Le petit sourire d'Alekseï indique bien que sa bévue était une petite blague intentionnelle, histoire de détendre l'atmosphère.

Tu remarqueras que notre blonde amie n'a pas proposé que nous cessions de nous envoyer des piques ou que nous soyons toujours aimables les uns envers les autres. Elle sait fort bien que, là, ce serait nous demander l'impossible !

On ne tiendrait pas deux jours !
Dis, vu que nous sommes en ville et que les boutiques sont encore ouvertes, je me disais que ce serait bien d'acheter quelques petits cadeaux pour demain.
J'avais pensé à un bouquet de fleurs pour Megan. On le donnera à Oban pour qu'il puisse lui offrir, mais il faudra que tu le gardes dans ta chambre. Mon colloc' au super-odorat risque de m'en vouloir, sinon.
Et peut-être un paquet de chocolats pou le p'tit con ? Je ne sais pas trop ce qu'ils aiment, mais c'est l'intention le plus important.

Bonne idée... Même si je ne comprends vraiment pas votre manie d'offrir des fleurs : ça ne sert à rien à part à faire joli et tu peux les jeter après quelques jours.

Chez moi on offrirait plutôt un poignard, ou en tout cas quelque chose d'utile. Et quand tu veux faire la paix avec quelqu'un, tu lui donne généralement un objet personnel, qui a de la valeur pour toi, pas une babiole achetée dans une boutique. Ceci dit, je n'ai rien contre les chocolats. Ça, c'est une de vos meilleures inventions !

Je sais bien, pour les fleurs... Mais c'est vrai que c'est joli, et les Terrannes aiment bien ça. Il y a un symbole culturel, derrière ça. Je t'expliquerai, si tu veux. Je ne sais pas si c'est la même chose pour les Errens. En tout cas, je ne me vois pas offrir un poignard à Megan. On nous regarderait bizarrement, ici, crois-moi. Peut-être du matériel de peinture ?
Et puis mes objets personnels, ils n'ont pas survécu au passage du portail.

Si tu as une meilleure idée, n'hésite pas ! On verra ce que l'on peut trouver.
Et j'ai bien compris ton message pour les chocolats ! On en prend pour toi aussi.

Tu viens ?

Allons-y.

Nos deux amis se hâtent de retourner en ville pour avoir le temps de faire les magasins avant qu'ils ne ferment. Deux heures plus tard, ils sont de retour à l'Institut avec du matériel artistique pour Megan et un accordeur d'instrument haut de gamme pour Oban, une idée de Nétifer.

Bon, à demain, alors ? Vous me direz ce que ça a donné avec Jarod à midi ?

A demain, Nétie. On te racontera ce qui s'est passé pendant le déjeuner.
Passe une bonne nuit !


Dernière édition par Eric le Mar 15 Nov - 23:18, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Nicolas
Source
avatar

Messages : 2936
Date d'inscription : 03/04/2008
Age : 36
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Star Academy   Mar 15 Nov - 23:56

Alekseï retourne vers sa chambre, marchant tranquillement dans les allées de l'institut. Il est détendu. La matinée, malgré l'incident de la falaise et leur résultat très moyen au jeu, a été fatigante mais agréable. Les nouvelles données par Madelyne, plutôt rassurantes. La soirée seul avec Nétifer, trop courte mais vraiment appréciable.
Et il se réjouit de revoir Oban et Megan dès le lendemain.

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Arrivé à la porte de son studio, il frappe légèrement à la porte puis engage sa clé. Peut-être que ses colocataires sont déjà au lit...


...

Un coup d'oeil, et il trouve Vikram et Sato assis à table avec une jeune fille et en train de jouer aux cartes.

Hé, salut Alexandre, lui dit Vikram avec entrain, tandis que Sato le salue de la tête. On faisait un rami. Tu veux jouer ?

Oh, au fait, je te présente Jordane. C'est... Heu...

Sa petite amie. Il a encore du mal à le dire. Bonjour.

Ah ! Enchanté de faire ta connaissance, Jordane. , dit-il en lui tendant la main. Dis, Vikram, je pensais que l'on ne pouvait pas ramener de filles dans notre studio ? Sans attendre la réponse, il enchaîne :

Non, pas de problème, c'était pour te chambrer !
Écoutez, moi, je veux bien jouer, mais le rami... Je n'ai du y jouer que deux ou trois fois, et c'était il y a des années. Vous me pardonnerez si je suis un peu lent et que je me trompe parfois !

T'inquiète pas, c'est aussi la première partie de Sato. Vas-y assieds-toi.

Il consacre les dix minutes suivantes à réexpliquer les règles et les combinaisons de cartes à Alekseï puis ils commencent vraiment à jouer.

Au fait, bravo pour votre performance cet après-midi. J'ai bien fait de parier que les Nouveaux iraient en finale. Vous avez de bonnes chances si vous vous débrouillez bien la semaine prochaine.

Merci, Vikram. On fera de notre mieux. Mais je peux t'assurer que Kriss, tu sais, ma coéquipière Séclantie, eh bien elle faisait la gueule de n'être que cinquième. Il y a eu un accident sur la traversée de la falaise. Ça a complétement faussé le jeu.
Sans ça, je pense que le résultat, ça aurait été : Titans premiers, Griffons seconds, nous troisièmes. Pour les quatrièmes, je ne sais pas... Les Muses ou les Black Kings.

Enfin, ce n'est pas grave, ce n'est qu'un jeu... De toute façon, les vrais gagnants, ce sont les Griffons et les Muses. Lethra a sauvé la vie de pas mal de concurrents dans l'accident dont je t'ai parlé. Avec Cat.

Il parait qu'elle a été blessée, par contre. Ça c'est une première.

Et vous ne savez pas ce qui a déclenché l'accident ?

C'est vrai que c'est la première fois que ce genre de chose arrive. D'ordinaire, pour les courses, les organisateurs reconnaissent toujours le terrain avant.

C'est ce que j'ai cru comprendre. Il prennent beaucoup de précautions, dont ces saloperies d'armures organiques...
On a juste senti la structure trembler, et tout s'est effondré. A priori, aucun concurrent n'est capable de provoquer ça, donc ça doit être une sale coïncidence. On s'est quand même pris une sacrée montée d'adrénaline !

Enfin, n'y pensons plus...

Et pour la dernière épreuve de qualification ? Tu crois que vous avez vos chances ? J'aimerais bien savoir si je peux augmenter ma mise, en fait, alors...

Le problème, c'est que je connais mal le niveau des autres équipes. On a plusieurs membres qui savent se servir d'une arme à feu, on a de bons stratèges, un expert de la zero-G. La plupart d'entre nous sommes athlétiques... Par contre, peu de pouvoirs utiles dans cette circonstance. A part un.
Je dirais que nous devrions être dans les quatre premiers. Mais ça reste hasardeux. Si tu paries, ne fais pas trop cher...

Je ne svais pas que tu aimais parier, d'ailleurs !

Oh si, mais pas de l'argent, rassure-toi. Uniquement les paris amicaux... Avec un gage à la clef. Disons que je n'aimerais pas être de ceux qui devront porter un costume ridicule ou avaler un demi-litre de schglourk.

Je n'ai aucune idée de ce qu'est ce "chlourgh", mais sache qu'on va faire tout notre possible pour se qualifier. Et si je foire, tu n'imagines pas ce que va me mettre Kriss. Et aux autres ! Je suis motivé, crois-moi !
D'ailleurs, Kriss, j'aurai aussi le droit de la faire venir ici, pour une partie de carte, si elle accepte ?

Tant que c'est juste pour jouer aux cartes, bien sûr.

Tu sors avec elle ?

Non ! Non... Coup de chaud. Tout le monde la trouve dure, mais moi, j'aime bien passer du temps avec elle, c'est tout.
En plus, je crois qu'elle fréquente Idriss Matemba, donc...

L'As fait suite par les deux bouts, c'est bien ça ? , dit-il en posant une combinaison.

Idriss Matemba ? Sérieusement ? Ce type est un porc !

Pourquoi est-ce que tu dis ça ?

Une de mes amies est sortie avec lui. Figurez-vous qu'il a pris des photos d'elle en douce, des photos indécentes, sous la douche ou pendant qu'elle dormait. Elle l'a surpris une fois et a fouillé dans les fichiers de son com quand il avait le dos tourné. Eh bien il y avait un tas de photos d'elle nue, mais pas que d'elle : Il y en avait de plusieurs autres filles !

Alors tu as raison : Ce type est bien un porc.

Oh ! Le salopard ! Je dirais à Kriss de faire attention...
Mais je ne comprends pas, Jordane, pourquoi ta copine n'a pas été se plaindre à la directrice ? Il n'a quand même pas été jusqu'à la faire chanter, j'espère ?


Dernière édition par Nicolas le Mer 16 Nov - 19:11, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Mer 16 Nov - 20:56

D'abord parce qu'elle a effacé toutes les preuves dans un accès de colère quand elle a détruit son com. Ensuite parce que... Je crois qu'au fond elle était toujours entichée de lui.

Après ce qu'il avait fait ?!?

Oui, je sais, c'est dingue, mais c'est la seule explication que j'ai trouvé.

En fait, elle m'en a parlé une seule fois, le soir même, quand elle était encore sous le choc, et je l'ai incitée à déposer plainte. Non seulement elle ne l'a pas fait mais elle a carrément refusé d'aborder le sujet après ça, et quand j'ai insisté elle a même cessé de me parler. Deux semaines après, elle avait quitté l'Institut.

Si elle s'était "entichée", comme tu dis, elle n'aurait pas quitté l'institut.
Elle serait restée près de lui. Le fait de ne pas parler puis de s'en aller, ça sent à plein nez la coercition. Ou le "pouvoir".

Je suis désolé. Je ne voulais pas faire revenir de sales souvenirs sur le tapis. Et maintenant, je suis encore plus inquiet pour Kriss.
Je vais surveiller ça. On peut changer de sujet ? Sinon, je risque de débouler chez Matemba pour le démolir, dès maintenant...

Bon, eh bien deux tierces, alors, annonce Vikram en première pose.

La partie se poursuit pendant une heure environ. Une fois le jeu terminé, Vikram et Jordane disent au revoir et sortent ensemble, laissant Alekseï seul avec Sato.

Elle est sympa, la copine de Vikram. Et lui aussi. Ils ont de la chance de s'être trouvés... , dit-il en rangeant la table.

Dis, Sato, j'attendais qu'on ne soit qu'à deux. J'ai une question un peu brutale...
Si quelqu'un prenait de la drogue et que tu le croisais, tu le sentirais ?

En général, oui, dit-il avec circonspection, mais j'évite de me mêler de ce genre de choses en général. Si certains veulent polluer leur corps, ça les regarde.

Une raison particulière pour que tu me demandes ça ?

Évidemment. J'évite de parler pour ne rien dire. La plupart du temps, en tout cas...

J'ai croisé un dealer en ville. Il m'a proposé des trucs. Je vais à un concert avec une copine, samedi, et je me suis dit... 'Fin, un joint une fois de temps en temps, ce n'est pas une catastrophe !
Mais il m'a proposé un truc que j'ai reconnu. Une véritable saloperie. Pas un peu d'herbe ou quelques champignons... Une de mes anciennes connaissance a eu le cerveau grillé avec cette merde. Et il m'a fait son speech de dealer : "Non, mais c'est tranquille. T'inquiète pas. Et je fournis déjà quelques personnes dans l'Institut, ils ne s'en sont jamais plaint."

Il faut faire quelque chose pour eux. Les trouver, les raisonner, au pire, en dernier recours, en parler avec la directrice. Ils risquent leurs vies... Vraiment.
Mais je n'ai aucune preuve. Tu imagines bien qu'il n'allait pas me donner sa liste de client.

Alors, peut-être que toi, si je te trouve un échantillon, tu pourrais savoir de qui il s'agit ? Et je m'occupe du reste. Ça me tient à cœur, tu sais...

Ma foi... Il hésite.

Si vraiment c'est si terrible que tu le dis, il faut probablement faire quelque chose, en effet. Mais c'est quoi, cette drogue ?

C'est un truc assez rare, je n'en avais jamais entendu parler avant le problème de mon ami. D'un autre côté, moi et les drogues ça fait deux.
Un sentiment d'invulnérabilité, de toute puissance. Et une interaction aléatoire avec les "capacités méta".
Pour son nom... Ils ont leurs jargons, les dealers. J'en ai entendu parlé sous le nom de "cristal azur".

Alekseï ne donne pas le vrai nom, en cas de recherche hypernet de la part de Sato. Mais il laisse une proximité sémantique, au cas où ce dernier le découvre, pour ne pas être pris pour un menteur.

Jamais entendu parler.

Et comment est-ce que tu comptes t'en procurer ? Tu vas retourner voir ce dealer ? Je devrais venir avec toi, je crois. Ce serait plus prudent. Et puis si il en a, pas besoin d'en acheter : Je le sentirai.

Eh merde... Bon, le prendre tranquillement pour mieux le retourner.
Oui, c'est une bonne idée. On peut faire ça. En effet, je comptais retourner voir ce type pour l'échantillon.

Mais il y a quand même plusieurs problèmes...

Déjà, je ne sais pas exactement où le trouver. Je l'ai vu dans un bar, il doit sûrement bouger, et tu imagines bien que je n'ai pas son com'. Je le rencontrerai de nouveau en me baladant, et je ne veux pas te faire perdre ton temps, en plus du mien.
Et puis, avec tous les produits qu'il doit avoir, ça va être difficile pour toi d'identifier le "Cristal Azur", sans qu'il soit isolé.

Et pour ma sécurité, c'est gentil de t'en préoccuper... Alekseï se contente de sourire. Je suis un simple "client", il n'y a pas de risques. En plus, je sais me défendre. Beaucoup plus que ce que tu imagines. Si je pratiquais un art martial japonais, je serais ceinture noire troisième dan.

Haha ! Si tu le dis. Il faudra quand même que tu me montres ça à l'occasion.

Mais bon, c'est comme tu veux. Si tu penses que c'est mieux que tu y ailles seul...

Mieux, je ne sais pas. Pareil, je pense. A part pour le gain de temps.
Et pour la démonstration, amicale, bien sûr, c'est quand tu veux !


Dernière édition par Eric le Jeu 17 Nov - 1:03, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Jeu 17 Nov - 20:32

Jeudi 9 juillet 145 PE

Oban, qui a tout de même fini par s'endormir, est réveillé aux aurores par le petit déjeuner apporté par Danielle, la maîtresse de maison. Il l'avale sans sourciller et passe une partie de la matinée à lire en rongeant son frein en attendant que ce soit pour lui l'heure de sortir de sortir. Quand le moment arrive enfin, c'est encore Danielle qui le guide vers la sortie. Ils prennent un ascenseur qui les ramènent à la surface puis le garçon récupère ses affaires.

Quand il voit enfin pour de vrai la lumière du soleil, Angélica l'attend près de la porte, comme promis.


Bonjour. Comment tu vas, ce matin ?

J'ai hâte de m'y remettre. Tu sais, c'est flippant de me dire que je suis peut-être encore dans la simulation. Heureusement que tu es là.

Dans le même temps, Alekseï a passé les premières heures du matin à suivre ses petits rituels après s'être levé bien avant l'aurore, comme d'habitude.

Douche rapide, prière, petit-déjeuner léger, footing, quelques exercices physiques, de nouveau une douche. Mais aujourd'hui, il compresse ces temps. Il compte en effet passer une petite heure à... En fait, il hésite. Il y réfléchit pendant sa course de demi-fond. Cela fait deux jours qu'il ne s'est pas entrainé en salle virtuelle sur ses pouvoirs. Vraiment, être capable de décharger une onde électro-magnétique pourrait être extrêmement utile.

D'un autre côté, la petite discussion d'hier soir avec Nétifer lui a permis de se rendre compte qu'il ne connait quasiment pas la civilisation Séclantie.
Finalement, il se décide. Il télécharge sur son ordinateur un cours de premier niveau sur les "plus durs parmi les humains", et commence à en lire les bases. En buvant un café.


A l'heure dite, il se rend près du bâtiment d'où Jarod est censé sortir dans quelques minutes à la fin de son cours. Il y est rejoint par Oban et Angélica, qui ont fait un détour par la chambre du garçon pour qu'il y dépose ses affaires et puisse se changer.

Salut, Alexandre.

Salut, Véronica. Salut, Orson. Content de te revoir !
Hummm... J'imagine que Véronica t'a expliqué ce que nous comptons faire ?

Ouais. Une discussion entre amis. Quelque chose à préciser avant d'y aller ?

Bah, j'imagine que ça a déjà été dit, mais... Y aller tranquillement. Il mime de sa main un petit mouvement, comme si elle flottait sur une vague.
On a notre temps.

Ooh-kay. Il a tendance à partir au quart de tour, le Jarod. Alors ne vous étonnez pas s'il part en marche rapide avec le menton en l'air. Je compte dire la vérité, c'est une approche que tu approuves ?

T'inquiète pas, nous avons tous l'habitude de ceux qui partent au quart de tour.
Pour la vérité, évidemment que j'approuve. Mais pas façon "poing dans la tête", laisse-le s'y diriger tout doucement. Ça évitera de la braquer façon "menton en l'air". Tu peux faire ça ? Oui, évidemment, que tu peux, je suis bête...

Ouais, même que je vais le faire. A tout de suite.

attends, il est encore en cours. Il ne sort que dans cinq minutes. Et puis on va peut-êtrer lui parler avec toi. Tu lui as dit quoi, exactement, la dernière fois ?

Euuuuuh... Qu'il allait mourir, et que je venais du futur pour l'empêcher. Qu'il avait mis dans le mille en s'attaquant à son espèce d'enquête, mais qu'il était en danger. Et il ne m'a pas cru, puis s'est énervé.

Et maintenant il doit savoir que j'ai étrangement disparu. Je sais pas ce qu'on raconte, mais je peux enjoliver ou être honnête quand il me parlera de ça. Et Williams ? On en parle ?

Non, tu n'as pas étrangement disparu. C'était normal. Sois honnête sur ce qu'il t'est arrivé : un coup de chaud. Ça arrive à tout le monde, j'ai eu ça aussi il y a quelque temps.
Au fait, Megan revient ce soir, on a prévu un petit cadeau pour elle. Tu lui donneras.

Quant à Madelyne, elle a du mal. Elle gère beaucoup de choses, c'est compliqué pour elle, et je n'aimerai pas être à sa place.

Moi non plus, mais si j'ai mes torts, je veux juste qu'on soit au clair : Je n'ai pas perdu le contrôle. Elle m'a piégé en simulant mes dons. Je contrôle très bien.

En fait, elle nous l'a dit. Qu'elle avait fait semblant pour avoir une explication à ton isolement soudain, je veux dire. On sait très bien que tu as le contrôle de tes pouvoirs, rassure-toi.

Au fait, Alekseï, Oban m'a fait une remarque assez juste au sujet de l'incident de la falaise. Si on introduit l'Indigo dans l'équation, il est possible, je dit bien possible, que Stepjan ait pu provoquer l'éboulement. Après tout il contrôle le métal et, si je me souviens bien, j'ai lu en préparant le parcours qu'à cet endroit le sol était très riche en minerai. Après, tout dépend à quel point l'Indigo peut augmenter les dons des mutants... Et à quel point il est prêt à mettre sa santé en danger pour sa petite vengeance.

Ça et le fait que Gabriel, à son insu ou non, peut très bien - de nouveau - être notre bombe.

Je ne savais pas qu'il y avait du minerai au niveau de la falaise. En tout cas, je suis persuadé que Stepjan est un grand malade, capable de tout pour gagner et se venger.
Je suis sur le coup, pour l'Indigo. Je me suis déjà assuré l'aide de mon coloc', Sato. Plus qu'à recevoir l'échantillon...

Quant à Gabriel... Ce n'est pas vraiment un mutant, je vous le rappelle. Je ne sais pas si ça marche pour nous aussi, le "boost".
Nétie a eu une sale intuition à son sujet, donc pourquoi pas. Mais je n'y crois quand même pas trop, pour ça. Son pouvoir, si j'ai bien compris, c'est plus l'inverse de notre bombe. Et puis, s'il rassemblait autant de matière autour de lui, ça le tuerait sûrement avant l'apparition d'une singularité gravitationnelle, donc son pouvoir s'arrêterait...
Enfin, ça reste une possibilité à ne pas écarter.

Je continue de travailler sur les anciens de la détention. D'ailleurs, il faudra que tu me donnes quelques ressentis, Oban. Quand on sera au calme.

D'après ce qu'on sait, son pouvoir peut très bien enclencher des réactions auto-soutenues. Si on compresse assez de matière en un point, il augmente sa propre gravité et commence à bouffer tout ce qu'il y a autour pour le faire. Enfin, c'est ce que j'ai lu en ... en "colle".

Et oui, on devrait parler de la détention.


Dernière édition par Eric le Ven 18 Nov - 10:31, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Ven 18 Nov - 16:37

Ah, ça y est, regardez. Jarod va arriver.

En effet, les premiers élèves sortent du bâtiment. Notre trio ne tarde pas à voir Jarod, sac à l'épaule, marchant seul comme toujours. Suivi de près par les deux autres, Oban approche.

Tu devrais nous présenter, Orson...

Oui, évidemment. Salut, Jarod. Voilà Alec et Véronica, mais tu les connais déjà, j'imagine. Le jeu, tout ça... Ecoute, on allait se poser dans le parc, tu veux venir ?

Pourquoi ? Vous voulez faire une tournante ? répond le gamin avec morgue du haut de ses treize ans et demi. A l'âge mental d'Oban, et vu son manque d'expérience sociale, sa réponse innocente est tout à fait sincère.

Pourquoi pas... Je suis pas trop mauvais au ping-pong. Mais on pensait plutôt reparler du sujet de la dernière fois, tu disais que tu avais envie d'en savoir plus sur ta sœur. Et je t'avais parlé de mes collègues... Bah c'est eux.

Salut, Jarod, fait Angie en saluant de la main.

Enchanté de faire ta connaissance, Jarod.
Eh merde, un Oban Bis... Un, j'y arrive à peu près maintenant. Deux... Pfff... Je suis déjà fatigué d'avance.

Mouais... Salut. Je me demandais quand vous alliez débarquer. Je vous suis.

C'est en silence que le petit groupe s'éloigne des bâtiments et va se mettre au calme dans le parc. Une fois qu'ils sont seuls...

Bon, je vous écoute.

Bah, je t'ai déjà parlé et tu ne m'as pas cru, alors je laisse faire "les vieux". Amusez-vous bien.

Ne manque pas de respect à Véronica, s'il te plaît. Elle n'est pas "vieille". Et moi non plus, d'ailleurs. Le costume-cravate, c'est parce que j'aime bien, c'est tout.
Bon, Jarod... Orson nous a expliqué ce qu'il t'a dit. Commençons par le commencement. Qu'est ce que tu n'as pas cru, et pourquoi ?

Oh, mais je le crois, maintenant. Ça n'a pas été dur de trouver les autres dont parlait Orson, ou plutôt Oban, son équipe du Jeu, et de vérifier. En fait, l'autre soir j'ai filé miss Véronica, alias Angélica, jusque l'une de vos petites réunions chez la directrice. Tu ne m'a pas vue dans le gravitrain, chérie, fait-il à Angélica, mais j'étais assis juste derrière toi. Oh, et toi c'est Alekseï, c'est ça ?

Du coup, on peut aller droit au but ? Vous croyez toujours que ces branleurs de gentlemens sont des terroristes ?

"Chérie" ? Ohh, le p'tit con.
On ne croit rien, on enquête. Et en effet, certains Gentlemen ont un comportement suspect. Personnellement, je pense plus qu'ils sont utilisés. Par de vrais terroristes. Branleurs, oui. Le terme est approprié.
Mais tu as certainement dû en apprendre plus en les infiltrant.

Ouais. J'aurais bien attendu le bon moment pour les abattre en plein vol, si possible juste avant qu'ils ne terminent leur "petite opération", dans à peu près cinq semaines... mais d'ici là je suis censé être mort d'après vous.

Ça n'arrivera pas. Ça n'arrivera plus. J'ai... On a promis à Luna que tu t'en sortiras, et c'est ce qui va arriver.
Le principe, c'est de comprendre ce qui se passe afin de dévier le tir. On a déjà mis beaucoup de choses en place pour ça, mais la Veille du Temps, c'est une sacré salope. Je crois tout de même que nous pouvons la ruser. Pour l'instant, il nous faut le maximum d'informations pour agir au mieux.

Et vu que tu es au centre de tout ça et désormais au courant, il est légitime que tu y participes activement. Faire partie de l'équipe de réparateurs du Temps.
Je pense qu'il faudrait faire un débriefing complet de tout ce que tu as appris, de tout ce que nous avons appris, en présence de Miss Williams.

Et en attendant, même après en fait, que l'un d'entre nous te serve de garde du corps.

Tu peux quand même nous dire dès maintenant ce que tu as appris des Gentlemen.

Pendant ce temps, Oban sonde les lieux pour s'assurer que personne n'est à portée d'oreille. Et il en profite pour "fouiller" Jarod et ses propres amis, ainsi que les lieux via sonar, puis par ses propres sens.

Non non non. Si je vous racontes tout, vous allez rapporter ça à l'autre facho de Williams et elle va les nucléariser. Je me suis pas donné tout ce mal pour rien : Je veux être là pour voir leurs tronches quand le ciel va leur tomber sur la tête.

Vous savez quoi ? Là je devais aller à une réunion d'équipe pour mettre au point notre stratégie pour la dernière épreuve de qualif. Eh ben on va y aller ensemble et leur faire cracher le morceau.


Dernière édition par Eric le Sam 19 Nov - 10:21, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Xavier
Maître
avatar

Messages : 7097
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 38
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Star Academy   Sam 19 Nov - 12:07

Bon, je vous arrête tout de suite avant que la testostérone n'explose. On ne vas pas les confronter tout de suite, même si j'ai bien envie, aussi... parce qu'ils sont sous les effets d'une drogue qui les booste et qu'ils sont dangereux. Si on les excite, ils peuvent faire de grosses bêtises sous le coup de la panique.

On doit les choper sans qu'ils s'y attendent, et... même si ça me fait chier, il faudrait faire ça dans les règles.

Et je n'aime pas la directrice non plus, mais je ne crois pas qu'elle aie de mauvaises intentions. Toi, tu n'es pas obligé de quoi que ce soit.

Alec, on ne peut pas juste lui demander des infos comme ça, il faut lui faire comprendre pourquoi il reste en danger, pourquoi on a besoin de lui, et lui parler de l'explosion.

Non mais c'est toi qui a fumé ? C'est quoi cette histoire de drogue ? Si ils prenaient des trucs, je le saurais : Ça fait deux semaines que j'espionne leurs petites pensées dégueulasses. C'est des connards, mais ils sont pas plus drogués que terroristes.

Et ils ont rien à voir avec l'explosion qui va détruire l'école. Et oui, je sais de quoi tu parles : J'ai fouillé l'esprit de la blonde, je te rappelle... Qui est plein de trucs vraiiiiment intéressants, d'ailleurs.

Hein ?!? Mais...

T'inquiète, chérie, tes petits secrets sont en sécurité avec moi.

Bon, je vous assure, ces types sont sans danger : Ils n'auront pas les couilles d'aller à la confrontation, de toute façon. Si vous voulez qu'on coopère, il va falloir commencer par me faire confiance.

Je suis le premier à les encourager dans cette voie, mais tu pourrais peut-être éviter de me le faire regretter. En ne parlant à Angie de cette façon, par exemple ? Un mois après ta mort, une explosion détruit la moitié du continent. Donc on a besoin de faire le point et de réunir les pièces du puzzle. Tu es le bienvenu dans l'équipe si on peut partager nos ressources.

Mais on agit ensemble. Ça me sue des fois, mais c'est plus sûr. Rejoins-nous ce soir chez la directrice, et t'en fais pas, on les prendra le froc baissé au meilleur moment possible.  D'ailleurs, qu'est-ce qui t'a lancé sur leur piste, au fait ?

Alekseï regarde les deux enfants avec un petit sourire las et désabusé.

Le choc des p'tits cons... Ils se ressemblent comme deux gouttes d'eau, ces deux là.
Avant que tu répondes à Oban, je voulais préciser quelques petites choses. Tu as raison sur un point, les Gentlemen sont des connards, et des lâches. Pour ceux que je connais. Je ne pense pas non plus que ce sont des terroristes, ce qui ne veut pas dire qu'ils ne peuvent pas être utilisés à leur insu par des terroristes.
Et ce serait bien que tu nous expliques ce que tu comptes leur faire cracher. Moi, je veux bien m'engager à ne pas en parler à miss Williams avant que tu ne le décides.

Et pourquoi je te croirais ?

Et puis vous avez pas bien compris, les gars. D'abord, j'ai pas signé dans votre "équipe", donc je joue selon MES règles. Ensuite, là, c'est vous qui avez besoin de moi, pas l'inverse. Et tout vous dire avant, ça me gâcherait le plaisir.

Moi, j'y vais, dit-il en remettant son sac à l'épaule. Vous venez ou pas, rien à foutre.

Et il tourne les talons pour partir.

Je vais le suivre, si vous voulez.

Mais c'est pas vrai... Oban et Jarod ont été clonés ?
Moi, j'ai signé pour en supporter un, pas deux... Pfff...

Bon, il vaut mieux les accompagner. A deux, sans surveillance,  je ne sais pas ce qu'ils sont capables de provoquer en terme de catastrophes.

Alekseï a examiné toutes les solutions, avant de dire ça. Le résonner : impossible avec un gamin qui la tête si dure. Le sentimentalisme : inefficace avec un égoïste de ce type. Lui expliquer : trop limité pour comprendre.
L'en empêcher physiquement : illégal.
Reste un espoir de limiter les dégâts sur place.


Hors de lui, Oban s'arrête et se retourne, tentant de garder son calme. Il jette à Aleksei ce regard noir signifiant :



T'es content de ta connerie, là ? Je t'entends, figure-toi.


Et reprend la route.


Dernière édition par Xavier le Dim 20 Nov - 17:44, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Dim 20 Nov - 11:14

Ils emboitent donc le pas à Jarod, qui se dirige d'un air décidé vers la sortie du bois.

Au fait, avant que j'oublie encore, Madelyne a eu des nouvelles au sujet de l'oncle de Matemba hier soir. Figurez-vous qu'il a disparu.

Vous vous souvenez qu'il devait se rendre dans l'espace sélucéen pour une mission de coopération ? Eh bien il a pris son transport initial, mais pas sa correspondance sur la bordure, et il n'est jamais arrivé là-bas. Ce qui est le plus étrange, c'est que depuis, il n'a donné aucun signe de vie, et il n'y a eu aucune activité sur ses comptes bancaires.


On a donc confirmation que le problème de l'Analyste va bien plus loin que le petit cercle de Matemba et Justin. Vu le timing, la coïncidence est difficile à croire.

Une fois sorti d'entre les arbres, le frère de Luna emmène nos amis vers les bâtiments scolaires.

Jarod ? Ils la font où, cette réunion ?

Dans une salle d'étude. On y est presque.

Ils entrent et montent au premier étage. Jarod s'arrête devant une porte.

C'est là. Oh, et il vaudrait peut-être mieux que tu attendes dehors, chérie, dit-il à Angélica.

Pourquoi ?

D'une, parce qu'ils ne vont plus savoir réfléchir clairement avec une jolie fille dans la pièce. Deux, parce qu'il vaut mieux que quelqu'un fasse le guet. Trois, parce que t'es trop gentille et qu'il va probablement falloir les malmener un peu.

Les quoi ? Moi, j'ai pas signé pour malmener qui que ce soit. Tu comptes t'expliquer un jour ?

Les malmener verbalement, bien sûr. Il n'y aura pas de grosses infractions au règlement tant que je serais là. Discrètement, Alekseï actionne la commande enregistrement de son com'.

Oban est atterré et regarde en direction d'Angélica pour trouver un peu de sens dans ce monde.


Hors de question de leur faire du mal, Jarod.

C'est bon, flippez pas. Cravate a raison : On ne va pas leur taper dessus. De toute façon, vous allez voir, on en aura pas besoin.

Et il ouvre la porte.


Dernière édition par Eric le Lun 21 Nov - 5:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9384
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Star Academy   Lun 21 Nov - 5:28

Jarod entre dans la pièce où les gentlemen sont assis autour d'une table. Ils sont présents tous les quatre : Idriss Matemba, Justin Lieber, Balthazar Chen et Norman Miles.

Salut les gars.

Ils interrompent leur conversation et se tournent vers lui, apercevant par la même occasion Alekseï et Oban qui sont entrés à sa suite.

Salut Jarod. Dis-moi, tu n'étais pas censé venir seul ?

Hé, salut Orson. Désolé, mais vous devriez pas être là. On met au point notre stratégie pour le Jeu, là.

On est pas là pour causer du Jeu. On est là pour parler de votre autre activité, votre "Club des dandys".

Immédiatement, les mâchoires se crispent et les gentlemen échangent un regard inquiet.

De quoi tu parles, Jarod ? Jamais entendu parler de...

Pas la peine de raconter de bobards. Je sais tout. J'ai hacké mon inhibiteur, voyez-vous, et ça fait deux semaines que j'espionne vos pensées à la moindre occasion pour en apprendre plus sur votre club.

Là, ils deviennent carrément livides. Justin se tasse sur sa chaise, Norman a les yeux qui vont lui sortir de la tête et Balthazar donne l'impression qu'il va se pisser dessus. Seul Matemba garde un semblant de contenance même si son sourire paraît désormais forcé.

On pourrait peut-être parler de ça en privé, Jarod, non ?

Naaan. Ce serait pas drôle, et peut-être bien que ce que vous faites a des conséquences plus graves que ce que vous croyez.

Laissez-moi résumer pour mes nouveaux potes. Il y a une dizaine d'années, ton oncle a participé à la programmation de l'Analyste, Idriss. Il en a profité pour créer une version alternative de l'IA, une seconde personnalité qu'il a appelé le Dandy, pour pouvoir jouer avec. Lui et ses amis ont créé un club comme le votre, mais ont dû arrêter et tout mettre en sommeil quand ça leur a chauffé aux fesses. Seulement il t'en a parlé quand il a su que tu venais ici et tu as réactivé le truc.

Plus Jarod parle, plus ils blanchissent. Alekseï et Oban voient bien qu'ils ont le trouillomètre à zéro. Justin ou Norman ouvrent la bouche comme pour répondre, mais aucun son n'en sort. Jarod se tourne vers les deux Sources et s'adresse maintenant directement à eux.

Voyez-vous, la fonction du Dandy est d'organiser une espèce de concours photo. Dans la première phase du "jeu" créé par l'oncle d'Idriss, ces messieurs prennent des clichés de jolies filles dans le plus simple appareil puis les donnent à l'IA. Ce dernier les stocke et leur attribue une note. A la fin d'une certaine période, celui ayant obtenu la plus haute note sur ses trois meilleurs clichés est élu pour être le Gentleman, l'administrateur du club si vous voulez.
C'est là que commence la seconde phase, où le Dandy leur permet de créer des simulations privées... Des simulations dans lesquelles les filles qu'ils ont pris en photo peuvent être utilisées dans des scénarios pornographiques ultra-réalistes.

C'est bien ça ? demande à Nouveau Jarod en se tournant vers les gentlemen, qui n'en mènent vraiment pas large.

Seul Matemba a l'air plus en colère qu'effrayé. Cela se voit dans ses yeux.

Bon, j'imagine que si tu n'es pas allé voir directement les profs avec ça, il y a une raison. Vous voulez quoi ?

Je crois que Jarod a eu ce qu'il voulait en voyant vos têtes. Moi ? J'ai eu les infos que je voulais.

On aurait dû faire ça plus tôt, mais on croyait que vous étiez ... bref, moins des losers et plus des criminels en devenir. Le souci avec vos conneries c'est que quelqu'un vous utilise et que vous ne vous en rendez pas  compte. Et ne me dîtes pas que c'était juste pour vous amuser. C'est tellement grave que ton oncle a disparu, Idriss.

...

Le regard d'Alekseï s'est fait plus dur au fur et à mesure des révélations. Pourvu que l'un de ces crétins ne la ramène pas trop dans les minutes qui viennent. En tout cas, il écoute attentivement, et prépare mentalement quelques question pour après.
En jetant un coup d’œil à sa "montre" de temps en temps.


Mon oncle Diouf ? fait-il avec l'air sincèrement surpris. Mais...

Jarod lève un sourcil interrogateur vers Oban avant de continuer. Justin regarde autour de lui la bouche ouverte, Norman a les yeux tellement écarquillés qu'on dirait qu'ils vont exploser et Balthazar, le souffle court, tire frénétiquement sur son inhalateur.

Bon, toujours est-il que mes potes, là, pensent que des personnes mal intentionnées, des fanatiques anti-métas, veulent profiter de votre backdoor dans le système pour faire des trucs pas propres... Enfin, encore pire que les vôtres, je veux dire.

Impossible ! dit enfin Justin. Une brèche comme ça, tu penses bien que j'ai songé à m'en servir en uploadant un cheval de Troie caché dans les fichiers images. Seulement, à moins de savoir comment est configurée la backdoor, à quoi elle donne accès et comment est fait le système derrière, c'est inutile même pour moi.

T'es con ou quoi ? C'est mon oncle qui l'a conçue. Si vraiment il a disparu, alors...

... ça veut dire que quelqu'un l'a peut-être fait parler. Et que des gens sont peut-être parfaitement capable d'utiliser cette backdoor.
Bon, maintenant, vous allez commencer par nous donner TOUT ce que vous avez sur le fonctionnement de ce Dandy.
J'espère que vous avez compris que c'est bien plus grave que de l'atteinte à l'image et à l'intimité de mineures, ou même que du porno dans un système de l'Institut.

Et si vous avez envie d'officialiser cette discussion, vous pouvez, mais interdiction formelle de relater ce qui s'est dit ici à d'autres étudiants. On aimerait éviter un mouvement de panique avant d'avoir géré cette affaire.

Sans quoi la liste des filles que vous avez utilisées sera mise au courant, et à mon avis vos vies deviendront un enfer bien plus vite que si on passait par la directrice. Bien qu'elle soit dans le bondage, j'en suis quasi-certain.

Attends ! C'est des conneries ! Pourquoi est-ce que tu les crois ?!?

Parce qu'il y a une semaine, mon père m'a dit qu'il n'arrivait toujours pas à joindre son frère à son nouveau job et que ça commençait à l'inquiéter.

A ce moment, Balthazar se lève, une veine battant à la tempe.

Idriss, je sais que tu peux envoyer un message à l'Analyste avec ton com pour tout mettre en sommeil. Tu dois le faire maintenant !

Calme-toi, mon grand. Vous n'avez aucune chance de faire disparaître les preuves. On a déjà un gros dossier, et des preuves qui n'ont pas nécessité d'actions interdites comme l'intrusion télépathique.
Par contre, si vous cherchez une porte de sortie pas trop catastrophique, ce que je comprends, il y en a.
Et on veut même bien vous aider, sous quelques conditions très acceptables pour vous.


Dernière édition par Eric le Lun 21 Nov - 19:59, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Star Academy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Star Academy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Résultats pour la "Smiley Academy"
» Star Academy
» Grégory Lemarchal (Star Academy 4) vient de mourir
» Star Academy
» Star Wars Pocket Models TGC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voyager NG :: Voyager NG :: Deuxième Âge : Roleplay-
Sauter vers: