Voyager NG

Le space opera nouvelle génération
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Résumé de la situation au début du Deuxième Âge.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric
Maître
avatar

Messages : 9274
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 41
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Résumé de la situation au début du Deuxième Âge.   Ven 21 Aoû - 1:32

Je pose ici quelques bases aussi bien pour les nouveaux joueurs que pour les anciens. J'éditerai le premier post pour compléter au fur et à mesure. Vous pouvez poster derrière pour poser toutes les questions que vous voulez.

Année : 145 PE (Post-Exodus), soit 145 années terriennes après la fin de l'Exode. Cela correspond à l'année 2170 du calendrier chrétien.

Il y a maintenant 145 ans que les terriens ont dû quitter leur monde rendu inhabitable suite à une attaque d'origine extra-terrestre. Heureusement pour l'humanité, ils ont reçu l'aide d'autres aliens plus amicaux et de terriens les ayant rencontrés, ce qui leur a permis de faire en quelques années seulement un bond technologique majeur et d'accéder au voyage spatial et à la terraformation. Cela leur a permis d'établir de nombreuses colonies plus ou moins grandes dans la zone de l'espace située autour de leur ancien monde.

Cette zone est située en bordure de la Voie Lactée, dans un de ses bras les plus éloignés du centre. A l'échelle galactique, l'espace terrien est minuscule, surtout comparé aux immenses empires de certaines races extra-terrestres. Toutefois cela n'empêche pas les humains venus de la terre d'avoir colonisé des centaines de mondes.

Les terriens sont aujourd'hui un peu plus de 17 milliards, dont une moitié est concentrée sur une dizaine de mondes seulement. Ces "mondes-capitales" sont assez urbanisés, mais restent bien moins peuplés que la Terre du XXI° siècle.
Vous décrire précisément toutes les colonies terriennes est impossible, alors imaginez un petit "empire" encore jeune et en pleine expansion. Il y a des mondes agricoles, d'autres touristiques ou industriels, d'autres encore en grande partie sauvages ou pas encore totalement terraformés. Il y a même des colonies "hors-la-loi".
En d'autres termes, si vous pouvez l'imaginer (en restant raisonnable), il y a de fortes chances que ça existe.

Quoique les cultures venues de la Terre aient été en partie préservée, l'humanitée est plus unie qu'elle ne l'a jamais été dans le passée. Les grandes décisions politiques sont prises par une Assemblée élue. Nous ne sommes pas dans un âge de décadence, au contraire. Ici, pas de bureaucratie tentaculaire, lente et corrompue (comme dans Star Wars, par exemple). On a plutôt affaire à une "démocratie éclairée", animée par des idéaux élevés. Les valeurs telles que l'humanisme, la justice et l'honneur sont très présentes dans la société. (Pensez à une ambiance à la Star Trek) Les préoccupations en terme d'écologie sont également importantes : On ne ruine plus guère l'équilibre des mondes habités, on tâche de préserver les espèces, etc.
Evidemment, tout n'est pas idyllique pour autant. Le crime, la corruption, la cupidité et les autres mauvais penchants des humains n'ont disparu, loin de là, mais à ce jour les dirigeants sont généralement des hommes de bien.

Pour revenir sur la diversité culturelles, on retrouve l'héritage des principaux peuples de la Terre, même après cinq à sept générations. Les religions ont évolué mais sont toujours présentes, ainsi que beaucoup de vieilles traditions. Il en va de même pour les langues : Ainsi, on parle encore le chinois, l'anglais, l'arabe, l'espagnol ou le russe en de nombreux endroits. Toutefois s'est également developpé avec le temps un argot, basé sur les langues les plus usités et que pratiquent la plupart des terriens. On l'appelle tout simplement le terran. C'est un langage très riche et plus subtil qu'il n'y paraît. Grâce à lui, les humains peuvent se comprendre quelle que soit la colonie d'où ils viennent sans avoir à utiliser d'appareils de traduction. Depuis une vingtaine d'année, il est même devenu la langue officielle sur de nombreux mondes.

L'unité terrienne est assurée avant tout par l'Assemblée, dont les 64 délégués sont élus au suffrage universel. Ceux-ci édictent les lois, nomment les Magistrats chargés de faire respecter la loi (qui est la même partout), et ont le contrôle de la Flotte Terrienne (l'armée, quoi).
Les colonies suffisamment peuplées élisent un Gouverneur, qui rend des comptes à l'Assemblée et est chargé de faire respecter la loi et l'ordre. Il peut lever une force de police locale, mais ne peut recruter d'armée. On laisse beaucoup de latitude à ces Gouverneurs, qui sont généralement des hommes ou femmes honnêtes et compétents. La politique de l'Assemblée est d'intervenir le moins possible dans les affaires locales tout en gardant un oeil bienveillant sur ses citoyens. En d'autres termes, tant que tout se passe bien, ils ne viennent pas vous faire ch*** avec des règlementations à la con, de la paperasse inutile, etc.
Toutefois, un Gouverneur qui abuserait de ses pouvoirs ou serait dans l'incapacité de gérer correctement sa colonie s'expose à la visite d'un Magistrat. Ceux-ci incarnent la loi, sont réputés incorruptibles (et ils le sont presque toujours) et peuvent faire appel à la Flotte si nécessaire.

Pour ce qui est de la Flotte, pensez encore une fois à Star Trek... Les uniformes bariolés en moins, bien sûr ! On y entre après une formation à l'Accadémie et en faire partie est un grand prestige. Sa réputation est presque sans tâche !
La Flotte Terrienne est nombreuse et est équipée des toutes dernières technologies, en termes de vaisseaux et d'équipements, et son personnel est extrèmement qualifié. Elle peut rivaliser avec n'importe quelle armée extra-terrestre ou presque. Grâce à elle, l'espace terrien est très bien défendu, à tel point qu'elle ne livre finalement que peu de batailles, si ce n'est contre des pirates (oui, ça existe de nouveau !) ou contre des raiders aliens trop présomptueux.
Son autre rôle, peut-être bien le principal en fait, est l'exploration spatiale, la découverte de nouveaux mondes, d'espaces infinis... Mais bon, je m'emballe.

Quand on évoque les acteurs qui assurent l'unité de l'espèce humaine, il en est un dernier que l'on doit forcément évoquer, à savoir le Sélénium. (Pas le métal, hein !) C'est juste le nom de la plus grosse corporation terrienne. Le Sélénium est à la base une multinationale créée dans les années précédant l'Exode. Elle fut fondée par un groupe d'humains revenus d'un voyage dans l'espace d'où ils ramenèrent quantités de technologies extra-terrestres et qui "rachetèrent" littéralement l'économie de la Terre. C'est le sélénium qui fournit les vaisseaux qui permirent aux terriens de quitter leur planète et qui terraforma les premiers mondes pour les rendre habitables. C'est le sélénium qui donna aux humains les premiers traducteurs universels, champs de force, téléporteurs, robots, véhicules antigravités, vaccins universels, etc. Même si aujourd'hui d'autres entreprises ont pris le relais, le Sélénium reste le plus gros consortium industriel terrien, et de loin.
Mais ce n'est pas que cela. Il s'agit également du principal vecteur des valeurs humanistes qui prédominent aujourd'hui, grâce au lobbying, au financement de nombreuses ONG, au mécénat, à la création d'écoles, d'hôpitaux, etc. Pour être recruté par le Sélénium (qui ne compte pas moins de vingt millions d'employés), il ne suffit pas d'être brillant : Il faut également adhérer à certains idéaux.


Dernière édition par Eric le Mar 8 Sep - 11:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9274
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 41
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Résumé de la situation au début du Deuxième Âge.   Ven 21 Aoû - 4:38

Maintenant, parlons un peu de la race humaine, en commençant par les terriens, ou du moins leurs descendants.

La situation rappelle un peu celle de l'Amérique du nord aux XVIII° et XIX° siècle : Sur la côte Est, il y avait déjà de grandes zones urbaines et industrielles. A l'ouest, des terre sauvages, dangereuses, peu à peu défrichées et cultivées par des colons et où les quelques hommes de loi avaient fort à faire. C'est un parallèle assez juste avec les territoires terriens. Ainsi sur la frontière, l'ambiance rappelle un peu ce que l'on peut trouver dans des séries comme Firefly ou Killjoys, ou dans un livre comme Santiago (trois excellents trucs à lire ou a voir, en passant !)

Si beaucoup d'humains se sont intégrés au melting-pot multiculturel qui forme la base d'une toute nouvelle civilisation, quelques minorités ont au contraire cherché à se raccrocher à une identité culturelle perdue, quitte à ressusciter d'anciennes traditions terriennes, dont certaines étaient parfois même tombées en désuétude au XXI° siècle. Ainsi, on peut trouver quelques colonies dont les citoyens adhèrent à l'ancien code samourai (et ils ne sont même pas forcément descendants de japonais), vivent comme des amérindiens, des hippies très "flower-power" ou des moines shaolins. Tout cela pour dire qu'il n'y a pas beaucoup de limites à ce que l'on peut trouver sur sa route dans cet univers.

Autre point qu'il faut mentionner : Il y a maintenant des nombreux humains dotés de "pouvoirs", d'origines diverses. Ils sont assez rares pour ne former qu'une minorité, mais assez nombreux pour que la plupart des gens en connaissent au moins un, même dans les petites colonies. On estime qu'environ un humain sur mille dispose de capacités "supra-normales".
Ces capacités viennent généralement de leur ascendance génétique : Il y a alors dans leurs ancêtres soit un sélénite, soit un mutant, soit un alien, soit un être extra-dimensionnel. Les pouvoirs les plus souvent hérités sont une télépathie limité ou autres pouvoirs psychiques, ou des capacités physiques variées (force, super-sens, régénération, etc.) Il y a parfois des marques physiques associées, voire des difformités.
D'autres ont acquis des pouvoirs surnaturels par l'étude, car oui, la magie existe et a des pratiquants. Ils sont toutefois peu nombreux et assez secrets.
On notera que la loi reconnait en encadre l'utilisation de ces "pouvoirs". Il y a même une division spéciale des magistrats qui en a la charge. L'utilisation de ces capacités ne fait généralement pas l'objet de restrictions particulières, mais s'en servir pour commettre un crime est une circonstance aggravante. Toutefois, il y a le cas particulier des télépathes. Comme on reconnaît le droit à tous les citoyens de ne pas voir leurs pensées intimes espionnées, les télépathes ne sont pas autorisés à vivre parmi les autres sauf si il acceptent de porter un inhibiteur, généralement greffé discrètement sous les cheveux. Ils ont alors droit à une vie "normale".


Dernière édition par Eric le Jeu 26 Nov - 16:20, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9274
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 41
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Résumé de la situation au début du Deuxième Âge.   Ven 21 Aoû - 4:39

Finalement, parlons un peu de la relation qu'entretiennent les terriens avec les aliens, mais aussi avec les autres peuples humains.

Car en effet, il y a d'autres peuples humains (oui, comme dans Stargate... Plus ou moins.)
D'abord, un peu d'histoire. Il y a très longtemps, avant le début officiel de l'Antiquité (les grecs, les égyptiens, tout ça...), existait l'Empire Atlante. Un échantillons des premiers hommes avait été amené à un haut niveau de civilisation sous influence extra-terrestre. Quand ces aliens quittèrent la terre, vers 5000 avant JC, il emmenèrent avec eux des humains, laissant les autres repartir (presque) de zéro.
Ces humains exilés furnt installés sur différents mondes aux quatres coins de la galaxie, où ils évoluèrent chacun de leur côté et donnèrent naissance à des civilisations uniques.

Certains sont bien connus des terriens, d'autres restent encore assez mystérieux. Je vais commencer par les plus connus :

-Les Sélénites, à la différence des autres, ne se sont pas beaucoup éloignés de la Terre, puisqu'ils se sont installés sur la lune d'où ils ont surveillé l'évolution des terriens presque sans intervenir. A l'époque de l'exode, leur race avait beaucoup décliné : Ils n'étaient plus que quelques centaines.
Les sélénites sont reconnaissables à leur chevelure blanche immaculée et à leurs yeux d'un bleu limpide. Comparés aux humains normaux, ils sont plus forts, plus intelligents, vivent bien plus longtemps et disposent de nombreux pouvoirs psychiques, tels que la télépathie ou la télékinésie.
Aujourd'hui, les quelques survivants de ce peuple vivent parmi les humains, ainsi que leurs descendants. En fait, il ne reste pas beaucoup de sélénites de "pure souche" : Beaucoup de sont mis en couple avec des humains. Leurs enfants et petits-enfants ont hérité de certaines de leurs caractéristiques, mais elles se sont affaiblies avec le temps.
Les sélénites ont pris le parti de ne pas se mêler de la politique terrienne, ou du moins pas directement : Il ne sont membres d'aucune instance officielle, quelle qu'elle soit. Par contre, plusieurs d'entre eux siègent au conseil d'administration du Sélénium (voir la fin du premier post pour le Sélénium).

- Les Egérians sont l'autre peuple humain que les terriens croisent le plus souvent. Ces nomades de l'espace, qui ne quittent que rarement leurs vaisseaux en forme de voiliers, sont avant tout des marchands. Les terriens sont au fil du temps devenu pour eux des partenaires commerciaux privilégiés. Ils apportent souvent avec eux des biens exotiques, venus de très loin dans la galaxie. On les reconnait facilement à leurs tenues colorés, mais aussi parce que leurs cheveux et leurs yeux ont souvent des couleurs peu naturelles : Bleu, vert, rose, violet, etc.
Les relations avec eux ne sont pas toujours faciles, en raison d'importantes différences culturelles. Tout d'abord, ils ne connaissent pas l'argent, et ne commercent qu'au travers du troc. Ensuite, leurs mœurs peuvent être qualifiées de très "libres", et sont parfois même choquantes pour certains humains. En effet, chacun d'eux peut avoir plusieurs époux ou épouses (quel que soit leur sexe) et il refusent tout simplement le concept de fidélité sexuelle. Pour eux, le mariage à la terrienne représente comme une forme d'esclavage (consenti, certes, mais quand même.) Enfin, ils sont assez susceptibles quand à leur honneur et n'hésitent pas à provoquer en duel ceux qui leur manque de respect : C'est un droit fondamental dans leur société. Ce ne sont que rarement des duels à mort, et ils laisseront probablement un terrien refuser, mais cela vaudrait à ce dernier d'être ensuite traité avec le plus grand mépris.

Les autres peuples humains sont rencontrés bien moins souvent encore :

- Les Accadiens qui viennent jusque chez les terriens sont souvent des mystiques. Ils croient aux oracles et prétendent même parfois être capables de prédire l'avenir.

- Les Théopoliens habitent sur un monde où la technologie avancée ne fonctionne pas. Ils vivent encore comme les grecs à l'époque de l'Iliade et croient aux dieux antiques.

- Les Séclantis habitent sur un monde situé à la lisière de la zone Seclec, un no man's land qui englobe toute une bordure de la galaxie et où la vie organique est rendue impossible par une forme virale de technologie très agressive. Les séclantis sont frustes, belliqueux, et pratiquent l'exclavage.

- Les Valdis habitent eux aussi un monde sans technologie. On raconte qu'ils pratiquent couramment toutes sortes de sorcelleries et qu'ils domestiquent des dragons. (Des foutaises, bien sûr !)


Dernière édition par Eric le Ven 28 Aoû - 23:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9274
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 41
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Résumé de la situation au début du Deuxième Âge.   Mer 26 Aoû - 19:16

voilà. Je vais encore compléter le dernier post, mais si vous avez des questions sur l'univers, n'hésitez pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9274
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 41
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Résumé de la situation au début du Deuxième Âge.   Sam 29 Aoû - 1:18

De mon côté, je pense que ça devrait suffire pour le moment. Ça pose quelques bases sur le point de vue des terriens.

Toujours aucune question ?
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Xavier
Maître
avatar

Messages : 6993
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 37
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Résumé de la situation au début du Deuxième Âge.   Mer 2 Sep - 11:22

Bah moi je vois à peu près comme ça doit être, du coup je me mets à la place des autres...

Donc on a un univers post-exode, les "terriens" n'en sont plus, vu que la Terre est inhabitable. A la place on a des dizaines de mondes aux gouvernements très différents...

- On peut en décrire un si il nous faut une société inédite ? Genre si on veut venir d'un monde façon blade runner, par exemple... ou d'un monde à la colonisation ratée, un monde oublié qui est retourné à la barbarie ?

(j'essaie de trouver des questions ^^)

-
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9274
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 41
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Résumé de la situation au début du Deuxième Âge.   Mer 2 Sep - 17:59

Oui, vous pouvez tout à fait décrire (et donc inventer) un ou des mondes par vous-même. N'hésitez surtout pas. Bon, pour le trip "Blade Runner", on n'en est pas encore là chez les terriens, (pour le côté oppressant et pollué) mais pour le reste, pas de problème.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résumé de la situation au début du Deuxième Âge.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Résumé de la situation au début du Deuxième Âge.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2ème génération 1AM. Document d'accompagnement 2016
» Warhammer Auberge Estalienne - résumé des parties
» Scion-résumé acte 2
» Je vous explique ma situation :
» Petit résumé brf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voyager NG :: Voyager NG :: Deuxième Âge : Univers-
Sauter vers: