Voyager NG

Le space opera nouvelle génération
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Eric
Maître


Messages : 9310
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Le Retour   Mar 21 Jan - 21:52

Scott ? Et si tu leur disais ? fait Kiran d'un ton plus grave.

Tu as raison. Na-Bot s'est pointé pour me parler juste avant qu'on ne soit téléportés. Il a eu un contact direct avec l'Orikan, car c'est bien lui qui est derrière tout ça. Il a demandé à Na-Bot d'être témoin de ce qui va se passer, sans intervenir... Et il veut que je fasse la même chose.

Et tu es sûr de vouloir faire cela, mon ami ?

Oui. C'est important. C'est pour cela que je ne vais pas rester. Je ne suis venu ici que pour que vous sachiez que c'est ma décision. Vous aussi vous devrez faire vos choix. Celui-ci, c'est le mien.

... Non...

Des protestations commencent à s'élever, mais Kiran les fait taire d'un geste.

Nous allons avoir des décisions à prendre nous aussi, c'est vrai, dit-il en s'adressant à tous. Na-Bot nous a confié ce qui aller se passer. L'Orikan collecte des sources pour en faire don à l'humanité. A nous de voir si nous voulons l'en empêcher ou l'y aider.

A cette annonce, tout le monde ou presque commence à parler en même temps, pendant que Scott se dirige vers Aliénor. Elle le voit dans son regard : Il va lui dire au revoir.

Non ! Pourquoi ? Emmènes-moi. Prends avectoi quelque chose que je pourrai retrouver. Où que tu sois, quoi que tu fasses, on se reverra. Je le vois chez toi mais tu te trompes... Ce n'est pas un adieu. N'est-ce pas ?

J'espère bien que non ! Et puis tu me retrouveras toujours, je le sais.

Au revoir, maman


C'est la première fois qu'il l'appelle ainsi depuis des dizaines d'années.

Scott se penche pour embrasser Aliénor sur le front. Elle aperçoit le dispositif qu'il tient à la main juste avant qu'il ne l'active. Un flash de lumière plus tard et il est parti...


Dernière édition par Eric le Mar 21 Jan - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître


Messages : 9310
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Le Retour   Mar 21 Jan - 22:44

Simultanément...

Tu veux dire qu'il veut qu'il y ait plus d'une centaine de milliers de sources comme nous chez les humains ? C'est dément !

Oh fuck ! Ça c'est pas du plan à deux balles ! Y'a pas, quand il se pointe celui-là, ça bouge ! fait Kiaji qui a l'air de trouver ça très stimulant.

Holà, attendez, il y en a vraiment qui croient que c'est une bonne idée ?

Evira se tait, pensive.

Xardass a l'air de plus en plus sombre. Il ronge son frein.


Nous ne pouvons laisser cela se produire, lâche finalement le drass d'une voix forte. Cette folie doit être empêchée !

Le Berger fait un geste d’apaisement de la main.

J'aurais pensé comme toi, Xardass, si je n'avais pas vu l'intérieur de l'Octoèdre, et fait des recherches sur le Huit Fois Saint... Et pourtant, j'ai quand même envie de lui foutre mon poing dans la gueule.
Je suis quasiment sûr que l'Orikan est désespéré, et qu'il s'est résolu à mettre tous ses œufs dans le même panier.

Il voyage dans le temps et les réalités. Il a fait des tests, des expériences pour remporter une victoire contre l'Ennemi. Et cette merde, c'est sa conclusion... Ça mérite réflexion, même si ça ne me plaît pas.

Oh vos gueules, tous... Xardass, vous pensez petit et de façon si nationaliste. Jorgen, tu décides ce que tu veux, mais personne, personne vous m'entendez ? Personne ici n'a le droit d'interférer. Je ne laisserai pas ça arriver. S'il fait ça, c'est que le reste échouera. Okay ? Nous avons un pouvoir dingue, mais ça. Ne. Suffit. PAS ! Vous n'avez pas passé assez de temps à vous inquiéter des vrais problèmes pour comprendre. Des centaines de milliers de sources ? Où est le souci, hein ? Où ?

Explosion.

J’INTERFÈRE SI JE VEUX, ET CE N'EST PAS TOI, NI L'ORIKAN QUI M’EMPÊCHERA QUOIQUE CE SOIT ! Hurle Jörgen au visage d'Ali... Avant de lui faire un clin d’œil discret.
C'est mon cerveau qui m'empêche d'être contre, et le temps que j'ai passé à étudier les vrais problèmes ! Mais au final, c'est le cerveau de chacun ici qui choisira.
Pour les autres, ceux qui m'ont écouté, vous savez que je suis pour ce que vient de proposer l'Orikan.

Et je peux l'expliquer à ceux qui ont des doutes sur ma position.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9310
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Le Retour   Mar 21 Jan - 23:59

Mais vous êtes tarés ou quoi ?!? On va se retrouver avec une population énorme de demi-dieux aux egos aussi surdimensionnés que les autres ! Ça va forcément péter !!!

Je ne suis pas d'accord. Je ne sais pas pour les autres races, mais regarde l'effet que les sources ont eu sur les humains. Y a-t-il une seule source humaine que tu n'appellerais pas ton ami ? Qui ne soit pas devenue une personne meilleure ? Fais la liste.

Mmmm... Starling ?

L'Impératrice ? Vous n'avez connu que la mortelle. On ne sait pas ce qu'elle est devenue.

Rmmmf ! Vous vous trompez de problème. Donnez cent mille sources aux humains et dans un siècle ils seront la première puissance de cet univers. Cela n'était en rien prévu. Dans quelles proportions et dans quelle direction la Veille du Temps va-t-elle réagir ?

Ce sera dirigé contre les humains... Et ce sera cataclysmique.

Il est possible que l'humanité n'y survive pas. Et sachez que quoi qu'il arrive, les drass s'opposeront à l'émergence de cette nouvelle super-puissance. Et je serai à leur tête.

Moment de silence. Difficile de ne pas saisir la menace sous-jacente.

Et je serai avec toi si les humains dirigent leurs forces contre quiconque autre que l'Ennemi et leurs serviteurs.
Le travail sera pour nous, les anciennes Sources, et aussi nos alliés, dont toi, pour diriger cela dans le bon sens.
Le vrai travail, en effet, ce sera de lutter contre la Veille.


 Okay. Je vous avais prévenus que le conflit éclaterait. gardons la tête froide.
Premièrement, certains d'entre vous l'ignorent peut-être, mais si nous existons, c'est que l'Ennemi, aussi connu sous le nom d'entropie, va annihiler ... Tout, de façon atroce et irémédiable. Sauf si des sources, en quantité suffisantes, l'arrêtent. Notre objectif a toujours été de l'empêcher. On auait voulu faire ça de façon ordonnée et directe, mais nous ne pouvons pas faire comme ça. Si l'Orikan change de plan, c'et qu'il sait que le plan précédent ne fonctionne pas. S'il change de façon drastique, c'est qu'il n'y a pas d'autre moyen.

Pour l'empire Drass, s'il se réforme et devient part intégrante du futur empire humain, il survivra d'une manière ou d'une autre.

Quant aux adversaires de plusieurs milliers de sources... Qu'est-ceque vous voulez qu'ils fassent ? Sérieusement. Qui va pouvoir leur résister ? Qui voudrait être à la tête d'une résistance vouée à la défaite ? Pire, même, vouée à la destrution de tout ? Autant dire que vous vous rangez du côté de l'Ennemi de toute chose.

Aliénor réalise alors l'énormité de ce qu'elle vient de dire. Une expression atroce de réalisation parcourt ses traits un instant. Elle dévisage Jennifer, puis Evira, et enfin Xardass. En se demandant lequel, lesquels, risquent de se retourner contre eux, et jusqu'où cet instant définit le futur de chacun.

Moi.

J'ai toujours défendu le faible contre le fort.

Si je ne savais pas ce qu'est l'Ennemi, je pourrais me rallier à sa cause. Il faudra expliquer. Prouver. Il faudra être irréprochable. De vrais Saints. Et il faudra surtout dissimuler nos forces. Mais comment ?

 Un camp. Un camp d'entraînement. Tu sais, Jorgen, celui pour les mutants ? Quelque chose comme ça... Reculé, sans danger, sans contact avec l'humanité... Mais on met la charrue avant les boeufs. Comment être surs que ça va aller à NOTRE réalité, déjà ?

Tu as raison, Ali... Je ne sais pas. Il faudra y réfléchir ensemble.
Même si l'idée des camps... Ça me fait peur. Mais là... Il faudra y réfléchir après. L'Ennemi approche. J'espère que tout le monde est d'accord sur le fond, au moins ?
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9310
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Le Retour   Mer 22 Jan - 1:38

Mais avant que le débat puisse se poursuivre...

Madame, l'octoèdre a terminé son cycle de collecte des octogones et ses niveaux d'énergie augmentent. Probabilité de 91.3 % pour qu'il s'apprête à changer de réalité.
Je dois également vous signaler que l'énergie utilisable du Mebabot² est en baisse. Après analyse, cela est dû à l'approche croissante des phénomènes entropiques. La possibilité de pouvoir quitter cet univers sera bientôt compromise.


C'est l'heure de partir. Si vous vouliez l'empêcher, dîtes-vous bien qu'on n'en avait pas les moyens, de toutes manières.

Ji, tu peux nous ramener au Mégabot ?

Les doigts dans le nez !

Kiaji se démultiplie pour toucher tout le monde et téléporte le groupe entier. Ils atterrissent à l'intérieur du cerveau quantique.

Allez, Ali, sors nous de là !

... Pourvu qu'on arrive à la bonne époque... Kiran, approche du Bourdon, tu aideras sa source. Je m'occupe de la navigation et des calibrages de trajectoire.

Chandra, on a besoin de tout ce qui peut te rester en chance. Et les autres, si vous pouvez donner un coup de pouce il est bienvenu.

Jorgen ,tu m'as dit un jour que tu pourrais réduire ou renforcer le Voile à l'occasion, ce serait bienvenu.

Je peux. Il faut le réduire pour favoriser la technologie, si le Voile est trop puissant. Mais vu qu'il n'existe plus ici, je ne pense pas que ce soit utile... Mais tu connais Mega-Bot mieux que moi. Je le fais quand même ?


Dernière édition par Eric le Mer 22 Jan - 13:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Xavier
Maître
avatar

Messages : 7034
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 37
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Le Retour   Mer 22 Jan - 17:43

édité, mp.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9310
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Le Retour   Jeu 23 Jan - 21:44

Dans un jaillissement de lumière liquide, l'octoèdre disparaît, plongeant vers d'autres univers.

Dans le Megabot², chacun joue son rôle. Aidé par Kiran, Jorgen fait appel aux esprits du temps pour qu'ils servent de guides. Aux commande, Aliénor et le Bourdon se préparent à suivre. La trace laissée par l'octoèdre forme comme un trou dans le tissu de la réalité. Il devrait être possible d'en profiter pour calculer plus rapidement le voyage de retour.

Il ne reste que quelques secondes avant qu'ils puissent partir eux aussi lorsque les niveaux d'énergie du Megabot² chutent brutalement. La vague entropique arrive sur eux, et la paroi extérieure a subi plusieurs impacts.

Avec effroi, Aliénor calcule en un éclair et réalise qu'elle a juste le temps de tendre la main pour appuyer sur le bouton de départ, sans quoi ils sont morts, tout simplement. Elle le fait.

Le Megabot² disparaît.




La sensation est très différente de celle du premier voyage. Cela ressemble plus à une chute en avant, un coup de vertige.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Nicolas
Source
avatar

Messages : 2897
Date d'inscription : 03/04/2008
Age : 36
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Le Retour   Ven 24 Jan - 1:14

Bien joué, Ali...
J'espère que l'on arrivera chez nous, à notre époque, malgré l'attaque de dernière minute...

On est pas arrivés, encore ! Reste sur tes gardes, on a des avaries de partout ! Nos énergies globales sont bien trop basses, et j'espère qu'on n'a rien emmené avec nous !

Pour un éventuel passager clandestin, Jenny et moi pouvont vérifier. Faire une petite patrouille. Je m'occupe du côté tribord.
Pour les réparations, je n'y connais rien. Je laisse ça à quelqu'un d'autre.


Dernière édition par Nicolas le Ven 24 Jan - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eric
Maître
avatar

Messages : 9310
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Le Retour   Sam 25 Jan - 0:05

Il n'y a aucune secousse lorsque le Megabot émerge dans l'espace normal. Quelques secondes seulement se sont écoulées pour les sources. Immédiatement, ils se sentent comme plongés dans un bain d'énergie, réalisant alors à quel point leur univers est vivant comparé à celui qu'ils viennent de quitter.

Madame, nous sommes arrivés. Recalibrage des systèmes. Vérifications en cours.
...
Vérification terminée. Univers concordant. Nous sommes de retour chez nous, madame.

Calcul du temps écoulé depuis notre départ. Calcul terminé. Temps estimé à 56 jours, 3 heures, 41 minutes et 8 secondes, madame. Nous sommes en retard.


Je vais aller voir ce qui nous a heurté à bâbord, dit Jenny en vérifiant son arme.

Je vais avec toi. Et aussi avec Jorgen. Et je vais aussi essayer de savoir ce qui s'est passé en notre absence par mes doubles qui sont restés. Et je vais aussi faire une reconnaissance dans l'espace autour de nous. Et je vais faire une sieste, aussi.

Aliénor reçoit en temps réel un diagnostique du Megabot et ce n'est pas bon. Les dégâts sont considérables. 20% de sa masse totale est tout simplement manquante ! Il fonctionne avec moins de 10% de son énergie et nombre de ses fonctions sont inopérantes.

Kiran vient s'appuyer à la console près d'Aliénor. Il regarde l'espace.


Et si tu commençais par les bonnes nouvelles ? Nous sommes chez nous ?

Bien entendu. Tu me prends pour qui ? On a du retard, par contre. Huit semaines...


De son côté, Jorgen se dirige vers l'extérieur du Megabot avec Kiaji. Celui-ci fait une petite téléportation de reconnaissance puis revient chercher Jorgen, lui évitant une longue marche. Ils sont encore environ quatre kilomètres sous la surface mais l'atmosphère est différente, sous tension. Les lumières sont coupées mais Kiaji fait briller le bout de son doigt. Ils entendent des craquements métalliques venir de partout autour d'eux. Comme si ça ne suffisait pas, Kiaji se croit obligé de chuchoter. Brrr...

Alors, Jorgen, tu crois vraiment qu'on doit faire ça ? Généralement, les plans de l'Orikan ne se finissent pas bien pour ses sujets d'expériences, tu sais. Regarde les drass. Condamnés à se reproduire dans des tubes... Plus de sexe, putain ! A leur place, j'aurais grave la haine, pas toi ?

Mouais. Moi aussi. Il faut juste d'espérer que ce nouveau plan de l'Orikan est un peu plus abouti que les précédents.

Un claquement de doigt. Un esprit de Lumière apparait, et tout devient moins sombre.
Dans le même mouvement, Jörgen sort de son disque une épée magique. Celle de l'assassin Kahiri, qui a été reforgée depuis, et de nouveau enchantée par ses soins. Elle est même devenue plus résistante et puissante qu'avant. Désormais, elle brille à l'approche de l'Entropie.


On a pas vraiment le choix, tu sais, Kiaji. Ce projet de créer des centaines de milliers de Sources humaines, c'est complétement fou. Mais je crois que seule une manœuvre complétement folle peut nous sortir de ce mauvais cycle. Et ce sera à nous de gérer tout ça...

En parlant de sexe, tu en es où, mon pote ? Tu as rencontré quelqu'un ? Je veux dire, une nana qui t'intéresse vraiment ?


Évidemment, Jörgen devise en restant très vigilant. Et bizarrement, il continue lui aussi à chuchoter.

Oh, des tas. Tu sais ce que c'est, j'imagine. On a pas trop de mal à tomber les filles, en général... Même si les plus intéressantes sont celles qui nous résistent le plus, pas vrai ?

Tandis qu'ils avancent, Jorgen constate un phénomène étrange : Sous ses pieds, ou sous ses doigts lorsqu'il touche la paroi, le métal semble couvert de poussière.

Un nom, Ji. C'est un nom que je veux, pas de la psychologie de comptoir... , reprend Jörgen avec un clin d’œil. Tout en devisant, il s'arrête et passe son doigt sur la poussière, qu'il hume et goûte du bout de la langue.
C'est quoi ce truc ?

Kiaji se penche, examine la poussière à son tour et réfléchit.

On dirait que la cohésion de la matière a été affectée. Les liaisons entre molécules ont été affaiblies et se sont rompues, mais uniquement à la surface du matériau. Cela explique la poussière. Il va falloir faire attention où on met les pieds. En plus, certains éléments se sont mélangés à l'air. Ce n'est pas encore toxique, mais plus on va se rapprocher de la zone affectée, plus ça devrait s'amplifier.
...
Ouais, en fait je le sais parce que Jenny est en train de me raconter ça de l'autre côté. C'est pareil là-bas. Apparemment, toute la surface du Megabot a été "rongée", et sur une grande profondeur. La coque a complètement disparu.

D'accord. On poursuit notre expédition jusqu'à l'épicentre, au cas où quelque chose serait rentré par la brèche dans la coque ?

Jörgen invoque rapidement deux esprits de l'air entrainés à servir de masques respiratoires.


Dernière édition par Eric le Sam 25 Jan - 20:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Xavier
Maître
avatar

Messages : 7034
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 37
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Le Retour   Lun 27 Jan - 17:06

Dans la salle des commandes...

Ils font quoi...Depuis toujours, les balises de téléportation des membres sont équipés de caméras et de senseurs. Aliénor utilise le Bourdon pour holo-afficher des écrans et des jauge estimant les fonctions vitales de chacun. Pour Kiai-ji, on peut voir plein de toutes petites barres juxtaposées pour pouvoir afficher tous ses doubles.

Oh.... Ce n'est pas bon, ce qui se raconte là-bas. as bon du tout. Du coup, elle se concentre pour tenter de déceler les zones de vide anormales qu'une présence de l'enemi pourrait créer. Tu devrais peut-être rester près d'un Kai Ji, Kiran. Ou aller voir Jorgen ou Jennifer.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9310
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Le Retour   Mer 29 Jan - 17:49

Aliénor constate qu'il y a en effet une déperdition d'énergie sur toute la surface extérieure du Megabot², ou plutôt sur ce qu'il en reste. Le Kiaji qui est allé faire une reconnaissance depuis l'espace a pu observer à quel point les dégâts étaient importants : Le cerveau quantique vu de l'extérieur ressemble à une épave ! La surface continue de se désagréger, même si le phénomène semble se ralentir.

Jorgen et Kiaji constatent la même chose en continuant d'avancer : Bientôt la résistance des matériaux est si dégradée qu'il suffit de poser les doigts sur le métal pour qu'il s'effrite. L'air serait irrespirable si les élémentaire du shaman n'étaient pas là. Ils finissent par arriver dans une zone complètement dépressurisée. L'atmosphère s'est échappée par les multiples fissures qui sont apparues.

Il y a tout de même une bonne nouvelle : Tous ces dommages semblent avoir été créés unqiquement par une vague de pure entropie. Apparemment, rien n'indique que le Megabot² ait un ou plusieurs passagers clandestins. Ni les senseurs d'aliénor, ni la vue de Jenny ni les sens énergétiques des sources n'ont rien trouvé de tel.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Xavier
Maître
avatar

Messages : 7034
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 37
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Le Retour   Mer 29 Jan - 19:28

Messieurs-dames, merci de préparer vos scaphandres et de revenir vers le centre du Mégabot². Nous allons devoir procéder à une sévère ablation des mécanismes extérieurs pour juguler une corrosion invasive qui détruirait tout à bord. Veuillez rapidement revenir, merci.

Bourdon, tu penses qu'on peut syntoniser les morceaux à enlever, ou va faire ça au bon vieux faisceau laser ?

La plupart des fonctions du Megabot² sont compromises, madame. Je déconseille de syntoniser pour le moment.


Ok Ali, on rentre. Pas de trace d'intrusion de mon côté.
Si tu as besoin d'aide pour les ablations et pour pour les réparations, je suis là.
Je peux fournir des millions de tonnes de métaux au choix, qui resteront en place pour une durée limité. Quelques jours, quelques mois...
Avec tes nanites, il y a moyen de faire quelque chose. J'imagine, en tout cas...


C'est gentil, mais on va rapidement se débarrasser des zones infectées et ensuite... On a bien des choses à faire. On a perdu huit semaines, et on doit aller voir toutes nos colonies pour voir ce qui s'y passe. Ça m'étonnerait que le Huit fois saint ait balancé toutes ces sources sur la Terre vu qu'elle est vide. Donc... On a du taf. Et si on pouvait faire ça discrètement, ce serait pas mal. Si tu as une bébête qui peut découper nettement les zones que j'indiquerai, oui. Sinon on fait ça  grands coups de Witchip.

Le dit vaisseau de la sorcière se prépare donc à mutiler ce pauvre Mégabot². Paix à son âme.

J'ai bien quelques idées d'invocations qui pourrait essayer de découper tout ça si j'étais seul, mais je pense que le Witchip reste le moyen le plus rapide et efficace.


Dernière édition par Xavier le Jeu 30 Jan - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9310
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Le Retour   Dim 2 Fév - 9:27

Après s'être assurée que les dommages sur le Megabot ont cessé de se propager et avoir fait un diagnostic complet, Aliénor commence à l'amputer des parties fragilisées. Après un rapide calcul, elle estime qu'en monopolisant tous les moyens à sa disposition, il lui faudra plus d'une année entière pour reconstruire le cerveau quantique et lui rendre toutes ses fonctions.

Après s'être occupé du plus urgent, les sources commencent à s'inquiéter de savoir où ils sont et ce qui s'est passé en leur absence.

Pour ce qui est du deuxième point, Kiaji est rapidement mis au courant par le courant de pensées existant entre lui et ses doubles : Outre le fait que leur disparition pendant huit semaines ait un peu semé la panique chez leurs amis, il n'est strictement rien arrivé d'autre. En tous cas, pas la moindre apparition de nouvelles sources à signaler. Si le plan de l'orikan avait déjà été mis à exécution, cela aurait été remarqué.

Quant à leur position... Ils sont très loin de chez eux, à mi-chemin entre l'espace teknit et l'empire jager. Ce ne serait pas vraiment un problème si le Megabot était capable de se téléporter, mais actuellement c'est impossible. Il va falloir le tracter.


Très bien, tout le monde. Il n'y a pas cinquante façons d'agir pour le moment. Nous allons rejoindre les autres, les rassurer sur notre sort et leur expliquer la situation. Ali, je suppose qu'un de tes avatars peut s'occuper de rapatrier le Megabot pendant ce temps ? Kiaji, tu laisseras un de tes doubles ici aussi, d'accord ?

Seigneur Xardass, j'imagine que vous voulez repartir également. Nous ne vous demandons qu'une chose : Ne prenez pas de décision hâtive. Nous-même n'avons pas encore de consensus, alors attendez que nous ayons parlé à nouveau avant d'entreprendre quelque chose, d'accord.

Xardass reste silencieux mais fini par approuver, l'air sombre.

Quelqu'un a autre chose à ajouter ?

Moui... On ne va pas du tout faire comme ça. Par exemple, on ne va pas rejoindre les autres, pour commencer. Je pense qu'on devrait rester ensemble jusqu'à ce qu'une décision commune soit prise. On devrait aussi éviter tout contact avec qui que ce soit d'autre pour le moment. Juste au cas où. Et puis on a bien des choses à discuter et des points de vue à partager avant de se séparer.

Sans compter que si l'Orikan n'a rien fait pour le moment, ça ne veut pas dire qu'il ne fera rien. Il voyage dans le temps aussi, après tout. Peut-être qu'il compte jouer son coup "à la dernière minute".

Tu dépasses les bornes, Aliénor. Aucune décision que nous pourrions prendre ici n'aura de valeur tant que les autres ne seront pas informés et n'auront eu une chance de formuler leur opinion. Tu es si sûre d'avoir raison que tu ne veux pas laisser à quiconque une chance de te contredire ? Je veux entendre le point de vue de tout le monde avant de décider, pour ma part. D'ailleurs, Kiaji, tes doubles doivent commencer à recevoir tes souvenirs, non ? Assure-toi que nos amis en sachent un maximum avant qu'on ne les rejoigne. Cela nous fera gagner du temps.

Le chinois hésite, regarde Aliénor, puis Kiran, puis soupire avant d'acquiescer.

Chandra, j'ai une mission importante pour toi.

Pour moi ? dit-elle en rosissant. Bien sûr ! Je... Tout ce que vous voudrez !

Tu vas repartir voir ta mère. Nous allons devoir tenir un conseil et cette fois pas question que vous restiez hors du coup. Dis à Terry, Sorcha et aux autres que si ils ne ramènent pas leurs fesses, j'irai les chercher moi-même. Tu peux me citer.

D'autres objections ?

Pas pour moi.

Non. Aliénor, s'il te plait... fait Evira d'un ton conciliant.


Puisque vous le prenez comme ça. Allons droit dans le mur sans avoir compris ce qui se passe. Je vous souhaite bien du courage pour unifier tout le monde alors que personne n'a les mêmes opinions. Sans compter que vous êtes tous frileux et imperméable au changement. Je vais venir, je vais me taire, je vais vous écouter. Et Xardass, j'aimerais autant que vous veniez avec nous. Après tout, vous n'avez pas autant d'informations que nous, et il faut vraiment éviter des guerres après tout ce qu'on a fait pour l'unité des humains et des Drass.

Par contre Kiran, je préfère te prévenir, tu ne me parles plus sur ce ton. Sinon vous vous démerderez sans moi. Vas y, je t'en prie, prends les choses en main, "Empereur". Prends tes décisions. Mais ce serait bête de ma part de ne pas essayer de comprendre, alors sois prêt à m'expliquer tes décisions.

Jörgen repousse sa chaise, et en profite pour s'y affaler et fermer les yeux.

Pas d'objections pour l'instant, vu qu'aucune vraie décision n'a été prise.
A part informer les nôtres, ce qui me paraît normal afin de gérer au mieux et au plus vite la situation de crise qui s'annonce.
Je pense que... ça fait plus d'une semaine que je n'ai pas pris une vraie douche, avec de l'eau. Ahhh, ça me ferait vraiment du bien ! Test. Non, en fait. Je ne pense à rien. On n'en sait pas assez pour prendre les bonnes décisions.

Au fait, Kiran, ça fait quelques temps que j'aimerais avoir une petite discussion privée avec toi. Si ça ne te dérange pas, après le bla-bla de la réunion et la douche chaude.... C'est important. , dit-il après avoir entrouvert un œil et l'avoir jeté vers Chandra, Aliènor, Jenny et Evira.

Il faudra que l'on discute aussi, Ali. Et pas ensemble sous une douche chaude, à part si ça te tente... Dernier test. Les défenses mentales de Jörgen montent progressivement. Juste assez pour laisser passer la Sorcière sans encombre. De toute façon, il est impossible de l'empêcher de passer sans utiliser des moyens vraiment grossiers et très visibles.
Je sais que tu as lu mes pensées de surface, mais pas celles d'en dessous que j'ai soigneusement bloquées. C'est important aussi. Ma réflexion : On ne va pas gagner uniquement avec la stratégie et la force, on va gagner aussi avec le cœur et la modération. Sinon, ce serait aux Drass que le Huit-Fois-Saint aurait adressé son armée, tu le sais, les cent milles Sources. C'est eux, la stratégie et la force. L'Orikan a déjà essayé ça... Ça n'a pas fonctionné.

Ceux qui arrivent, nous en serons les généraux. Et c'est une grande chance qu'ils auront, de nous avoir, nous. Si nous sommes à la hauteur de nos valeurs.
A part si l'on se déchire et que nous ne comprenions pas les uns les autres.
On s'est suffisamment déchirés et mal compris, tout les deux, pour que tu me comprennes. Moi. Maintenant. S'il te plaît...

Le flot télépathique arrivant vers Jorgen est dur, massif, rapide et fait légèrement mal au crâne. Tout arrive d'un coup, et son cerveau retranscrit le partage d'informations et de sentiments à peu près ainsi :

Tu veux vraiment aller dans cette direction maintenant ? Je vais te dire : J'envisage très sérieusement de vous laisser en plan. J'ai des choses à faire, et visiblement, vous allez me ralentir, voire vous enliser les uns dans les autres. Tout ça, là, ça ne va pas marcher. Et j'hallucine sur la servilité de la moitié des personnes présentes. Sur leur manque de confiance. Sur leur petite rébellion sans même essayer de demander "pourquoi" je propose ce que je propose. Si a leur âge ils ne peuvent pas penser tous seuls à trouver des réponses, je ne vois pas ce que je fais là. Et m'entendre dire que je veux juste avoir les choses en main, c'est d'un ridicule...

Le point de vue de Sorcha est bien plus intéressant, et certainement plus efficace. Et je crois qu'il se fourre le doigt dans l'oeil, le petit Kiki. Il n'aura pas Sorcha à sa table, il n'aura pas sa vraie opinion, et Chandra ne reverra peut-être pas sa mère avant un sacré bout de temps. Bref. JE vais faire comme j'ai dit, et vous laisser le bénéfice du doute pendant un temps. Mais je suis déjà en train de préparer mon départ. Si tu veux savoir, il était peut-être grand temps. Vous agirez de votre côté, moi du mien.


Tu sais, Kiran a une aura très impressionnante, et il ne la maitrise pas encore complétement. Il a peut-être un peu "poussé" sans s'en rendre compte. Ce qui explique la "servilité", comme tu dis. Et sûrement ton agacement. Je vais lui en toucher un mot, promis.

Et on reparlera du reste un peu plus tard, au calme.

Ah, oui, j'ai oublié... Pourquoi tu ne voulais pas mettre les autres au courant ?

Si on découvre un truc qui ne nous va pas, et qu'on intervient trop, on aura surement du mal à retourner dans le temps pour anticiper la situation. J'en ai parlé à Kiran, mais il ne veut rien savoir. Il est contre l'idée de l'Orikan depuis le début. Il veut que ça se passe comme il préfèrerait. Tout ce qu'il m'impute, en fait.


Huhum. Je comprends mieux.
Rassure-toi, informer les autres ne changera rien. Les retours dans le temps deviennent quasi-impossible une fois qu'un "nœud" s'est créé, un événement marquant. L'arrivée de ces milliers de Sources sera un Nœud, j'imagine. Qu'on en parle aux autres ou pas.
Je suis désolé, mais nous n'avons pas le contrôle de la situation pour l'instant. Et je sais que tu détestes ça encore plus que moi. Il va falloir prendre sur nous quelques temps, et ne pas tout envoyer valser parce que nous sommes énervés.
Tu sais ce que je pense de l'Orikan. Il est en panique, et il lance des plans discutables, parce qu'il n'a pas le choix. Je comprends ça, je ferais pareil à sa place. Mais son plan, c'est nous qui l’exécuterons.
C'est le stratège, nous sommes les tacticiens. Pour l'instant, encore une fois.

Je me demande si tu me fais confiance, en fait. Je suis moins intelligent que toi, mais je suis loin d'être un débile. Je m'efface souvent quand ça ne vaut pas le coup, mais ma voix porte très fort quand je l'exprime. Je n'aime pas la violence, mais j'ai tué de mes mains plus de personnes que la majorité des gens de cette salle. Et le mot "majorité", c'est uniquement parce qu'il y a Jenny et Xardass avec nous.
Arrête de me voir comme un gamin, un adversaire ou une caricature.
C'est insultant, Ali.

Tu as tort. Je ne te vois pas comme ça. Peut-être que nous divergeons souvent, mais tu résouds des situations que je ne peux pas gérer. Et vice versa. Mais mes prédictions et celles de Sorcha décrivent une scission. En essayant de l'arrêter, je crois que... Je crois que je vais la créer. La gérer. Et empêcher une autre scission d'arriver. En unissant les autres contre moi. C'est la meilleure solution.


Je comprends l'idée et l'objectif. Mais c'est dangereux, et il faudra la jouer fine...

Exactement. Et voilà comment ça va se passer...


[...] Oh... N'oublie pas le nombre de de Sources autour de nous. Les probabilités vont devenir folles, et aucune manœuvre vraiment discrète n'est possible ici, vu leurs capacités respectives.
Le grand show, celui où je te rentre vraiment dans le lard, on le fait avec un public soigneusement sélectionné. Jenny ne doit pas être là. Pour l'instant, c'est le tour de chauffe.
Et laisse un petit temps de latence. Ils ont tous senti que nous discutions télépathiquement.


Pauvre con.

Jörgen se redresse sur sa chaise. Son "apparence mortelle" reflue à toute vitesse, comme piqué au vif. Sa stature augmente. Tout le monde, à part peut-être Kiran et Evira, se sentent devenir bien plus petits. Ses yeux deviennent d'un bleu glacial. La température baisse, et du givre s'étend sur ses cheveux. Ses tatouages mystiques s’illuminent en tout sens. La lumière transparaît même sous ses vêtements.

C'est le Berger qui est en face, pas le docile et gentil Jörgen. Il y a danger, tout le monde peut le sentir.

Malgré tout, le ton reste neutre. On sent une réserve, difficilement contenue, lorsqu'il braque son regard dans les yeux d'Aliénor.


Ouais. Je suis un pauvre con, Sorcière. Comme Kiran, comme Chandra, comme Jenny, Jin, et même Evira. Comme tout ceux qui ne sont pas toujours d'accord avec ta sacro-sainte voix.

Mais toi aussi, tu es une pauvre conne.

Au moment où l'on doit s'unir, il y a une seule voix pour nous diviser. Toi.
... Et maintenant, Chef suprême, on a bien progressé ? Ou tu veux encore rajouter un petit mot insultant pour faire avancer le débat ?

Reviens à la raison... S'il te plaît.

"S'il te plaît". Vous l'aimez, celui-là, hein ? Le mot qui fait de vous les "gentils". Aucun de vous n'a eu ni le temps, ni les infos, ni l'intelligence requises pour penser à ce qui se passe, à ce qui s'est passé, ni à ce qui doit arriver. Allez vous faire foutre, toi et ta sacro-sainte bienveillance. Qu'une seule personne soit en désaccord, et pouf, vous mettez cent vingt sept ans d'amitié au rabais sans vous poser une seule question. Le nombre ne vous donne pas raison. Vous me faîtes vomir. Oubliées, les dettes d'honneur. Oubliées toutes ces années de service à la cause. Honte sur vous ! J'ai perdu jusqu'à mon fils pour ramener vos proches. NaBot a disparu. Et vous savez quoi ? C'est votre faute.

C'est TA faute, Jorgen Hérülf.

Toutes les ombrs se mettent à briller de mille étoiles. Avec le froid qui se répand dans la pièce, on se croirait en plein espace. Plus rien n'est vraiment noir. Deux pôles énergétiques troublent toutes les perceptions des personnes présentes. Toute la matière, vivante ou non dans la pièce, se met à flotter, poussée par la force d'un esprit enragé. Les cheveux se dressent. Les matières s'aimentent. Les chairs frissonnent. Des trous apparaissent dans la coque. L'élecricité statique crée de petits éclairs venant piquer les peaux renforcées de chaque source.

Pourtant, chacun sait que les deux vieux amis ne font, comme d'habitude, que se taquiner. Mais alors, quand chacun tente de se raisonner, une effluve d'énergie partie d'Aliénor vient heurter l'homme du froid. Un éclair parcourt l''espace les entourant. L'impensable vient d'arriver : une bataille entre eux. Le Berger n'est plus paisible. La Sorcière n'est plus subtile. Dehors, l'espace lui-même est en plein changement. Une tempête approche. Une tempête de courants stellaires...





Dernière édition par Eric le Dim 2 Fév - 14:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9310
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Le Retour   Jeu 6 Fév - 4:50

Plusieurs parmi les autres sources s'apprêtent à intervenir, Kiran, Jenny et Kiaji en tête, mais Evira lève la main et la voix pour les arrêter.

Non. Laissez-les crever l'abcès et s'expliquer une bonne fois.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Nicolas
Source
avatar

Messages : 2897
Date d'inscription : 03/04/2008
Age : 36
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Le Retour   Jeu 6 Fév - 21:34

Jörgen encaisse le choc.

Partez ! Tous !

Williams, tu m'as frappé. Tu es devenue folle.

Les ongles du Berger s'enfoncent dans ses paumes, et le sang coule à flot.

Seigneur élémentaire de Psyrite. Seigneur élémentaire des Métaux. Armure en formation de type "Aliénor".

Deux "perles" de son collier, celui dans lequel il accumule des réserves d'énergie mystiques explosent. Et dans un éclat de lumière, deux seigneurs élémentaires de 20eme cercle fusionnent autour du corps du Berger.


Jörgen concentre le froid dans son poing gauche, et appelle un esprit de Foudre dans sa main droite. Protège-moi des attaques ionisantes.

Il s'avance alors résolument vers la Sorcière.

Je sais que ta situation est difficile, en ce moment, avec ce qui est arrivé à Scott. Et je n'oublie ni mes dettes d'honneur, ni les 127 ans d'amitié.
C'est pour cette raison qu'il est encore temps de t'excuser pour ce que tu viens de faire. Mais après, il sera trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Maître
avatar

Messages : 7034
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 37
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Le Retour   Jeu 6 Fév - 23:21

Prise au piège, la sorcière pose la main sur le casque de psyrite, espérant le faire disparaître. Une lueur apparaît. Mais rien ne se passe. Ses yeux s'écarquillent, la surprise s'affiche sur son visage. Pour autant, elle n'a pas dit son dernier mot. Une lame d'énergie sort de sa paume et passe au travers du crâne de Jorgen. Mais ce dernier n'est pas un corps de chair standard, et, s'il est gravement blessé, il n'est pas mort pour autant. Elle s'apprête à lui porter un autre coup, prise au piège dans une étreinte de fer. Mais l'on entend déjà ses os craquer...

De sa gorge enserrée, les mots ne parviennent même pas à sortir. Mais on peut sentir la rancoeur qu'ils contiennent. Alors, dans un flash de lumière, elle disparaît. Et les ombres reprennent leur noirceur. Sa source est rapidement impossible à localiser. Aliénor est partie.

Pour de bon ?


Dernière édition par Xavier le Ven 7 Fév - 0:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9310
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Le Retour   Ven 7 Fév - 18:37

Les autres sources sont comme sous le choc. On n'avait pas vu une telle confrontation entre eux depuis si longtemps...

On peut savoir ce que c'était, ça ?!? fait Jenny à Jorgen, furieuse.

Jörgen n'a pas l'air non plus de la meilleure humeur possible, et son visage est encore plein de sang. Visage peu visible derrière l'armure, d'ailleurs.

Ça ? C'était une folle furieuse, qui donne des ordres à tout le monde, qui se fout de l'avis de tout le monde, qui insulte et provoque tout le monde.

Puis, qui attaque sans sommation lorsqu'on a le malheur de lui dire ses quatre vérités, et se prend une raclée à cause des protocoles de défense automatique de mon armure.

Et enfin, qui claque la porte comme une pré-ado boudeuse après avoir fait son cinéma. C'est pas la première fois qu'elle fait ça.

J'ai répondu à ta question, Jenny ?
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9310
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Le Retour   Ven 7 Fév - 18:39

Répondu, et je laisse un ou deux posts à Jorgen pour s'expliquer, après quoi je clos le sujet pour en créer deux autres. "Le Retour", c'est fait.

Et si je puis me permettre, vous avez donné une direction intéressante et inattendue à cette partie. J'aime.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Xavier
Maître
avatar

Messages : 7034
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 37
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Le Retour   Ven 7 Fév - 21:04

cool cool cool.  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Xavier
Maître
avatar

Messages : 7034
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 37
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Le Retour   Ven 7 Fév - 21:13

J'ai mille choses à faire. Mille questions à poser. Ca ne se résoudra pas sans un coup de fil, ou alors il fautque je me mette à noter les idées.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9310
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 42
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Le Retour   Sam 8 Fév - 13:17

En attendant prenez déjà 30 XPs chacun.

Je clos le sujet et prépare la suite.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.jdrforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Retour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Retour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voyager NG :: Voyager NG :: Roleplay - Saison II-
Sauter vers: